TEST : HP Spectre X360 (2019) – Puissance et élégance en format hybride.

Dans la lignée de ses hybrides, HP nous balance son Spectre qui n’a au final d’effrayant que son nom, quoique ? Quand on y regarde de plus près, le côté x360 me rappelle une scène assez perturbante du film l’exorciste lorsque la gamine fait un petit tour complet avec sa tête avant de déverser une substance verdâtre dans la tronche du vieux prêtre. Bon, ici, aucuns risques : après lui avoir caressé gentiment le dos comme le monstrueux livre des monstres dans Harry Potter, je peux enfin le prendre en mains !

C’est dans un emballage soigné et bien rangé que je découvre le x360 Spectre. Au premier coup d’oeil, on remarque directement la qualité HP au niveau du design et des finitions, ce qui est prometteur pour la suite. En 2019, la question à se poser est de savoir si l’hybride peut encore séduire ou non ?

Pour ma part, je suis un fervent défenseur du clavier physique qui offre, il faut bien l’admettre, un certain confort d’écriture. Pouvoir l’emmener partout sans pour autant devoir le dissocier de son écran me convient très bien.

Présentation et fiche technique

Cet HP x360 Spectre arbore un design très réussi en aluminium et des finitions quasi parfaites. Nous sommes clairement sur de l’ultra portable de luxe avec son écran de 13,3 pouces (résolution 1920 x 1080 pixels) et une fiche technique pouvant être choisie à la carte. Pour ce test, nous disposons d’un processeur Intel Core i7, 8 Go de RAM et 256 Go de  SSD. De plus, HP a même pensé à glisser une housse en simili cuir dans la boîte, histoire de protéger votre nouveau bijou.

Au niveau de la connectique, nous retrouvons 2 ports USB type C compatibles Thunderbolt 3, 1 port USB 3.0 et, pour les mélomanes puristes, d’un son filaire, accompagné d’un port mini jack. Le bouton power et l’entrée pour le brancher sur secteur sont habilement dissimulés dans les angles. Bref, côté esthétique, rien n’a été laissé au hasard.

Affichant 1,26 kg à la pesée, cet HP x360 Spectre peut être emmené partout et passer facilement du mode ordinateur portable à la tablette d’un simple geste grâce à ses charnières de bonne facture qui permettent un basculement à 360°.

Comme les autres hybrides de la marque, vous pourrez lui ordonner de prendre plusieurs positions (oubliez le kamasutra, ceci est un OR-DI-NA-TEUR)  :

  • “Ordinateur portable” pour une utilisation classique (Le missionnaire)
  • “Tablette” pour diriger cette machine du bout des doigts (arrêtez de fantasmer)
  • “Tente” pour regarder des films en famille (Ne comptez pas y dormir, c’est trop petit)
  • “Chevalet” pour une présentation pro ou simplement pour lire une recette en cuisinant (avec gingembre) 
  • “A plat” lors d’une réunion pour un visuel groupé (Purée, en groupe, trop bien !)
  • “Livre” pour… ben pour lire da ! (NDLR pour nos amis français : « Da » est typiquement wallon et veux bêtement dire « Tiens »).

En mode tablette, le clavier se verrouille automatiquement et peut réapparaître virtuellement sur l’écran si le besoin s’en fait sentir. Il ne vous gênera pas non plus en chevalet car les touches sont un peu en retrait, ce qui assure donc une très bonne stabilité de l’Hp.

L’écran du Spectre est très réactif en mode tactile et offre un rendu d’image vraiment exceptionnel. Par contre, à l’heure où les constructeurs se battent pour sortir des écrans hyper borderless, Hp nous tape un ratio de 74% ce qui donne un gros bord dénotant un peu avec l’ensemble si parfait de l’engin. Au final, même si à l’utilisation ce n’est pas dérangeant, on espère qu’un effort sera fait au prochain opus histoire de s’aligner avec la concurrence.

Utilisation

Niveau utilisation, le clavier est toujours aussi agréable au toucher et vous permettra d’y faire glisser vos doigts tel un virtuose de la technologie. Le pavé tactile est aussi large que réactif et niveau sécurité, la reconnaissance faciale et le détecteur d’empreinte fonctionnent toujours aussi bien. Le Spectre est également compatible avec le stylet de la marque pour lequel vous devrez débourser quelques dizaines d’euros de plus pour l’acquérir vu qu’il n’est pas fourni dans le package.

Avec l’arrivée du beau temps, vous pourrez même bosser en short dans votre transat car l’hybride ne chauffe quasi pas et avec sa batterie de 4900 mAh , vous tiendrez quelques heures sans problème histoire de regarder la dernière saison de Game of Thrones si c’est votre truc.

Je suis à titre personnel vraiment fan des hybrides. Il est vraiment facile de bosser sur un dossier tranquillement attablé pour ensuite passer en mode tablette d’un seul geste pour regarder Miraculous Ladybug dans le fauteuil avec ma princesse <3

Côté son, HP fait à nouveau confiance à “Bang & Olufsen” avec des haut-parleurs situés en dessous du clavier libérant un son tout à fait agréable pour une utilisation quotidienne. En plus, le ventilateur ne viendra pas perturber vos petites “noreilles” fragiles car on ne l’entend pour ainsi dire pas.

Conclusion

Hp ne dénote pas dans la qualité et la performance avec son Spectre X360. Hybride silencieux et endurant, il vous suivra partout et s’adaptera à votre mode de vie, tablette ou ordinateur portable. Même si un effort est à faire au niveau du ratio de l’écran, le spectre s’avère agréable au quotidien. Son autonomie permet de tenir une journée sans passer par la case recharge et son design ne passera pas, quant à lui, inaperçu!

HP Spectre X360

1299€
8.9

Design

9.0/10

Application

9.0/10

Fonctionnalités

9.0/10

Performances

9.0/10

Écran

8.5/10

Pros

  • Silencieux
  • Qualité du tactile
  • Ecran
  • Pas de surchauffe
  • Autonomie

Cons

  • Taille écran (74%)
  • Hybride en 2019?
  • Pas de stylet fourni
  • Prix

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.