Facebook lache Huawei et interdit aussi l’installation d’Instagram, WhatsApp et Messenger avant la sortie d’usine.

C’est un nouveau coup dur pour Huawei. Après Google qui a retiré les licences d’exploitation à la firme chinoise, c’est au tour de Mark Zuckerberg de supprimer certains passe-droits.

Même si l’info circule depuis quelques heures, il est bon de clarifier la situation. En effet, il s’agit d’une interdiction d’installer les Apps Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger avant que les smartphones sortent d’usine pour partir à la vente. Il ne s’agit donc pas d’une interdiction à l’installation par l’utilisateur. Libre à ce dernier de se connecter sur Google Play pour télécharger ces applications.

On le sait, Huawei pré-charge certaines applications pour que l’acheteur perde moins de temps à installer les Apps les plus utilisées du moment. Les téléphones Huawei se retrouveront donc un peu nus lors de l’achat mais finalement, Apple procède un peu dans ce sens et n’installe quasiment rien à l’avance.

Certes, il s’agit d’un nouveau revers qui fait suite au décret de Trump Le Trublion mais rien de rédhibitoire concernant l’utilisation des téléphones Huawei. Il faut aussi préciser que cette mesure initiée par Facebook concerne tous les smartphones à venir de Huawei, ainsi que ceux qui sont déjà sur les chaines de production.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.