Test du Xiaomi MI A1 – Le petit dernier à mettre sous le sapin

Avec son dernier né, le MI A1, Xiaomi se lance sur la scène internationale en proposant, en partenariat avec Google, son premier smartphone sous Android One, une sorte de version “vierge” du petit bonhomme vert, mais pas de stress, on vous explique tout ça plus bas.

Pour les habitués de la marque chinoise, on pourrait croire à un remake du MI 5X, quoique…on remarquera quand même une ou deux “subtiles” différences, à commencer par l’apparition du logo Android One ainsi que le fameux ”CE” sur la face arrière.  Oui oui, c’est donc bien une version internationale.

On déballe

Présenté dans une boite au look plutôt classique, ma première impression en soulevant le couvercle a été : “OMG, on dirait un IPhone 7 / 8 Plus !” à la seule différence qu’on retrouve un capteur d’empreintes à l’arrière qui vous permettra de déverrouiller la bête en un temps record, même si vos doigts sont encore un peu humides après avoir donné le bain au p’tit.

Hormis le déverrouillage, vous pourrez aussi faire défiler vos notifications.  Sur la tranche inférieure, on retrouve également une prise jack, et ça c’est pas du luxe contrairement aux derniers nés de la pomme croquée.  Pour la taille, c’est presque ça aussi, avec un écran de 5,5 pouces, on peut dire qu’il tape à l’œil mais, surtout, qu’est-ce qu’il est léger avec ses 165 grammes, fini d’avoir l’impression de porter une pierre au fond du sac, mon épaule dit merci à Xiaomi.

Disponible en trois couleurs (noir, rose et or),c’est la version rose que nous avons reçue en test et la couleur est tout simplement “magnifayykk”, quoi de mieux pour une nana évidemment.   D’autant qu’elle est encore mieux mise en valeur grâce à une coque en aluminium brossé et un châssis fin aux bords arrondis.

Ceci-dit, la prise en main est très agréable mais s’est vite avérée glissante. Alors pour des petites mains comme les miennes, il vaut mieux mieux tenir le précieux à deux mains ou investir dans une coque en silicone.

Dans la boite, on retrouve aussi une chargeur USB type-C et…. ah non pas d’écouteurs prévus  par la marque pour accompagner son dernier bébé.

On fait connaissance

Pour moi, c’était comme revenir aux sources, car je suis fidèle à la pomme depuis plusieurs années.  Au moment de l’allumage, génial, plusieurs options s’offrent à moi pour récupérer mes données et même la possibilité d’importer les données depuis IOS via Android.com, et ça c’est excellent!

Et voilà, mes données bien récupérées, je découvre ce fameux Android One.

Avant de vous expliquer ce qu’est cette version “pure et vierge”, d’autres diront « stock », d’Android, voyons d’abord ce qui se cache à l’intérieur, car on est d’accord, même si le premier regard compte, la beauté intérieure est toute aussi importante.

Le MI A1 nous séduit donc grâce à un processeur Qualcomm Snapdragon 625 cadencé à 2 GHz couplé à 4 Go de RAM.  Une mémoire interne de 64 Go extensible via carte micro SD nous permettra d’enregistrer des milliers de photos et vidéos de nos bambins et animaux de compagnie dans toutes les situations possibles et inimaginables.

Je pourrais aussi facilement lancer en même temps toutes mes applications de ventes privées et autres applications mode afin de trouver LA….heuu… LES perles rares qui complèteront ma garde-robe.   Tout ça sans aucun ralentissement notable, ni aucune surchauffe.

Pour ceux qui n’ont pas besoin de l’emplacement micro SD, vous pourrez y mettre une seconde carte SIM, plutôt pratique si vous avez un téléphone société, qui, on ne va pas se le cacher, est certainement l’avant avant avant dernière génération d’une marque inconnue, alors autant s’en passer.

Android One, on y vient !

Avant d’en dire plus, il faut préciser que c’est l’avant dernière version d’Android (nougat) qui est fournie.  Mais rassurez-vous, la mise à jour vers Android Oreo est prévue d’ici peu.

Android One est en quelques sortes une version “hyper” basique d’Android, sans aucune surcouche du constructeur (MIUI pour Xiaomi).  Autant dire qu’il est parfois bon de revenir aux choses simples, même si personnellement, des applications basiques comme un lecteur de musique ou un widget météo m’ont manqués, ceci-dit, le Play Store deviendra vite votre ami pour combler ces manques.

