Comment lutter contre la dépression avec la luminothérapie ?

Depuis 1903 et les premiers travaux du prix Nobel de médecine Niels Finsen, nous connaissons les effets, et l’efficacité de la luminothérapie sur la dépression saisonnière. Cette méthode de traitement par la lumière a fait un sacré bout de chemin, et elle est passée des centres médicaux renommés, aux foyers des particuliers. Celle qui fut une « pseudoscience » il y a encore quelques années, semble même en mesure de détrôner les antidépresseurs.

Efficace contre la dépression saisonnière

Il fait de plus en plus froid, et chaque année votre moral est en baisse. Vous n’avez plus votre humeur joyeuse, vous êtes souvent fatigué, vous n’avez envie de rien faire. Le manque de lumière influe très négativement sur certains sujets, créant une dépression saisonnière qui n’est pas à prendre à la légère.

Les symptômes sont nombreux et différents d’un patient à un autre, certains somnolent toute la journée et dorment très mal la nuit, d’autres ne peuvent plus se concentrer, stressent beaucoup et perdent en efficacité dans leur travail. Pour quelques personnes à risque, c’est encore pire, avec parfois une mise à l’écart de la société et même des envies de suicide.

Aujourd’hui, il existe des lampes de luminothérapie pour remédier à ça. Il suffit de s’exposer 30 minutes chaque matin à une lumière de 10 000 lux pendant une quinzaine de jours environ, pour combler le manque de lumière que provoque l’hiver et l’automne.

Le but de ces séances est de régler l’horloge biologique des utilisateurs et de relancer une sécrétion normale des différentes hormones. La mélatonine, l’hormone du sommeil est ainsi bloquée, et c’est la sérotonine, l’hormone du bonheur, qui est produite en plus grosse quantité.

Efficace aussi contre la dépression classique

lutter depression

Si la dépression saisonnière est finalement une déprime passagère, la dépression sévère ou non-saisonnière frappe toute l’année. Elle provoquant un état de tristesse et de fatigue émotionnelle qui peut, dans les pires des cas, conduire au suicide.

Les causes de cette maladie ne sont pas réellement connues, mais de nombreux chercheurs pensent qu’il s’agit d’un déséquilibre hormonal important, notamment entre la dopamine, la sérotonine et la noradrénaline. Hors, la luminothérapie permet de rééquilibrer efficacement le système hormonal et quelques études récentes ont prouvé son efficacité pour lutter contre la dépression sévère.

Au Canada, 122 patients ont été répartis en 4 groupes. Les premiers ont reçu un traitement médicamenteux classique, le Prozac. Le deuxième groupe était exposé à 30 minutes de luminothérapie chaque matin. Le troisième groupe recevait les deux traitements (Prozac + luminothérapie). Enfin le dernier groupe avait droit au placebo avec du faux Prozac et une lumière normale.

Après un traitement de 8 semaines, c’est le groupe ayant combiné les antidépresseurs et la luminothérapie qui avait les meilleurs résultats. Plus étonnant encore, la luminothérapie seule fonctionne mieux que l’antidépresseur seul.

De nouveaux travaux doivent être réalisés pour expliquer ces résultats, mais on sait désormais que la luminothérapie est efficace, aussi bien contre les dépressions saisonnières que pour les dépressions non-saisonnières. C’est évidemment une excellente nouvelle, d’autant plus que la luminothérapie est non toxique et non invasive.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.