Mamaroo invente le relax connecté pour bébé

Besoin d’un peu d’aide, les mamans ? Papa n’a plus envie de balancer bébé dans les bras ? Papa est fatigué ? Voilà le Mamaroo, la balancelle qui va s’occuper de bébé et le bercer comme une vraie maman.

mamaroo 02

C’est qu’il est joli ce Mamaroo, on dirait un siège spécialement conçu pour partir en voyage dans les étoiles. Oui, cette balancelle a été spécifiquement étudiée pour reproduire les mouvements de la mère pour bercer son enfant. Les chercheurs ont essayé de copier ceux du père mais cela ne s’est pas avéré concluant : le bébé était éjecté aux premiers balancements. Dur.

Blague à part, Mamaroo propose cinq mouvements différents et il est possible d’asseoir bébé dans différentes positions et inclinaisons. Vous pourrez le placer en position couché ou assis pour lui permettre de s’occuper avec ses petits jouets suspendus au-dessus de lui.

mamaroo 04

Rassurez-vous, tous les tissus sont détachables et lavables en machine. De même qu’un harnais est disponible afin de bien maintenir l’enfant afin qu’il ne se fracasse pas la tête au sol, générant ainsi un stress sans nom où le père aura encore toute la responsabilité de l’accident. Du vécu ?

mamaroo 05

Cette jolie balancelle est connecté à votre smartphone et une application vous permettra de choisir les différents modes et de la contrôler à distance, bien installé dans votre propre fauteuil en train de siroter une bonne bière belge.

Une espèce de tableau de bord est aussi prévu afin de pouvoir tout régler depuis le siège.

mamaroo 03

 

Enfin, le Mamaroo peut jouer des fichiers MP3 en provenance de votre smartphone, pour le plus grand plaisir des oreilles de bébé.

Est-ce cher ? Comptez 230€ pour endormir bébé sans l’aide de vos bras. Le confort est à ce prix

Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.