TEST – NUKI SmartLock 2.0 + Bridge, une serrure encore plus connectée.

Voici donc plus de deux ans que nous avions installé la toute première version de cette serrure autrichienne intelligente qui est toujours en place. Suite à un déménagement, nous avons pris un peu de temps pour tester cette seconde version de la Nuki SmartLock, ce qui nous a permis d’apprécier les quelques nouveautés.

Préambule : Une serrure “débrayable” est indispensable

Une des conditions rédhibitoires de cette Nuki Smartlock est de disposer d’une serrure débrayable. Pourquoi ? Tout simplement par le fait que la SmartLock vient s’installer par dessus une de vos clés qui se trouve déjà dans la serrure, côté intérieur. Dés lors, si vous souhaitez toujours utiliser une clé classique pour ouvrir/verrouiller votre porte de l’extérieur, il vous faudra remplacer cette serrure.

J’en ai donc profité pour apprendre comment la remplacer et j’avoue que cela est d’une facilité déconcertante et qu’un serrurier n’est vraiment pas indispensable, bien au contraire. Je vous explique cela en deux mots.  La première démarche est d’évidemment acheter une nouvelle serrure. Pour ma part, je suis passé chez Mr Bricolage pour acheter un “ABUS D6X” qui vous coûtera un petit 60€, accompagnée de cinq clés et d’une carte nécessaire à d’éventuelles copies “sécurisée”. Le prix varie en fonction de la longueur de la serrure mais vous pouvez en trouver sur Amazon. Pour ma part, il s’agit d’une 40×40 mm.

Pour retirer l’ancienne, il vous suffit de retirer la vis de fixation, d’insérer votre clé et de la faire un peu jouer de gauche à droite, tout en tirant sur le barillet. En quelques secondes, vous vous sentez donc l’âme d’un habile serrurier capable de demander 200€ à votre voisine qui, en plein divorce, veut se prémunir de son ex-conjoint de toute intrusion chez elle.

Ensuite, vous venez placer le nouveau barillet, en insérant une nouvelle clé et, de nouveau, en jouant de gauche à droite, tout en l’engageant jusqu’à ce que le penne bouge. A ce moment, faites un tour de clé pour bien stabiliser la serrure et replacez la vis de fixation. En cinq minutes à peine, vous voilà donc face à une serrure compatible Nuki ! Magique, n’est-ce-pas ?

Quoi de neuf dans cette SmartLock 2.0 ?

Cette nouvelle version apporte son lot de nouveautés, en voici les principales que nous avons pu noter :

  • Une compatibilité avec les assistants vocaux Alexa, Google Assitant et Apple Home Kit permettant à Siri de piloter la serrure;
  • L’intégration du Bluetooth 5.0 pour une portée améliorée, notamment si vous souhaitez que la porte s’ouvre automatiquement dés que vous approchez de la porte. A noter, pour les utilisateurs de la 1.0, que nous avons remarqué une sérieuse amélioration de la gestion des mises à jour du firmware via le Bluetooth;
  • Un processeur plus rapide permettant une meilleure réactivité avec votre smartphone;
  • La possibilité de gérer 200 utilisateurs au lieu de 100 dans la version précédente;
  • L’ajout d’un capteur d’ouverture de porte si celle-ci reste entrouverte de manière impromptue et que vous souhaitez la verrouiller. Il est à noter que cette fonctionnalité est toujours, au moment de l’écriture de cet article, en version “Beta”.

De manière générale, nous vous invitons à regarder cette petite vidéo qui explique toutes ces nouveautés.

On installe… 

Nous avons opté pour installer directement le pack “SmartLock Combo“, qui intègre la serrure ainsi que le WiFi bridge qui vous permet de gérer votre porte d’entrée depuis n’importe où dans le monde et de, par exemple, ouvrir la porte à un livreur à distance… ou à votre ado qui vient soit de perdre ses clés, soit son téléphone avec l’App Nuki, soit les deux à la fois. Dans mon cas, j’ai couplé la SmartLock avec la sonnette Ring Video Doorbell, déjà testée sur notre blog et je dois bien vous avouer que ce couple est plutôt pratique.

La serrure connectée est accompagnée d’un petit livret bien pratique qui vous permet de débuter facilement et, en toute honnêteté, cinq à dix minutes suffisent amplement pour que tout soit en place. Pour l’ensemble de la configuration et l’installation du bridge, comptez vingt minutes, tout en intégrant l’invitation des utilisateurs et quelques affinages au niveau des settings de l’App Nuki.

Nuki propose deux plaquettes de fixation. En effet, en fonction du type de configuration de porte, vous opterez pour une plaquette à collant double face ou une autre à visser. Pour ma part, j’ai installé la plaquette double face. On retire le petit plastique, on ajuste, on appuie très fort pendant au moins 10 secondes et, hop, c’est en place. Ensuite, il vous faut insérer une de vos clés, retirer la languette qui active les piles (4 piles AA qui peuvent évidemment être remplacées par des rechargeables) et appliquer la serrure sur son support. Un petit “clic” vous assure que tout est en place. Enfin, il vous faudra placer le petit aimant carré sur le châssis afin que la SmartLock puisse vous avertir que la porte est entrouverte.

Il nous faut maintenant passer à la calibration et à la configuration de la serrure. Pour cela, il vous suffit d’installer l’App Nuki sur votre smartphone iOS ou Android et de suivre les instructions.

