Le miracle de Noël : SodaStream transforme l’eau en vin avec le Sparkling Gold

Avouez que le titre est fort alléchant pour nos papilles gustatives en manque de Crémant d’Alsace. Néanmoins, il s’agit bien d’un miracle du marketing et non l’oeuvre d’un hypothétique messie.

La firme allemande vend donc une bouteille appelée “Sparkling Gold” qui, mélangée avec cinq volumes d’eau gazeuse, engendre illico un “véritable Riesling pétillant” titrant à 10 degrés. Bon, déjà, ça sent la grosse vanne marketing qui nous sort le nom d’un cépage alsacien, bien connu des amateurs de breuvage doré. Je me demande comment ils sont arrivés à générer une teneur en alcool aussi improbable, tout en maintenant le gout d’un crémant.

A l’heure d’écrire ces lignes, le prix de cette bouteille censée offrir 12 verres de vin pétillant est toujours inconnu. Pour rappel, un excellent crémant se vend aux alentour de 9 à 12 € pour 6 à 7 verres.

A quand un sirop de Croze Hermitage et autre Clairette de Die Tradition au format concentré, façon Teisseire ? Jetez un oeil sur le site de SodaStream, c’est effarant… Ce brave Dom Perignon va se retourner dans sa crypte, c’est certain, tout comme les producteurs du Rufus, notre célèbre bulle de Belgique qui, elle, n’a pas encore passé l’arme à gauche, loin de là !

Source : Digital Trends

 

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.