TEST : EcO de IOPOOL, l’ubérisation de la gestion de votre piscine ?

Belgique, 2020, lockdown, un mode de vie réinventé, une excellente météo pour relancer la piscine familiale. Contexte tout à fait propice pour tester un analyseur de qualité d’eau de piscine, certainement, mais surtout éprouver le service à valeur ajoutée lié à ce nouvel objet connecté ainsi que le support de l’équipe IOPOOL.

Fort d’une expérience précédente avec un objet similaire, nos attentes étaient très élevées concernant ECO, l’analyseur de qualité d’eau de IOPOOL. Dès les premiers contacts avec le fournisseur, nous constatons qu’il s’agit bien d’une société dynamique et hyper réactive au point que la livraison du kit de base s’est faite avant même que la réouverture de la piscine ne soit planifiée.

IOPOOL livre, nous réceptionnons et déballons

Dans son offre de base, IOPOOL propose un kit starter composé de ECO et des trois produits d’entretien de base pour la piscine, le traditionnel Chlore Choc, du PH+ et du PH-. De plus, le colis contient également un précieux doseur (ça semble idiot mais au combien important, voir plus loin dans le test) et des languettes de titrage.

ECO, notre précieux analyseur d’eau, sans qui, rien de ce qui suit ne serait possible, est un bel objet connecté très épuré avec un vrai parti pris vertical là où la concurrence a plutôt tendance à viser une forme ovoïde ou ronde, tant mieux, les enfants qui profitent occasionnellement de la piscine auront moins l’envie de l’utiliser comme projectile.

Comparativement, une première conclusion peut être hâtive serait que IOPOOL mise bien plus sur le service, l’accompagnement et la prise de mesure précise que sur le design de l’objet connecté. Cet élément m’est venu à l’esprit alors que je suivais la procédure d’initialisation de ECO qui est très méthodique, précise et professionnelle, on adore  car c’est inspirant et rassurant pour un objet dont l’objectif premier est d’assurer une baignade en tout sécurité.

Deuxième bonne surprise, l’initialisation de l’application est incroyablement complète, on passe de la création du compte, par l’ajout de la piscine en passant par les spécifications de celle-ci pour arriver sur le vrai plus de ECO, la gestion du stock dépourvu de tout encodage manuel, tout est automatisé via la lecture d’un QR et synchronisé via le cloud de IOPOOL. On confirme donc ici que IOPOOL a réalisé une vraie ubérisation de la gestion de votre piscine.

On imagine et on le vérifiera que l’application proposera la commande de certains produits pour mieux gérer la qualité d’eau. Vous n’achetez pas un objet connecté, vous vous affiliez à un service à haute valeur ajoutée dont ECO n’est que le relais. Si UBEREAT vous assure de manger à votre faim, IOPOOL vous propose de ne plus devoir vous soucier de votre piscine, vous achetez de la tranquillité d’esprit, on adore…

A peine remis de nos émotions Ubérienne, il est temps de faire grand saut et envoyer ECO prendre un petit bain et nous dire à quel point le système de dosage automatique (PH + Chlore) est correct ou pas. Les lecteurs les plus fidèles se souviendront du bain d’acide évité de peu l’année passée grace à un autre analyseur d’eau.

Après quelques gestes précis guidés par l’application, voila ECO prêt pour son bain et son calibrage à l’aide des tigettes, bien évidement fournies dans le kit de base, ils sont forts chez IOPOOL, ils pensent à tout même au maladroit comme votre dévoué qui pollue malencontreusement deux tigettes avant leur utilisation, le nombre fournis étant suffisant même dans ce cas.

Plouf, on teste, on challenge et … on apprécie

N’écoutant que son courage, ECO réalise ses premières longueurs dans la piscine familiale observé de près par le chien de garde de la famille (Bella, Chihuha de 2kg). Habité d’un doute sur la qualité de l’eau qu’il ingère (petit gout étrange) 1 heure par jour durant son entrainement, votre dévoué réalise un titrage manuel et une synchro de l’autre îlot connecté. Les chiffres ne sont pas bons alors que les doseurs n’indiquent aucune anomalie. Il ne reste plus que quelques minutes à attendre pour obtenir les chiffres de ECO et connaître l’ampleur du souci. Le verdict tombe très rapidement, ECO étant plus rapide que ce que nous avions testé jusqu’à présent, encore un bon point à noter dans un monde où l’immédiateté est de rigueur. L’eau est effectivement trop acide mais pire, elle n’est pas désinfectée correctement, ce qui, vous l’admettrez en pleine pandémie Covidienne n’est pas une bonne idée.

