La start-up VirZOOM vous propose un tour en cheval volant pour garder la ligne

La start-up qui vous propose de porter un casque de réalité virtuelle pendant vos exercices vient de lever 5,5 millions de dollars.Est-ce qu’il vous viendrait à l’idée de porter un casque de réalité virtuelle pendant que vous faites du vélo en ville ? A priori non, et heureusement. En revanche pourquoi ne pas essayer pendant que vous faites du vélo d’appartement ? C’est ce que vous propose VirZOOM, une start-up basée à Cambridge, qui pense que la réalité virtuelle sera la clé de la prochaine révolution dans le monde du fitness.  

Le Fitness et les technologies

velo-peloton

Dans le passé, certaines entreprises de fitness ont déjà levé des sommes astronomiques pour construire des empires du fitness basé sur les nouvelles technologies. Peloton par exemple, a levé plus de 444 millions de dollars pour ses projets de coaching vidéo qui vous pousse à rester concentré et à vous dépasser. Leurs tapis de course et leurs vélos d’appartement sont équipés d’écrans sur lesquels vous pouvez voir votre coach qui vous suit en direct, qui vous donne des conseils, vous motive, et vous aide à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixé. VirZOOM, eux, vont encore plus loin, et vous transportent dans un univers parallèle pour que vous gardiez la forme ici-bas.

Le concept de VirZOOM

La start-up vend des vélos d’appartement depuis deux ans, sur lesquels s’adaptent facilement des casques de réalité virtuelle qui vous font entrer dans un monde dans lequel pédaler vous fait voyager. L’entreprise se concentre sur le fait de faire vivre des expériences nouvelles. Elle ne vous emmène pas faire un tour dans les bois ou dans un village voisin. Elle vous emmène plutôt par exemple sur le dos d’un cheval ailé, pour aller découvrir les plaines du Far-West américain, tout en récoltant des pommes, et en attrapant des bandits avec votre lasso.

Il y a dans leur concept un aspect ludique qui allie le jeu vidéo avec l’entraînement physique d’une manière jamais vue jusqu’à présent. C’est entre autres pour cette raison que la start-up semble bien partie pour tirer son épingle du jeu, dans un secteur pourtant très concurrentiel…

Jetez un œil à cette vidéo qui vous donnera un aperçu de ce que les utilisateurs de VirZOOM vivent pendant qu’ils pédalent :

Une idée convaincante

L’équipe de VirZOOM vient d’annoncer que la start-up avait réussi une levée de fonds de 5,5 millions de dollars américains. Parmi les investisseurs, on retrouve Skywood Capital, Fairhaven Capital, EquityResourceInvestment, ainsi que GreycroftVenture Partner Gaming Tracker Fund. Ces noms ne vous disent peut-être rien, mais ils représentent des fonds d’investissement reconnus, importants, et dignes de confiance, ce qui fait grimper en flèche la crédibilité de VirZOOM.Disponible, mais en cours de développement

En raison de la taille et de l’encombrement que représentent aujourd’hui les casques de réalité virtuelle, la situation n’est pas idéale. Transpirer en faisant du vélo n’est déjà pas spécialement agréable, alors imaginez le résultat avec un gros casque de réalité virtuelle bien lourd sur la tête. Même s’il existe aujourd’hui des accessoires adaptés pour limiter la sudation et absorber la sueur, ce n’est pas exactement au point.Un des points positifs avec les solutions de la start-up réside dans le fait que vous n’ayez pas besoin de matériel hors de prix pour commencer à chevaucher votre cheval dans les airs. Vous pouvez profiter de votre casque VR qui utilise votre smartphone comme source d’affichage, ou encore des périphériques qui s’adaptent sur vote PC ou votre console de jeux par exemple.

Le vélo appelé le “VXBikeController », ne semble pas encore être disponible en France mais il l’est aux Etats-Unis à partir de 399 dollars. Pas si cher pour un tour de cheval qui vole ! Si vous voulez offrir une chevauchée sauvage dans les airs à quelqu’un, cela peut-être une solution à étudier…