Nous attirons votre attention sur un point important : votre porte doit être nickel au niveau de sa fermeture, en veillant à ce que celle-ci vienne parfaitement reposer sur son châssis afin que la serrure n’ait pas trop de mal à “déplacer le pêne dans la gâche d’en face”. Pour cela, j’ai dû un peu ajuster en jouant sur la position de cette gâche, comme je l’indique sur cette photo. Moralité : j’ai passé plus de temps à pinailler sur ces points que sur l’installation de la Nuki proprement dites.

On configure …

Une fois l’App Nuki installée, un enfant de 12 ans n’aura aucun souci à configurer tout ce petit monde. Il vous suffit d’effectuer les étapes suivantes :

  1. Donner un nom à votre habitation;
  2. Filer un autre nom à votre Nuki SmartLock, du genre “La porte d’entrée”;
  3. Appuyer sur le gros bouton de votre Nuki durant 5 secondes;
  4. Gentiment lui dire si, à l’extérieur, vous avez une poignée de type “béquille” ou un simple barre;
  5. Ouvrir votre porte;
  6. Lancer le calibrage de la serrure et ensuite du détecteur d’ouverture de porte (le petit aimant);

Ensuite, il vous faudra configurer le bridge qui vous permettra de contrôler la Nuki via Internet, depuis n’importe où, n’importe quand. Pour cela, branchez le bridge dans une prise de courant et lancez la procédure qui consiste à appuyer sur le gros bouton du bridge durant 10 secondes. Ensuite, vous serez amené à sélectionnez votre réseau WiFi, ainsi que le mot de passe associé.

Enfin, vous aurez tout le loisir d’inviter autant de personnes que vous le souhaitez à utiliser la SmartLock. Des invitations seront alors créées que vous pourrez envoyer par mail, Messenger, SMS, ou tout autre moyen de communication classique, tout en excluant le pigeon voyageur et les signaux de fumée.

Les fonctionnalités de la Nuki SmartLock

Une fois installée, vous allez pouvoir jouer avec des dizaines de points de configuration et d’affinage en tout genre. Ceux-ci sont vraiment nombreux et, pour être franc, il vous faudra quelques minutes pour tous les découvrir. A titre d’exemples non exhaustifs, vous pourrez compter sur Nuki pour :

  • Autoriser une personne, grâce à son smartphone, à déverrouiller la porte durant une période donnée (par exemple, uniquement le week-end entre 10h et 14h);
  • Ouvrir la porte automatiquement lorsque vous revenez de vos courses, les bras bien chargés;
  • Vous avertir que, après avoir quitté votre habitation, vous avez oublié de verrouiller votre porte;
  • Verrouiller automatiquement votre porte dés que vous franchissez une barrière virtuelle de 200 mètres de votre habitation;
  • Définir précisément la fonction du “gros bouton” de la Nuki : Une pression = verrouiller si elle déverrouillée et … l’inverse;
  • Appuyer deux fois sur le “gros bouton” de la Nuki pour sortir et, 20 secondes plus tard, verrouiller la porte;
  • Vous notifier dés qu’un membre autorisé ouvre la porte;
  • Afficher dans l’App la totalité des actions de toutes les personnes autorisées.

On conclut …

Ne nous cachons pas, La Nuki SmartLock est tout simplement excellente. Qu’il s’agisse de son installation (pour autant que vous possédiez une serrure compatible) et de sa configuration, nous avons été séduit d’un bout à l’autre. Notre test de la première version, réalisé en novembre 2017, nous avait conforté dans sa fiabilité et, avec cette version 2.0, certains éléments ont été améliorés (Bluetooth 5.0) et d’autres ajoutés (Assistants vocaux, détecteur d’ouverture de porte, gestion de 200 utilisateurs, etc.).

Avec un certain recul, je dirais qu’il vaut mieux opter pour une fixation avec des vis que via le collant double face qui, au fur et à mesure des années, s’essouffle un peu, tout comme le bruit assez prononcé de la SmartLock lorsqu’elle verrouille ou déverrouille la porte qui est assez imposant.

Concernant l’autonomie pour une utilisation classique avec quatre personnes, comptez 4 à 6 mois avant de changer les quatre piles AA. Personnellement, j’ai opté pour des piles rechargeables  qui sont dispo, chargeur compris, à moins de 25€ sur Amazon.

Aussi, veillez à laisser votre Bluetooth actif sur votre smartphone et d’autoriser la géolocalisation en permanence afin de profiter de l’ouverture automatique de la porte lorsque vous approchez de quelques mètres de votre habitation, surtout si vous avez les bras chargés.

Pour terminer, Nuki propose aussi des KeyPad afin de créer des codes personnalisés pour les personnes ne possédant pas de smartphone ou encore pour créer des codes temporaires pour, par exemple, autoriser le peintre à terminer le boulot lorsque vous êtes en vacances, uniquement de 8h à 16h, par exemple. La marque autrichienne propose aussi des KeyFob, une espèce de petit porte-clés avec un unique bouton qui permet de déverrouiller/verrouiller la porte.

Bref, avec un certain recul et après avoir éprouvé tous les accessoires et version de cette Nuki SmartLock, vous pouvez y aller les yeux fermés. Côté prix, elle est actuellement en promo sur Amazon : 259€ au lieu de 299€ pour le pack SmartLock + Bridge Wifi. La serrure seule coûte par contre 221€.

Nuki SmartLock Combo

259 €
8.9

Design

8.5/10

Fiabilé

9.0/10

Fonctionnalités

9.0/10

Installation & config

9.0/10

Autonomie

9.0/10

Pros

  • Facilité d'installation
  • Configuration multiples
  • Accessoires pour "non smartphone"
  • Connexion WiFi
  • Compatibilité assistants vocaux

Cons

  • Bruit du moteur
  • Encombrement
Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.