TEST – NEST CAM OUTDOOR : Une caméra extérieure parfaite ?

nest-04

Encore cette semaine, la police de trois villages voisins assez huppés signalait une recrudescence des cambriolages dans les quartiers chics : Une moyenne de trois par jours… en forme toujours. C’est en écoutant cette triste nouvelle que je me suis dis qu’il était peut-être temps de tester cette nouvelle caméra extérieure de nos amis de NEST, une des filiales de Google. C’est parti pour un test “Papa installe une caméra”.

On déballe …

Pas trop de surprise au niveau du packaging, c’est sobre, bien rangé façon Tetris dans un carton. On y trouve la caméra, d’où pendouille un long câble USB qui devra être connecté à un autre câble d’alimentation. La totalité du spaghetti atteint 7.5 mètres, de quoi vous éviter d’installer d’hideuses rallonges jusqu’à votre prise de courant intérieure ou extérieure.

Nest fourni également un ingénieux système de fixation aimantée à fixer au mur, de sorte que la caméra viennent s’y coller pour ensuite être orientée de la manière la plus simple qu’il soit. Bref, je ne vais pas m’étaler sur le diamètre de chaque vis et boulon, la boite contient tout ce qu’il vous faudra pour l’installer sans trop de mal. Evidemment, il vous faudra sans doute utiliser un tournevis, mais ça devrait aller, je vous fais confiance.

Le design de la caméra est vraiment aguichant, telle une petite cloche blanche et lisse (ou un pot de yaourt, c’est selon), elle s’intègrera dans le look cosi de votre terrasse en bois ou encore sur les briques couleurs taupe de votre façade. Pour faire simple : c’est beau et intemporel et nous ne sommes pas vraiment dans le rayon low-cost asiatique de grand magasin.

On installe …

Une fois la caméra fixée au châssis de la baie vitrée de ma chambre (oui, j’ai réalisé un trou dans le bois uniquement pour votre bon plaisir, dites-moi merci pour ce sacrifice qui m’aura fourni une bonne dose d’adrénaline lorsque je me suis aperçu que j’avais fixé la plaquette à l’envers), il ne me reste plus qu’à connecter le câble et installer l’App Nest sur mon iPhone.

A partir de ce moment, nous sommes exactement dans le même processus d’installation que n’importe quel dispositif de la marque : Sélectionner le produit, scanner le QR code derrière la caméra, choisir le réseau WiFi… et c’est à peu près tout. L’affaire est dans le sac en moins de 5 minutes montre en main. Je précise qu’il est quasi improbable, voire impossible de louper l’installation de cette caméra, sous peine de vous faire tordre le cou de poulet par votre chère et tendre. De mon côté, mis à part mon chat Kémour qui me regardait d’un air “Tu fais quoi avec ce jouet ? Pourquoi tu la places si haut ?”, je n’étais donc soumis à aucune pression extérieure.

On découvre …

Bon, si vous êtes du genre “Elles sont où les specs techniques ?”, on va directement vous les donner afin que le brave père de famille qui est en train de lire cet article puisse se concentrer sur l’essentiel : “Et quoi ? Elle est bien cette caméra ?”.

Offrant une résolution full HD 1920×1080, la Nest Outdoor offre un angle de vue de 130 degrés afin de couvrir une bonne largeur de votre jardin. Elle est certifiée IP65 et résiste donc aux intempéries (de -20 à 40 degrés, attention donc de ne pas l’installer dans votre cabane au Canada ou sous le soleil radieux de votre riad à Marrakech). La caméra est armée d’un capteur de 3 MPixels et l’interface permet un zoom numérique de 8 fois. Elle assure une vision infrarouge à 8 LED, ainsi que la faculté d’écouter ce qui se passe sur votre terrasse grâce à son micro, mais est aussi munnie d’un petit haut-parleur qui diffusera votre criarde voix pour faire fuir les voleurs … ou demander au livreur DHL de déposer le colis chez le voisin d’en face.

On en revient donc à l’App qui nous permet de configurer la caméra et de découvrir ses multiples possibilités. Sur smartphone, tablette ou même via une superbe interface web, la gestion de la caméra et la convivialité des Apps sont tout bonnement bluffantes de professionnalisme. Nest maitrise à fond les manettes et le tout est d’une parfaite fluidité : Sélectionner des zones de détections vidéo ou audio, afficher les historiques des détections de mouvements, tout est prévu.

Pour ce qui concerne les détections de mouvements et leurs notifications, il est possible de définir des plages horaires où vous serez prévenu si une personne venait à passer dans la zone définie. Ces notifications peuvent arriver soit par mail, soit via l’App sur smartphone ou tablette. Petit bonus sympathique, il est possible de partager le flux vidéo via une simple adresse Internet. Evidemment, vous pouvez protéger celle-ci par un mot de passe et la filer à vos amis pour qu’ils tiennent à l’oeil votre domicile durant votre absence… ou pour partager la fin de soirée BBQ arrosée de copieuses rasades de vieux rhum arrangé… A vous de décider. Jetez un oeil aux écrans ci-dessous, cela vous donnera un aperçu des possibilités.

Autre sympathique fonctionnalité : la ligne du temps. Celle-ci vous permet de visualiser en un clin d’oeil les détections de mouvements (qui apparaissent d’ailleurs sous la forme d’imagettes) pour ensuite les afficher et même créer un clip vidéo pour, le cas échéant, l’envoyer à la police. Bon, c’est ici que les Euros vont commencer à sonner. En effet, Nest ne vous offre que 3 heures d’historique. Au-delà de cette période vraiment très courte, il vous faudra débourser 10€ par mois pour 10 jours d’historique (5€/mois par caméra supplémentaire) ou 30€ pour 30 jours (15€/mois par caméra supplémentaire). Moralité, 10€ par mois, ce n’est pas vraiment très cher, surtout s’il on sait que la totalité de ces vidéos est stockée dans le Cloud et que, même si on vous pique votre caméra, vous aurez toujours les images à disposition.

Nest offre aussi une toute nouvelle fonctionnalité : la détection de personne. En effet, il faut savoir que les algorithmes de détections sont perpétuellement mis à jour par Google afin de ne pas vous alerter si le chat du voisin vient vider vos poubelles ou si vos bambous commencent à frétiller sous le vent du nord.

On conclut …

Technologiquement aboutie, la Nest Cam Outdoor offre une excellente qualité d’image, une installation rapide et sans faille, tout en garantissant une efficacité certaine en cas de détection de mouvement. Les applications sont tirées à quatre épingles et réactives à souhait… reste l’aspect historique de 3 heures offert gratuitement par la maison. Vraiment chiche quand on sait que des concurrents comme Canary offre au moins 8 heures. Dans tous les cas, cette caméra extérieure est tout simplement un achat tranquille et haut de gamme. En vente sur Amazon pour 199€.

Juste un point vraiment bien pensé sur iPhone : Lorsque vous recevez la notification, il suffit de presser celle-ci (via 3D Touch) pour afficher la vidéo qui contient la détection, sans passer par l’App elle-même (comme chez nos amis de Canary).

Allez, je vous laisse, mon chat commence à jouer avec le câble de la caméra et elle va bientôt se retrouver au sol si je ne lui donne pas à manger… Au chat, pas à la caméra.

Résumé
Date
Produit
Cam Outdoor
Avis
51star1star1star1star1star

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.