Habeebee : Les cosmétiques belges et bio récoltent plus de 100 000€ pour les abeilles.

On commence à le voir : alors que la plupart d’entre nous restent à la maison, les abeilles sortent de leurs ruches. Un phénomène printanier que connait bien Alexia van Innis, la fondatrice d’Habeebee.

Habeebee, c’est une savonnerie qui fait bien plus que de créer des soins : elle promeut l’apiculture et accompagne les particuliers afin qu’ils deviennent autonomes dans une apiculture facile d’accès et naturelle. Solution testée et approuvée, elle rencontre en ce moment un beau succès sur la plateforme de financement participatif LITA.co et a déjà récolté plus de 100 000€ en quelques jours.

Changer le monde en commençant par la salle de bain ? Il fallait y penser. Et en ce moment, ça marche fort pour cette savonnerie : avec la crise du COVID-19 elle a tout ce qu’il faut pour qu’on se lave les mains encore et encore. L’entreprise a d’ailleurs offert des baumes réparateurs pour les mains des ambulanciers. « Une petite contribution mais si tout le monde participe, ça ne reste plus anecdotique » nous explique Alexia van Innis.

Et c’est un peu pour ça qu’elle a choisi de faire participer les citoyens au financement de son entreprise. Habeebee tourne bien, son chiffre d’affaire a doublé chaque année les 3 dernières années et les commandes ne diminuent pas.  « On porte dans notre cœur la protection des abeilles et de la plus belle des apiculture, il faut donc que tout le monde puisse participer pour que notre impact soit le plus grand possible ».

Le credo d’Habeebee : prendre soin des abeilles pour qu’elles prennent soin de nous. La savonnerie récupère uniquement le résidu des ruches et non pas le miel -laissé aux abeilles et aux « Habeebeeculteurs », la communauté d’apiculteurs qui participent au projet. Ces Habeebeeculteurs rapportent la cire d’abeille et la propolis à la fabrique de savon. C’est là que se déroulent une incroyable alchimie qui transforme les précieuses cire et propolis d’abeilles en produits de haute qualité. Savons, baumes à lèvres, élixir visage et corps, bougies… tous les soins ont des noms forts sympathiques : P’tit Beezou, Propre et Lisse, Hababy, Pied Total, Bees & Love,…

Habeebee a déjà essaimé un peu partout et aura bientôt 4 ans d’existence. Elle vous invite à prendre part à la colonie avant le 23 avril et à profiter du tax-shelter start-up, permettant une réduction d’impôts de jusque 45% des montants investis, tout en devenant actionnaire.

Les raisons pour investir sont explicitées par LITA.co, qui met à disposition sur son site un dossier d’investissement complet :

Une savonnerie unique en Belgique, artisanale, implantée près de la Foret de Soignes, qui créé des produits raffinés et utilise des matières premières aux qualités prouvées et à des prix bas par rapport au reste du marché.

Une entreprise à l’équilibre avec un chiffre d’affaires qui a doublé chaque année depuis le début.

Une entreprise originale qui porte en son cœur la protection des abeilles et la recherche de la plus juste des apicultures.

Un investissement porteur de sens qui permet de réduire ses impôts de 45% des montants investis grâce au tax-shelter. Pour connaitre toutes les conditions inhérentes au tax-shelter, consultez notre guide tax-shelter.

Le petit plus sur les abeilles 

Le saviez-vous ?

Dotées d’un cerveau d’à peine un millimètre cube, les abeilles sont de véritables concentrés d’intelligence, capables d’apprendre, de mémoriser, de compter ou encore de communiquer entre elles en utilisant un langage symbolique. Elles sont aussi créatrices de matières aux vertus ancestrales : le miel, la propolis et la cire.  La propolis par exemple est l’un des boucliers naturels les plus puissants que l’on puisse trouver dans la nature : anti-infectieux, antibiotique, antiviral, fongicides, antioxydant puissant, elle aide à prévenir les cancers…

Or l’hiver est une période difficile pour nos amies les abeilles. C’est pourquoi elles commencent à hiverner dès le mois d’août.  Malgré cela, il y a de nombreuses colonies qui ne survivent pas au printemps. Habeebee essaie de changer ceci grâce à une apiculture durable. L’entreprise défie les chiffres de la mortalité des butineuses en Belgique car 80% des abeilles Habeebee passent l’hiver sans antibiotique quand la moyenne belge est à 50%.

Contact : Alexia van Innis – alexia@habeebee.be – +32 (0)487 87 24 04 ou sur https://www.habeebee.be/

 

Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.