#CES2016 – VW présente BUDD-e, la voiture de l’Internet des objets

budd-e 01

Je possède une VW, mon épouse possède une VW, on va donc vous parler VW. A propos, pour nos lecteurs français, nous, belges, prononçons “Véhoué” et pas “VolksVagueun”. Il est toujours important de signaler ces différences linguistiques pour être bien compris entre voisins.

Volkswagen a donc présenté, au CES de Las Vegas, un véhicule qui devrait refléter ce que nous pourrions trouver sur les routes de 2019 : La BUDD-e. Il s’agit en fait d’une version connectée du modèle “Bulli” qui viendra remplacer le fameux modèle “Combi” que chacun d’entre nous connait de vue. Vous avez bien suivi ? Non ? OK, je vous mets une photo.

bulli 01

Avec sa silhouette de bouledogue français bien ramassées et cubique, nous avons tout de même un peu de mal à trouver une quelconque ressemblance avec son illustre ancêtre de la période hippie. Bien évidement, il s’agit d’un véhicule électrique, celui offrira une autonomie de 500 km, de moyenne et pas en traversant les Alpes.

VW a totalement repensé le tableau de bord pour le dérouler sur tout la largeur du véhicule. Au programme, le constructeur intègre, d’une part, toutes les notifications provenant des réseaux sociaux, de vos emails ou de tout autre flux provenant, par exemple, de vos objets connectés (alarme, caméra, bouilloire connectée, surveillance de Mémé). D’autre part, VW présente une cartographie extra large de l’environnement dans lequel vous vous déplacez. La totalité du dashboard est tactile et offre un mode de réponse haptique et un “pre-sense”. A quoi ce la sert ? Simple : En gardant les yeux sur la route, vous déplacez le doigt et, lorsque celui-ci arrive sur une zone fonctionnelle, celle-ci vibre de plus en plus fort jusqu’à ce que vous ayez activez la fonction.

Donc, si je comprends bien, vous allez vous retrouver devant une méga planche de bord bourrée de notifications visuelles qui font “plop plop” et “tî tî tî” pendant que vous essayez, tant bien que mal, de rester en vie en vous concentrant sur la circulation. Parfait, vous paierez donc 350% de plus pour votre assurance.

budd-e 02

Toutefois, les innovations se trouvent aussi à l’extérieur. En effet, pour accéder au véhicule et déverrouiller la portière, il vous suffira de d’effectuer une gestuelle spécifique devant un capteur afin que la portière s’ouvre. Je vous vois déjà d’ici, en train de danser sur la chorégraphie du film “Les Bronzés” pour ouvrir le porte. Marrant.

Bon, soyons sérieux, d’ici 2019, c’est à dire un siècle en matière de nouvelles technologies, nous verrons ce que nos amis allemands nous proposerons quand la BUDD-e sortira des usines de production. Au moins, ils n’auront pas de problème de triche sur les rejets en polluants atmosphériques.

budd-e 04

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.