TEST – WEENECT CATS – Comment suivre son chat à la trace !

weenect-02

Mon chat, Kémour, est un siamois au regard aussi louche que le bleu de ses yeux. D’une intelligence rare, il a parfois la désagréable habitude de se cacher, surtout en été, à l’abris du soleil… dans un abris de jardin du voisinage.

Problème connu chez beaucoup de particulier, Weenect tente d’apporter une solution simple à mettre en oeuvre pour ne plus jamais perdre votre félin ou pour, gentiment, espionner ses moindres faits et gestes pour s’assurer qu’il ne va pas piocher dans l’assiette du chien de la voisine d’en face. Place au test, grandeur nature, du Weenect Cats !

Le concept …

Weenect est jeune entreprise française, née en 2013, qui s’identifie clairement comme le leader de la géolocalisation familiale. Enfants, chats, chiens, parents, tous ces membres de la famille connectée peuvent être clairement localisés en temps réel grâce à un dispositif autonome contenant une carte SIM qui se chargera de transmettre les données GPS à un serveur distant, quelque part dans le nuage informatique, loin de tout tracas. Au travers d’une interface web, vous allez donc pouvoir suivre à la trace tout votre petit monde, dans la plus grande transparence et en toute sécurité.

La balise envoie un signal toutes les 30 secondes au serveur Weenect, tout en garantissant, grâce à sa coque en silicone, un aspect imperméable qui donnera tout son sens lors des baignades improvisée (et ultra rapide) de mon chat dans le bassin rempli de poissons. Le poisson, c’est bon, encore faut-il les attraper… sans tomber.

L’autonomie en veille du dispositif frôle les quatre jours, ce qui vous permettra de ne pas passer par la case recharge toutes les vingt quatre heures. De plus, le Weenect Cats offre, au delà de connaître la position GPS de l’animal recherché, une multitude de fonctionnalités :

  • Faire sonner la balise pour savoir précisément où votre chat se cache
  • Être alerté par téléphone si votre chat s’éloigne d’une zone que vous avez définie
  • Afficher un historique des déplacements à partir d’une date donnée
  • Activer un mode « Live » afin de suivre, pas à pas, les déplacements du poilu félin

On le voit ici, le Weenect Cats propose le All-in, disponible en moins de trois minutes après le déballage. Déballage ? Heu, bien, on va déballer et tester !

On déballe …

La boite contient la petite balise d’à peine 25 grammes, accompagnée de son petit support à fixer au collier de votre chat, ainsi que d’un socle pour le recharger. Le Weenect Cats nous a été livré accompagné d’une carte SIM et un compte Tinynews avait déjà été créé au préalable. Un service professionnel qui a le mérite de rendre l’achat très humain et, surtout, proche de vous. Au déballage, nous n’avons rien d’autre à faire que se diriger vers l’extérieur pour le configurer. Configurer ? Quel grand mot !

On installe …

Je me place donc sur la terrasse et j’appuie sur le seul bouton présent sur le boitier. Une pression de trois secondes fait sortir un beep, une vibration et la loupiote rouge commence à clignoter. Je relâche… et, hop, je reçois direct un SOS via email, sur mon smartphone, pour me signaler que quelqu’un (pas le chat) a pressé le bouton et me signale sa position exacte sur la carte. Dingue, ça fonctionne du premier coup ! En un seul petit paragraphe, j’ai donc décrit l’installation. Plus simple ? Pas possible, je pense.

On utilise …

Je me connecte alors à l’interface web et, ô surprise, je visualise bien un petit icône représentant une patte de chat. J’installe ensuite l’App sur mon iPhone, m’identifie et, rebelote, j’affiche la position de la balise sur mon smartphone. Il est temps maintenant d’effectuer une tâche plus compliquée mais néanmoins essentielle : l’accrocher au cou de Kémour. Bien, mais où est ce foutu chat ? En attendant son retour, passons quelques minutes sur l’interface web.

Le chat est attrapé. Je dois vous avouer que j’ai usé d’une certaine roublardise pour le placer… pendant qu’il dévorait son informe pâtée à l’odeur de poney mort. Cinq minutes plus tard, il était déjà parti en vadrouille, à quelques dizaines de mètres de la maison. La balise est d’une efficacité redoutable et je me réjouis déjà de découvrir son parcours nocturne dés demain matin. Je vous laisse juge de son parcours de test.

Combien ça coûte ?

Le Weenect Cats vous coutera 149.99€ (hors promotion) incluant un mois d’abonnement gratuit. Ensuite, il vous faudra choisir une formule la mieux adaptée à vos besoins :

  • 6.90€ pour 1 mois : Prélèvement mensuel sans engagement (vous annulez quand vous le souhaitez)
  • 50€ pour 1 an 
  • 85€ pour 2 ans

On conclut …

Cette petite balise, légère et pas (trop) encombrante pour votre félin offre une mise en place simplissime et à la portée d’un enfants de 15 ans. Fiable, complet, doté d’une interface et d’une App développées avec soin et soucis du détail vous permettra de ne plus stresser quand Minou ne répond pas à l’appel de la croquette craquante ou du filet en sauce acheté à grand renfort de bons de réduction au Carrefour du village. Certes, un abonnement est nécessaire, mais la formule sans engagement à 6.90€ par mois a le mérite d’être claire et vous pouvez donc l’utiliser, par exemple, uniquement lorsque votre chat vous accompagne en vacances, dans un endroit inconnu de lui. Reste le souci d’autonomie qui pourrait être un frein. Il faudra, en effet, le recharger tous les trois ou quatre jours. Néanmoins, dés que les 30% sont atteints, vous recevrez une notification par email afin de vous rappeler de remettre un peu d’énergie dans la balise.

Pour conclure, Weenect reste tout de même une des rares solutions « plug and play » réellement efficace et abordable pour le commun des mortels. Une vraie réussite technologique, conviviale et agréable à utiliser. Bref, le bonheur.

Pour la parenthèse, voici à quoi ressemble le Weenect Cats, une fois mis en place sur mon chat Kémour. Non, on ne rigole pas. Merci.

01-1-11

Plus d’info ? Rendez-vous sur https://www.weenect.com/fr/

 

Résumé
Date
Produit
Cats
Avis
41star1star1star1stargray

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.