Par contre, si vous n’êtes pas un grand adepte de la personnalisation à gogo, alors vous serez très satisfait, d’autant que grâce à cette simplicité, le MI A1 gagne en fluidité au quotidien.  La bonne nouvelle est que des mises à jour de sécurité sont assurées par Google tous les mois.

Utilisation

L’appareil photo

Le Mi A1 est équipé d’un capteur facial de 5 Mpx ainsi que d’un double capteur de 12 Mégapixels dépourvu d’un stabilisateur optique.

En plein jour, la qualité des photos est tout à fait correcte, même si on remarque vite qu’il a tendance à “lisser” le grain de peau.  Alors c’est sûr que pour les adeptes des selfies en mode “Kiss Kiss”, cet effet  “Baby face” sera au top. Pour les paysages par contre, le piqué est franchement pas mal. J’ai sans problèmes pu obtenir de magnifiques clichés de la Mer Rouge. Malheureusement, en basses lumières, on atteindra vite les limites de l’objectif avec pas mal de bruit sur les photos.  Autre soucis, le capteur étant assez lent, n’espérez pas sortir des œuvres d’art lorsque les enfants s’amusent à courir derrière le chien, ou quand Papy et Mamy se lanceront dans un rock’n’roll endiablé au réveillon de Noël.

Quelques filtres fun présents dans l’application photo viendront faire de vos clichés de petites œuvres d’art…ou pas! Du côté de la vidéo, le Mi A1 permet de filmer en full HD et en 4K et s’en sort plutôt pas mal à ce niveau.

L’écran

Avec une dalle de 5,5 Pouces, le Mi A1 est franchement confortable pour les yeux, fini de devoir les plisser pour lire les plus petits caractères !  Le contraste et la luminosité sont excellents aussi, le seul point négatif est que les couleurs ont tendance à être trop froides, pas top pour marquer le bronzage de fin de vacances sur les photos ou vidéos.  Et Android One ayant limité la plupart des fonctionnalités, il n’est plus possible de régler la colorimétrie.

L’autonomie

Avec une batterie de 3080 mAh, fini de faire demi-tour si on a oublié son chargeur à la maison ou de devoir disposer du si précieux câble à tous les endroits que nous fréquentons (clin d’œil aux “Apple addict”).  J’ai sans problèmes utilisé le smartphone pendant une bonne journée et demie sans me demander si j’allais tomber en rade de batterie.

Par contre, pas de charge rapide au programme, dommage… A côté de ça, un message indique le temps de charge nécessaire pour atteindre les 100%, et ça c’est plutôt pratique.  A noter qu’il vous faudra une heure pour atteindre 60% de charge, ce qui est un peu trop long à mon goût.  Xiaomi a aussi prêté une attention particulière à la gestion de la batterie via les paramètres.

Conclusion

Même si le Xiaomi MI A1 n’est pas parfait (mais qui l’est ?), j’ai franchement été surprise par ce smartphone au design soigné et robuste, avec des performances et une autonomie plus que satisfaisantes pour une utilisation normale comme la mienne.   Je trouve juste dommage que l’appareil photo ne soit pas au meilleur de sa forme, bien que, ne lui jetons pas la pierre, les photos de jour ne sont pas mauvaises du tout.

La version « light » d’Android présente pas mal d’avantages et mérite qu’on s’y intéresse vraiment, surtout qu’elle n’est pas encore fort présente chez les autres marques.

Ce smartphone qui se positionne comme un milieu de gamme, n’a donc rien à envier aux plus grands !  Avec un tel rapport qualité/prix (il se glisse sous la barre des 200€) je valide et Re-Valide !

ELe Xiaomi A1 est en vente pour à peine 139€, grâce au code FR18xiaomia1 sur Gearbest. N’oubliez pas de choisir « Priority line » afin d’avoir un suivi complet de votre livraison.

Xiaomi A1

155 €
Xiaomi A1
8.4

Utilisation

9.0 /10

Ecran

8.0 /10

Autonomie

9.0 /10

Appareil photo

7.0 /10

Design

9.0 /10

Pros

  • Un écran lumineux avec une bonne définition
  • Un design impeccable
  • Android One qui améliore les performances
  • Une batterie qui tient la route

Cons

  • L’appareil à photo qui laisse à désirer
  • Certaines fonctionnalités de base manquantes
  • Colorimétrie de l’écran un peu froide