DYSON lance LIGHTCYCLE, l’éclairage qui reproduit la lumière naturelle en temps réel.

Dyson s’efforce, au fur et à mesure des années, à ouvrir ses compétences vers des directions assez novatrices. L’entreprise anglaise de concentre depuis longtemps à nous offrir des aspirateurs performants mais se lance désormais dans l’éclairage intelligent.

LightCycle se présente sous la forme d’une lampe de bureau au design assez moderne et intemporel à la fois. Elle ressemble un peu à la grue de mon enfance sur laquelle je tentais de suicider quelques Playmobil en manque de Xanax.

La première fonctionnalité est d‘adapter la puissance et la température de la couleur (de 2700 à 6500 Kelvin) à celle de son environnement. En effet, inutile de vous éblouir lorsque la pièce est totalement dans le noir et, a contrario, inutile se pousser le curseur à fond lorsque votre bureau beigne dans la lumière naturelle de vos baies vitrées, face au bois de La Cambre. Vous l’aurez compris, LightCycle opère comme un véritable caméléon qui s’acharne à reproduire la lumière du jour.

De plus, elle s’adaptera à votre activité et à votre localisation géographique afin de se calquer au mieux à la lumière de votre environnement naturel. Pour cela, une App et disponible : Dyson Link, qui se chargera d’envoyer tous vos gentils paramètres à la grue métallique.

Dyson signale aussi que la durée de vie des LED est de … 60 ans (180.000 heures). La LightCycle pourrait dés lors figurer en bonne place dans votre testament, à côté des vieux meubles en pin que vous aviez déjà récupérés de votre belle-mère qui remplissent à présent votre maison tel un œuf d’autruche près à éclore.

Le prix de cette LightCycle est de 500€ (Petit modèle) ou 800€ (Grand modèle). En vente chez Dyson.

Source : Dyson

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.