Pourquoi j’ai choisi de passer au MacBook Pro 16 ?

Depuis maintenant plus de trois ans, je possède ce merveilleux MacBook Pro 13 pouces avec Touch Bar qui me donne entière satisfaction. Toutefois, je me suis imposé cette discipline non révocable  de revendre mon Mac après 3-4 ans d’utilisation, histoire que ce machin en aluminium ne perde pas trop de sa valeur… pour passer au stade suivant, le MacBook Pro 16.

Avant ce MacBook Pro 13 pouces avec Touch bar, je possédais un MacBook Pro 16 Go et Core i7 que j’ai revendu 1500 € sans trop de problème. Ici, avec ce MacBook Pro 13 pouce datant de février 2017, les prix du marché de l’occasion s’affiche entre 1200 et 1400 €. Avouez que c’est tout de même impressionnant de revendre son ordinateur 40% moins cher qu’à la date de l’achat, plus de trois ans plus tard. Essayez d’imaginer cela avec un PC Asus de 2017 et vous m’en donnerez des nouvelles.

Bon, évidemment, mon MacBookPro 13 pouces a toujours été enjolivé d’une coque transparente, transporté avec grand soin lors de mes voyages en avion et, qui plus est, passé par l’excellent SAV d’Apple qui a remplacé les nappes de mon écran lorsque la luminosité de l’écran a commencé à s’estomper : le fameux “Flexgate”.

Bref, je me retrouve maintenant avec un MacBook Pro quasiment à l’état neuf et il sera bientôt mis en vente. Pour la suite, j’ai finalement opté pour le MacBook Pro 16 pouces. Pourquoi ? A moins que la totalité des reviewers qui l’ont déjà testé durant de longues journées ne soient d’illustres imposteurs,  il s’agit bien du meilleur MacBook Pro du moment.

De fait, son écran aux petits oignons à la luminosité haut de gamme, sa config de rêve en matière de performance, son autonomie de 12 à 14 heures en usage classique  et, surtout, son assemblage sans aucun défaut ainsi que le son absolument bluffant en font vraiment une machine qui va engendrer chez moi une accumulation de dopamine. De plus, avoir le sentiment que votre bécane vaudra toujours, trois ou quatre ans plus tard, au moins 60% de sa valeur initiale, c’est tout de même réconfortant, n’est-ce-pas ?

Aussi, il faut savoir qu’Apple écoute et prend en compte les critiques des utilisateurs : terminé le clavier papillon (qui m’a valu quelques bagarres sympathiques avec deux parcelles de krisprolls),  retour de la touche physique “Esc” mais, par contre, oubli total du port pour carte SD qui est tout de même le slot le plus utilisé pour toute personne utilisant un appareil photo.

Après ce petit bemol, je vous conseille dés lors ces quelques prises en main qui m’ont fait basculer vers ce 16 pouces flambant neuf. On se retrouve dans quelques jours lors de la réception !

Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.