TEST – Sennheiser CX Plus True Wireless

Les jeunes d’aujourd’hui ne connaissent probablement pas cette marque, pourtant Sennheiser (que j’ai toujours du mal à écrire correctement), est une société qui existe depuis 1945 et est un acteur majeur dans le domaine de l’audio depuis des décennies. 

Quand on nous a proposé de tester les CX Plus True Wireless de Sennheiser vendus à 160€, nous avons a été ravis à l’idée de tester des écouteurs intra d’une marque aussi mythique. Il restait à savoir si la qualité de l’audio serait au niveau de leur réputation.
Unboxing & premières impressions

J’étais allée jeter un œil sur le site du fabricant pour découvrir les écouteurs que nous allions tester. Sur photos, je n’étais clairement pas conquise par le design mais j’attendais de voir, peut-être qu’en réalité, les Sennheiser CX Plus True Wireless seraient plus discrets que je ne pensais. Malheureusement non, c’est encore pire en vrai que sur photos. 

Les écouteurs sont de formes cubiques, qui plus est, très massifs. Le boitier est léger, 47 g avec les écouteurs, mais imposant 59 x 33,8 x 42,3 mm. Étant une femme, ça ne me pose pas vraiment de problème quand je le glisse dans mon sac à main, mais j’imagine que le mettre dans la poche de son pantalon comme le font les hommes, ça doit être moins pratique. Au moins, si le boîtier sort malencontreusement de la poche, ils le sentiront ! 

Détail technique, les Sennheiser CX Plus True Wireless sont certifiés Ipx4 et sont donc protégés contre les éclaboussures ou les projections d’eau sous n’importe quel angle pendant un certain temps. 

Les écouteurs sont fournis avec un câble de charge USB-C mais également quatre tailles d’embouts d’oreille en silicone (allant de XS à L) et un guide d’installation rapide. 

Configuration des écouteurs 

L’appairage Bluetooth entre les écouteurs et mon IPhone XR est d’une grande simplicité et se fait en trois secondes. Le plus compliqué est de comprendre comment insérer correctement les Sennheiser CX Plus True Wireless dans vos oreilles. Ils paraissent si gros et ressortent tellement des oreilles que je n’étais pas certaine de les avoir bien insérés. Après m’en être assurée, il suffit d’appuyer légèrement sur la surface tactile des écouteurs pour les connecter, comme indiqué dans le manuel et l’application. Malgré leur gabarit, les écouteurs sont confortables pour une utilisation de longue durée ou pendant une séance de sport.

 Application 

L’application de Sennheiser qui permet de configurer les écouteurs s’appelle Smart Control. Elle est compatible avec la plupart des systèmes iOS et Android, et est disponible en huit langues. J’ai tendance à utiliser certaines applications en anglais pour la qualité des explications (ou plutôt pour la mauvaise qualité des traductions), mais ici, en français, c’est parfait. 

L’application Smart Control manque cruellement d’options, elle est composée de deux « écrans de contrôle », l’égaliseur et la configuration des écouteurs. Cette dernière permet de personnaliser les commandes tactiles sur chaque écouteur. Cela va de la gestion de l’ANC, au contrôle de la musique et des appels. Simple, après plusieurs utilisations, et efficace. 

Les actions destinées au son et à la réduction de bruit sont personnalisables. Pour les appels, ce n’est pas le cas et c’est la partie qui me frustre le plus. Comme avec d’autres écouteurs que j’ai pu tester, lorsque je reçois un appel, si je n’ai pas les écouteurs déjà dans les oreilles, je raccroche sans le vouloir neuf fois sur dix, par le simple fait de les placer pour passer en mode kit main libre. 

Un point positif, et peu présent sur les écouteurs d’autres marques, est la gestion du volume qui peut se faire directement sur les écouteurs.  

Audio 

Je le disais en début d’article, la réputation de Sennheiser dans le domaine de l’audio n’est plus à démontrer, et malgré le prix très abordable des CX Plus Wireless, la qualité de l’audio est au rendez-vous. Pour écouter de la musique comme pour écouter la radio ou des podcasts, je suis totalement conquise. 

Le deuxième écran de contrôle disponible dans l’application est l’égaliseur. Vous pourrez régler les graves, medium et aigus, sélectionner des réglages préétablis par Sennheiser pour une expérience d’écoute optimale grâce aux trois presets configurés dans l’app (Podcast, Cinéma ou Bass Boost) ou ajouter et enregistrer de nouveaux réglages que vous aurez établis, si vous n’êtes pas encore tout à fait satisfait. Ces réglages manquent de finesses mais sont suffisants pour un réglage basique. 

Gros point négatif : le son en kit main libre. De mon côté, rien à dire, j’entends parfaitement mon interlocuteur, de son côté, c’est nettement moins agréable. Les bruits ambiants sont amplifiés et couvrent même ma voix. J’ai réalisé le test en rue, dans un lieu fréquenté, et chez moi, en vidant le lave-vaisselle. Dans une situation comme dans l’autre, la personne au bout du fil m’a prié de soit raccrocher, soit reprendre mon smartphone en main pour finir l’appel. 

Niveau latence, n’étant pas adepte des jeux vidéo, je n’oserai pas me prononcer, mais pour ce qui est du rapport son/image pour des contenus vidéo, je n’ai jamais été gênée par un décalage. 

La fonction ANC est acceptable, mais pas extraordinaire, comparé à d’autres intra que nous avons déjà testés (Sony WF1000XM4 et OnePlus Buds Pro). En intérieur, la combinaison de la réduction de bruit passif et actif couvre bien les bruits faibles à moyens. En extérieur, dans une rue fréquentée et avec de la circulation, l’ANC n’est pas aussi efficace. Ce n’est pour moi pas l’argument principal de vente de Sennheiser.

Autonomie  

Le niveau de batterie des écouteurs est visible dans l’application, sur l’écran d’accueil. Celui du boîtier est quant à lui indiqué par le témoin lumineux qui vire à l’orange puis au rouge sur le boitier quand il faut recharger celui-ci. Sennheiser nous promet 8 heures d’autonomie des écouteurs qui grimpent à 24 heures grâce au boitier, il y a donc de quoi voir venir. 

Conclusion  

Vous l’aurez compris, je n’ai pas du tout été conquise par le design de ces écouteurs, mais bien par leur qualité audio. Fidèle à leur réputation, les Sennheiser CX Plus True Wireless offrent une qualité de son excellente mais uniquement lorsque vous êtes dans un environnement peu bruyant.

Voir toutes les photos. (Crédit : Nicolas Varga).

 

 

 

Sennheiser CX Plus True Wireless

159 €
7

Qualité audio

8.0/10

Kit main-libre

3.0/10

Confort et maintien

9.0/10

Autonomie

8.0/10

ANC

7.0/10

Pros

  • L’audio toujours excellent
  • La configuration précise de l’équalizer
  • Le contrôle du volume via les écouteurs
  • Le confort et maintien
  • ANC efficace dans les environnements calmes à moyennement bruyants

Cons

  • Le design et la taille des écouteurs
  • La dimension du boitier
  • Le kit main-libres impossible si vous n’êtes pas à l’arrêt, dans un environnement totalement silencieux
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.