TEST – Move Ultimate de Bleujour : Notre avis sur ce NUC élégant et tellement puissant.

Lorsque notre vénéré redac’ chef, Bertrand, m’a forwardé une proposition de test pour un NC Gaming haut de gamme, mon sang n’a fait qu’un tour. Quand allais-je trouver le temps de jouer tester un PC Gamer dans mon agenda déjà surchargé ? Après une longue réflexion d’environ 0,5 seconde, j’ai accepté le test et annulé toutes mes autres obligations.

Bleujour

La configuration que j’allais recevoir n’était pas précisée, je savais seulement que dans la gamme NUC Move Ultimate, il n’y a que du très lourd. Pour ceux qui ne connaissent pas, un NUC est un PC de petit format d’un encombrement minuscule.

Je ne connaissais pas la marque Bleujour jusqu’à ce qu’elle nous contacte. Cette société française a été créée en 2014, elle propose des produits informatiques design et haut de gamme comme des ordinateur, NUC, claviers et accessoires.

Le Move Ultimate

Lorsque j’ai teasé mon fils par WhatsApp (alors qu’il était en plein cours à l’école) en lui envoyant une photo miniature du Move Ultimate, il m’a demandé si on allait tester un aspirateur. Mouais, à 13 ans il est plus habitué à voir des PC portables, ou une grosse tour très moche qu’une petite tour design. Lorsque je lui ai dit que c’était un PC Gamer ultra puissant, il m’a directement demandé quand on allait le réceptionner et pouvoir le tester. Patience, jeune padawan, tu dois d’abord étudier avant de t’amuser !

Ouverture de la boîte

Le livreur est arrivé avec une boîte assez légère. Arrivé chez moi, j’ai ouvert cette boîte qui en renfermait une autre, encore plus petite. Avant de découvrir cette merveille, je me suis même demandé si on m’avait livré le bon produit tellement la boîte était petite.

Ma compagne est devenue jalouse en me voyant excité lors de la découverte du Move Ultimate, mais quel geek ne le serait pas. Le boîtier, en métal sculpté, est magnifique et vraiment léger pour un NUC. Avant même de le brancher, je l’ai pris en photo tellement je le trouve beau et design.

Je me suis dépêché de brancher le Move Ultimate sur mon magnifique téléviseur Panasonic 65 pouces 4K afin de découvrir ce que renfermait ce boîtier. Ma compagne, d’un air vengeur, ma fait remarquer que la configuration était inscrite sur un autocollant collé sur un coin de la boîte.

On ne s’est vraiment pas foutu de nous

Les mondanités de configuration Windows terminées, je fonce dans les paramètres et je découvre le cœur de la bête :

  • Un processeur I9 9980HK 8 cœurs, 2.40Ghz-5.00 GHz, 16Mb de cache
  • GeForce RTX 3080 – 10 Gb
  • 1 SSD M2 PCIe NVMe Plextor – 1Tb
  • 16Gb de RAM DDR4

Par curiosité, je suis allé vérifier le prix de cette configuration sur le site Bleujour : 3490€. C’est cher mais c’est le prix de la puissance et du design réunis.
A la vue de ce prix, j’ai tout de suite installé un périmètre de sécurité autour du Move Ultimate afin que ma compagne (maladroite) et mon fils n’y touchent pas.

Les plaisirs de l’informatique

En usage bureautique, le Move Ultimate est très silencieux (mon test bureautique s’arrête ici). Ce n’est pas pour cette raison qu’on achète ce genre de machine et il est déjà temps de passer à l’essentiel : les jeux !

J’essaye d’installer Origin mais il manque deux DLL. Je cherche la solution sur Internet et je remarque que le PC est vraiment très très rapide (merci le SSD M2). Le problème résolu, j’appelle mon fils pour le prévenir que nous allons tester Battlefield V. Ses yeux s’écarquillent, il est excité, il s’installe confortablement dans le canapé à côté de moi lorsque je lui dis qu’on va devoir attendre une heure que le jeu (de 90Go) se télécharge. Ça c’est mon petit côté taquin et sadique.

