Netflix et COVID-19 : Vers un bridage d’Internet et une baisse de la qualité d’image ?

Chacun reste à la maison et pas mal d’employés sont soumis au télé-travail. Toutefois, nos enfants et ados sont de gros consommateurs de streaming et il faut bien admettre que la bande-passante mondiale va se réduire à peau de chagrin si aucune mesure n’est prise.

C’est dans ce sens que la Commission Européenne a entamé une discussion au vu de l’augmentation exponentielle que va prendre le télé-travail dans les semaines qui suivent. Evidemment, les liens sociaux sont totalement bousculés et il ne nous reste que le téléphone et les réseaux sociaux pour communiquer, tout comme les étudiants pour poursuivre leur cursus online via des plateformes de e-learning. Vous l’aurez compris, cette augmentation de l’utilisation de l’Internet va finir par saturer la bande-passante, déjà totalement monopolisée par Netflix, YouTube et autre Amazone Prime Video.

En effet, ces services sont hyper gourmands et laissent peu de place au reste, du moins en cas de crise sanitaire où la population reste cloitrée chez elle. Ce mercredi, Thierry Breton, le Commissaire Européen au Marché Intérieur a déclaré :

Les plates-formes de streaming, les opérateurs de télécommunications et utilisateurs, ont tous la responsabilité commune de prendre des mesures pour assurer le bon fonctionnement de l’Internet durant la lutte contre la propagation du virus.

En conclusion, il se pourrait donc que la qualité des vidéos soit adaptées pour passer du HD au SD. Nous aurions donc droit à une image beaucoup plus pixelisées et d’une qualité relativement médiocre. D’un autre côté, si les services de streaming abondent dans ce sens, il se peut que les utilisateurs annulent leur abonnement pour aller voir à la concurrence qui, elle, n’adapterait pas la qualité vers la baisse ou, pire, vers le marché illégal de streaming.

Encore une fois, il faut que la communauté du streaming et ses utilisateurs évoluent de façon concertée et responsable afin d’éviter un nouveau chaos dans ce monde qui en compte déjà bien assez.

Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.