C’est encore impressionné par la rapidité et la précision des chiffres (comparés au titrage) que nous sommes définitivement conquis par le service « UBERPOOL ». En effet, l’application nous propose immédiatement une liste d’actions à exécuter via l’ajout de produit et l’adaptation de la filtration de la piscine mais pas que… Elle nous informe que nous ne disposons pas de tous les produits nécessaires et propose un lien direct vers la boutique de IOPOOL. Les mauvaises langues pourraient penser à un vendor-locking, nous parlons ici d’un service à valeur ajoutée qui après comparaison est meilleur marché de la fourniture de produits d’autres marques du marché, pourvu que ça dure…

Que vous soyez un manuel expert en Chlore et rehausseur de PH ou comme moi, un simple utilisateur de piscine Lambda, IOPOOL et ECO ont une solution pour vous. L’application vous guidera pas à pas jusqu’à l’ajout des produits dans la piscine. Vous pouvez, néanmoins, tout simplement, passer cette étape et ajouter les produits à votre guise.

Là ou d’autres marques liées à des analyseur d’eau ont une gamme de produit non spécifique et parfois limitée, IOPOOL adapte ses recommandations au besoin réel. Un déséquilibre de désinfection sera traité rapidement via un chlore choc spécifique alors que la désinfection courante sera proposée via des galets livrés en différentes quantité en fonction de vos besoins. Véritable différenciant, IOPOOL suit votre inventaire de produit à la dosette près et vous proposera la commande nécessaire anticipativement, on vous parlait de tranquillité d’esprit.

Plus tôt dans cet article, nous vous parlions d’une entreprise dynamique, cette affirmation sera vérifiée au travers de deux expérience utilisateurs remarquables. Tout d’abord lors du suivi des recommandations, nous avons constaté qu’un bug était présent dans l’application, rien de bien grave mais notre background d’ITer nous a donc amené à tester le support. Impressionnante efficacité constatée lorsque à peine le souci enregistré, nous recevions déjà un message de l’équipe de support.

Ensuite, nous avons été en mesure de tester la qualité de la chaine logistique et ce en plein confinement COVI-19. Alors que nous avions décidé de traiter l’eau de la piscine via les produits IOPOOL (en désactivant les doseurs automatique), il nous fallait acquérir quelques produits supplémentaires. Alors que le pays tournait au ralenti, une commande passée à 13h00 le 13 mai est arrivée à destination le 15 mai à la première heure. C’est assez remarquable que pour le souligner et le mettre en lumière ici. Le colis à peine ouvert, une fois de plus, aucun encodage nécessaire, un scan de QR code et l’inventaire est mis à jour.

Du test des premiers jours au test dans la durée…

D’un commun accord avec IOPOOL, nous n’avions pas pour objectif de faire un test oneshot rapide mais bien de challenger l’objet et le service lié. Nous avons donc eu l’occasion de vérifier le fonctionnement de ECO durant plus de 30 jours (01/05 – 05/06). Les faits marquants étant que les mesures précises et les conseils fournis offrent une véritable gestion de la qualité de l’eau de votre piscine.

Et au niveau technologique, est-ce que ECO se défend bien ? Même si visuellement, ce n’est pas le plus beau de la classe, la rapidité d’acquisition et la puissance de son signal bluetooth impressionnent réellement. Confortablement installé dans mon bureau au premier étage à une bonne dizaine de mètre de la piscine, il est souvent arrivé que les mesures remontent et que je reçoive quelques recommandations en pleine réunion sur le budget annuel… Sinon, un passage à proximité de la piscine suffisait pour acquérir les derniers relevés.

Là où la concurrence offre nativement une connectivité wifi, ECO se limite au Bluetooth mais élargit son offre via un relais wifi visant à transformer le signal en wifi. Il faudra ajouter un petit investissement de 50€. Nous ne l’avons pas testé dans le cadre de cet article mais les retours clients semblent très positifs.

S’il fallait conclure…

Conquis, nous le sommes… Convaincus que la combinaison analyseur d’eau et service de livraison de produit est une proposition d’avenir, nous le pensons.

Affirmer que ECO est un analyser d’eau précis et fiable mais pas forcément le plus « beau » ou le plus à la pointe technologiquement, c’est une évidence et son positionnement est excellent.

Recommander IOPOOL pour son service Uberisé de gestion de piscine, nous le faisons les yeux fermés vu le dynamise de l’entreprise et la chaine logistique impressionnante.

Vous voulez profiter de votre piscine les yeux fermés et parfois tête en l’air sans débourser des milliers d’euros pour un système automatique alors rendez sur iopool.com pour commander votre kit de démarrage IOPOOL pour 199€.

De plus, nous vous offrons une réduction de 20€, grâce au code “TINY20“. Celle-ci est valable lors de l’achat d’un pack EcO start. Aussi, n’hésitez pas à consulter les FAQ qui répondront à la plupart de vos interrogations sur le produit.

 

 

IOPOOL

199 €
9.1

Design

8.0/10

Fiabilé

9.0/10

Fonctionnalités

9.0/10

Installation & config

10.0/10

Utilisation/livraison

9.5/10

Pros

  • Facilité d’installation et de paramétrage
  • Disponibilité et qualité du service support
  • Application bien pensée et évolutive
  • Connectivité bluetooth irréprochable
  • Prix attractif

Cons

  • Design de ECO assez commun
  • Quelques bugs dans l’application
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.