Withings Steel HR Sport – Enfin le bon compromis pour une montre connectée ?

Je dois bien vous avouer que je ne possède aucune montre connectée ou autre bracelet sportif. L’idée de devoir la recharger chaque jour m’insupporte, sans parler de l’étanchéité inexistante sur certains modèles, m’empêchant dés lors de vaquer à mes ablutions quotidiennes. De plus, la volatilité des designs propose une durée de vie d’à peine deux ans,  sous peine de paraître totalement ringard. Heureusement, Withings est arrivé.

Depuis bien des années, Withings (Ex Nokia après que la marque finlandaise ait racheté la boite française – allez comprendre) a trouvé le bon filon en matière de montres connectées : allier le hi-tech et le design classique, façon classieux, des montres analogiques de papa. Essai confirmé, la marque propose une réelle alternative aux FitBit, Apple Watch et autre Galaxy Watch.

La Withings Steel HR Sport offre un chouette combiné de technologie et dispose d’un boitier en acier inoxydable de 40mm de diamètre. Elle est livrée avec un bracelet sport assez racé, du même type que l’Apple Watch Nike. Par contre, si vous souhaitez un bracelet en cuir, il faudra passer par la caisse et lâcher 49€ supplémentaire pour faire bonne figure dans les réunions un peu plus formelles.

Sonnez clairons, résonnez trompettes, le fabricant français annonce une autonomie record de 25 jours. Si vous êtes perdu au fond de la forêt ardennaise belge, à manger du sanglier atteint de peste porcine africaine, vous pourrez prolonger sa durée de 20 jours supplémentaire en activant le mode « Economie d’énergie », la transformant dés lors en une bonne vieille Rodania des temps modernes.

Mis à part un cadran analogique, la Steel HR Sport permet de suivre votre activité physique proche du néant, vos dépenses caloriques (non, elle ne mesurera pas le nombre de calories ingurgitées dans la journée, à grand coup de Doritos et de Chimay Bleue) ainsi que votre rythme cardiaque. Pour cela, un petit écran est présent dans le cadran, qui servira d’ailleurs à recevoir vos gentilles notifications provenant de votre smartphone, relié en Bluetooth, bien entendu.

Hormis le sport, la Steel HR permet de prendre soin de la qualité de votre sommeil et détectera le moment où vous passez de l’autre côté, complètement abruti par le casier de Jupiler que vous venez de vous enfourner avec vos potes, en regardant la saison 2 de Ozark, excellente série disponible sur Netflix.

Enfin, sachez qu’elle pourra aussi profiter du GPS de votre smartphone, afin d’enregistrer les parcours. Pour l’intégration du GPS en interne (et vous passer de votre encombrant smartphone de 6 pouces), il faudra repasser dans quelques mois pour la version suivante. Du côté de l’App, le tout est contrôlé via l’App Health Mate, de l’ami Nokia (On reste correct, même après le divorce et on continue la garde alternée).

Vendue au même prix que la Fitbit Versa, cette Steel HR Sport séduira les personnes ne souhaitant pas passer par la case recharge tous les trois ou quatre jours, tout comme ceux qui veulent une vraie montre, qui affiche l’heure de façon classique, sans avoir autour du poignet un brol hi-tech qui sera dépassé dans à peine deux ans.

Allez, je vous laisse, je dois filer cher l’horloger remplacer la pile de ma montre… Plus d’info sur Withings.

En vente sur Amazon pour 199€.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.