Interview : Sliden’Joy gagne son pari – On précommande !

Ensoleillé, passionné, décidé, c’est en ces termes que je peux résumer ce que dégage le co-fondateur de Sliden’Joy, Laurent Wéry, que j’ai eu l’occasion de rencontrer très récemment. La startup belge vient en effet de clôturer sa campagne de financement participatif sur Kickstarter et a récolté la bagatelle de 600.000 €… en seulement 1 mois. Respect.

Pour rappel, Sliden’Joy un dispositif capable de doubler ou tripler l’écran de n’importe quel ordinateur portable ou non, Mac ou PC, sans la moindre configuration.  Simple.

slide 02

L’avenir, droit devant

« 300 Millions de PC portables se vendent par an, un milliard de PC sont en circulation. Je pense que nous avons bon espoir de trouver Sliden’Joy accroché à 1 PC sur 1000 dans le monde« , lance d’emblée Laurent Wéry qui annonce la couleur.

Oui, l’ambition est palpable et, pourquoi pas, crédible. Cette campagne sur KickStarter a permis aux trois associés de plonger les mains dans camboui afin de bien s’imprégner des aléas du crowdfunding : Convaincredevenir crédibleétablir une communication afin de donner confiance aux « backers » qui participent au financement du projet.

triple-screen-cover

L’équipe fondatrice : Charlee Jeunehomme, Laurent Wéry et Thomas Castro

Le crowdfunding, les premiers pas

« Cela n’a pas toujours été simple. Nous avons rencontré des personnes qui nous posaient des questions vraiment très pointues et nous devions être réactifs et précis quant aux réponses à apporter. Il fallait absolument que le projet donne confiance car beaucoup de ceux-ci tombent complètement à l’eau et frôlent souvent l’arnaque pure et simple » précise le co-fondateur.

Les dernières communications en date (FriesForFacebook) ont permis aux Etats-Unis et à l’Angleterre, bercés depuis longtemps par le crowdfunding, de s’intéresser à Sliden’Joy. C’est ainsi que près de 25.000 visiteurs par jour sont comptabilisés sur le site slidenjoy.com, également composé et géré par un des associés, Thomas Castro.

Toute cette expérience, l’équipe veut d’ailleurs la partager lors d’un séminaire qui se déroulera dans le courant du mois de septembre. Judicieuse idée. En effet, le monde du financement participatif est encore un peu brumeux, voire totalement opaque pour le grand public qui se pose légitimement des questions sur la bonne gestion de ces campagnes.

Un dispositif très addictif, disponible en pré-commande

« Sliden’Joy sera léger, innovant et, surtout, indispensable« , poursuit Laurent Wéry. « Il faut l’essayer, je suis certain que la personne qui l’oubliera lors de son départ en vacances fera demi-tour pour le récupérer« , ajoute avec humour le patron de la startup.

La campagne Kickstarter est maintenant terminée et, bonne nouvelle pour les personnes qui souhaitent l’obtenir lors de sa sortie prévue fin 2015, une page est disponible pour précommander !

 

 

 

 

 

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.