TEST – KEF M500, un casque nomade et fidèle à la qualité sonore de la marque

kef m500 01

Tester un casque, c’est bien, mais c’est encore mieux lorsque vous êtes en voyage !

KEF a vraiment misé sur le design de son produit, ce qui lui a valu le Prix du Design, au Red Dot Award en 2013. De plus, il est très léger et robuste grâce à l’aluminium utilisé dans la conception de ce produit. Lorsque vous le déposez sur votre petite tête (ou grande), on se sent bien et pas trop serré. Les coussinets à mémoire de forme ont été pensés pour rendre l’écoute plus agréable au niveau de l’ergonomie.

En parlant de voyage, le M500 est très pratique pour le transport ; il est repliable et vendu avec une pochette afin de le protéger lors de vos déplacements. Cependant, notons que cette pochette est un peu encombrante, mais au vu de la qualité du produit, cela serait dommage de l’endommager.

Au niveau du son, KEF prouve encore une fois que la qualité sonore de ses produits est au rendez-vous. La marque anglaise a conçu une bague d’étanchéité acoustique pour le M500, qui permet de bloquer les bruits extérieurs afin de profiter de vos musiques préférées dans un lieu bruyant. Cela fonctionne très bien (testé dans un avion). De plus, quand vous écoutez différents genres musicaux, je trouve que le casque respecte la clarté et le naturel de la musique, il n’y a pas de saturation sonore des basses et des aiguës, ce qui s’avère être rare dans le domaine de l’audio.

Alors, vous me demandez si cela est intéressant d’acheter ce casque de 2013 au prix de 273,20 € sur Amazon ? Je vous réponds que oui, c’est une occasion en or.

C’est un nomade de très grande qualité, que ce soit au niveau sonore ou au niveau de la conception du produit. Cependant, si vous n’avez pas vraiment l’oreille sensible aux sons et que, pour vous “un casque, c’est un bête casque”, ne vous aventurez pas dans les produits destinés aux audiophiles comme le M500 de chez KEF.

Résumé
Date
Produit
KEF M500
Avis
41star1star1star1stargray

Lydie Bastin

Née dans les 90’s dans une contrée lointaine (qui est la Belgique), je suis une étudiante et geekette à mes heures perdues.