Je profite de ce temps pour télécharger GeForce Experience, qui curieusement n’est pas préinstallé alors qu’il permet d’optimiser et configurer les paramètres des jeux. Téléchargement et installation terminés, je lance GeForce Expérience, mets à jour les driver et je vais voir les recommandations graphiques sur la base des composants. Comme dirait Jean Alesi (pour les plus vieux d’entre nous), tout est « à fond à fond à fond ». Sur toute ma carrière de Gamer (plus de 20 ans), c’est la première fois que je vais jouer à un Battlefield en 4K avec tous les détails en Ultra et toutes les options graphiques activées. J’essaye de cacher à mon fils qu’une petite larmichette d’émotion coule au coin de mon œil, merci Bleujour de me faire vivre ce moment.

Battlefield V

Même si ce n’est pas le jeu le plus récent, la beauté de ce jeu m’a toujours époustouflé, et ce, même avec mes configurations modestes. Jouer à Battlefield V sur mon téléviseur 65 pouces 4K en poussant un peu le son est, comment dire, jouissif. Le jeu est magnifique, photo-réaliste et pourtant fluide (toujours entre 50 et 70fps), peu importe les scènes et le nombre de joueurs.

Le ventilateur du Move Ultimate commence à faire du bruit mais rien de dramatique, ce n’est pas pire que mon PC fixe ou que mon portable gamer qui peut pratiquement léviter lorsque les ventilateurs du dessous tournent à plein régime. Petit bémol, la poignée du boîtier est située au-dessus de la sortie d’aération principale et obstrue le flux d’air. En matière de design, il faut faire des choix mais pour un PC Gamer de cette puissance, peut-être qu’une autre solution aurait pu être trouvée. Après une heure de jeu, la poignée est tellement chaude qu’on ne peut pas la toucher.

Mon fils me harcèle pour pouvoir tester le jeu. Pendant qu’il joue, je profite pour admirer la beauté du jeu et  la finesse des détails, c’est tout simplement magnifique, on dirait un film ! Après une heure de jeu, Battlefield V freeze, bug ou surchauffe, le destin sonne la fin de la partie. Il est l’heure d’aller au lit pour mon fils et moi de continuer la dure vie de testeur en installant Need for Speed Heat.

Need for Speed Heat

Tout comme Battlfield V, le jeu est magnifique et ne souffre d’aucun ralentissement malgré que tous les détails soient poussés à fond. On tourne à 50-70 fps en permanence. Mon fils, qui a beaucoup joué à ce jeu sur console, a l’impression d’être face à une nouvelle version. Après quelques minutes, le PC commence à faire du bruit, il faut dès lors refroidir ce matériel haut de gamme contenu dans une minuscule tour NUC.

Assassin’s Creed Origins

Un autre jeu que je trouve magnifique (même sur console) et auquel j’ai énormément / trop joué sur Xbox One X est Assassin’s Creed Origins. J’adore la série des Assassin’s Creed : chaque épisode me plonge dans un univers, des décors et une culture à chaque fois renouvelés. Bref, j’ai voulu m’en mettre plein les yeux et voir ce jeu avec le curseur des détails poussé à fond. En résumé, le jeu tourne sans problème à 60fps et tout est MAGNIFIQUE. Après une heure de jeu, je n’ai plus l’impression d’être confiné depuis une bonne année mais d’être en vacances en Egypte. Je commence à me dire que le Move Ultimate est capable de faire tourner tous les jeux.
Celui-ci est tellement puissant qu’il pourrait même faire tourner Cyberpunk sans que le jeu ne rame 😉 (fin de la moquerie).

Conclusion

Ce PC est une bombe (zut, avec ce mot, google va mal indexer notre test mais tant pis, je n’ai pas d’autre adjectif pour définir le Move Ultimate). Si j’étais un gros joueur et surtout, avec de gros moyen, je craquerais pour la puissance, la compacité et le design de ce NUC. Il est à côté de mon téléviseur depuis deux semaines et il se fait discret, il fond tellement dans le paysage que même ma compagne ne le remarque plus (et c’est peu dire !).

Le Move Ultimate n’est pas fait pour toutes les bourses. Ceux qui peuvent se le permettre et dont la puissance est aussi importante que le design ne seront pas déçus, ils pourront jouer aux jeux actuels et futurs avec un niveau de détails maximum pendant longtemps !

Bleujour Move Ultimate

Ápd 1 150 €
8.7

Puissance

10.0/10

Design

9.0/10

Encombrement

9.0/10

Rapport qualité/prix

7.0/10

Fiabilité

8.5/10

Pros

  • Une puissance dans toutes les situations
  • Design et compacité
  • Jouez à n’importe quel jeu sans limite !

Cons

  • Evolutivité limitée d’un NUC
  • Le prix de la puissance et du design
Partager cet article :