Test – Sony SRS-XB13 : Cette enceinte Bluetooth tient-elle la route ?

S’il y a bien une chose qui m’énerve (ceux qui lisent mes tests doivent penser que beaucoup de choses m’énervent), ce sont les jeunes qui se promènent en rue, au parc, dans les magasins ou dans les transports en commun avec leur haut-parleur volume à fond afin de partager leur « musique ». J’ai 40 ans, j’ai le droit d’être chiant et de râler comme tous les vieux, non ?

Bref, je me perds et je m’excite, tout ça pour souligner que pour une fois, c’est moi qui vais emmerder mon monde (Note de ta chérie : « Tu crois que le reste du temps tu n’ennuies personne ? ») avec ce haut-parleur portable SRS-XB13 de Sony en écoutant de la musique, de la vraie !

Unboxing

Le baffle, de forme cylindrique, est petit (7,6 cm de diamètre et 9,5 cm de haut) et léger (seulement 253 g), ce qui le rend facilement transportable. J’aime beaucoup le design du Sony SRS-XB13, classique et discret, contrairement à d’autres marques qui font dans le tape-à-l’œil avec des couleurs fluo, des formes spéciales pour séduire les jeunes, ou de « style vintage ». Celui que nous avons reçu en test est noir mais il existe en six couleurs.

Le son sort par le haut et se propage dans toutes les directions, ce qui donne l’impression d’un son surround très agréable. Les basses sont, quant à elles, diffusées par le bas ce qui améliore leur puissance. Le socle en caoutchouc permet au haut-parleur de tenir correctement sur le support sans vibration.

La connexion à mon Samsung Note 10+ et à l’iPhone Xr de ma compagne s’est faite sans problème. Chose unique pour une enceinte de ce prix, il est possible d’en appairer deux pour avoir un son stéréo !

Le baffle est équipé de boutons de commande sur le bas, ils permettent de gérer facilement la lecture (play / pause, piste suivante ou précédente), le volume ou un appel téléphonique (décrocher / raccrocher).

Une petite dragonne permet d’accrocher le haut-parleur à un sac à dos (comme un jeune), ou à un parasol en vacances et écouter radio Nostalgie (comme un vieux) . Grâce à son excellente qualité de construction, le Sony SRS-XB13 est robuste et ne souffre pas des chocs. Le système d’accroche en plastique n’est pas très rassurant mais rempli sa fonction, nous préférons néanmoins le mousqueton des JBL Clip 4.

L’enceinte est certifiée IP67, résistante à l’eau et à la poussière. Après quelques douches en musique, le baffle fonctionne toujours et sent même bon le Tahiti douche.

Qualité du son

La qualité du son est fidèle à ce qu’on attend d’une enceinte portable de ce prix, et aussi bon que les JBL Clip 4 du fils d’Audrey (vendus au même prix). Les basses sont très présentes, ce que j’apprécie pour le style de musique que j’écoute, mais qui ne convient pas pour tous les types de musique. La qualité des aigus est moins bonne et le son semble métallique, mais rien de choquant pour une enceinte de ce gabarit.

Lors de quelques balades en trottinette, le XB13 accroché à mon sac à dos, nous avons fait les baraki / kéké  en partageant gentiment de la musique plein pot (pas dans notre quartier dans lequel nos voisins pensent que je suis quelqu’un de bien). Audrey et moi avions honte (surtout elle), mais nous ne reculons devant rien pour nos tests. Vu la tête des passants qu’on a croisés, nous pouvons confirmer que la puissance sonore est suffisante pour en faire profiter / chier le monde autour de nous, comme ces satanés gamins et leur affreuse musique.

Audrey a également essayé le haut-parleur dans la chambre de ses enfants en leur mettant une histoire pour se réveiller le matin ou le soir pour les aider à s’endormir. Pour ne fâcher personne, elle l’a placé entre les deux lits, situés à deux extrémités de la chambre, mais grâce au son multidirectionnel, Tom et Olivia entendaient le son parfaitement. La qualité des voix est bonne et ce haut-parleur convient aussi à cet usage.

Lors de visionnage de vidéos sur nos smartphones, nous avons observé une latence. Le XB13 n’étant pas destiné à diffuser un son provenant d’une vidéo, cela ne nous dérange pas outre mesure.

Nous avons comparé la qualité du son de ce haut-parleur Sony au JBL Clip 4 et à une enceinte sans fil Sonos d’une valeur de 400€. Même si la qualité du son n’est pas comparable, les Sonos étant largement meilleurs, le Sony n’était pas ridicule face au Sonos au niveau des basses. Tom et Olivia n’ont pas remarqué de différence entre le JBL et le Sony. De notre côté, à volume moyen, nous jugeons la qualité audio équivalente, mais lorsque l’on pousse le son, le JBL est légèrement meilleur.

Autonomie

L’autonomie annoncée est de 16 heures. Lors de nos tests, avec la musique à un niveau sonore modéré dans une pièce de 40m², nous avons dépassé les 14 heures sans problème. Elle baisse en fonction du volume, n’espérez donc pas écouter 14h de musique le volume poussé au maximum.

La charge se fait en quatre heures, ce qui est plutôt lent. Elle s’effectue grâce à un port USB-C classique, ce qui évite de devoir s’encombrer d’un câble supplémentaire lors de déplacements. Un indicateur permet de voir l’état de la batterie sur l’enceinte.

Kit mains libres

Nous avons testé l’option mains libres qui permet d’utiliser ce haut-parleur pour des conférences téléphoniques. À 80 cm du micro, le son est correct, au-delà, même si le haut-parleur est assez puissant, pour l’interlocuteur, le son devient mauvais.

Conclusion

Le haut-parleur Sony SRS-XB13 est annoncé au prix de 60€ sur le site de Sony, mais disponible chez plusieurs revendeurs pour 49,99€, ce qui est totalement justifié.   Il est parfait pour écouter de la musique avec beaucoup de basses, dans une pièce de taille moyenne ou en extérieur s’il n’y a pas trop de bruit ambiant. L’autonomie, mais surtout la robustesse, le rend idéal comme baffle d’intérieur d’appoint, pour partir en vacances ou même barouder des heures avec l’enceinte accrochée à un sac à dos.

Sony SRS-XB13

49€
8.2

Fabrication

9.0/10

Design

8.0/10

Qualité audio

8.0/10

Autonomie

9.0/10

Latence

7.0/10

Pros

  • Design
  • Autonomie
  • Qualité audio
  • Qualité de fabrication

Cons

  • Latence Bluetooth pour les vidéos
  • Précision des aigus
  • Temps de charge
Partager cet article :