MotionSavvy UNI : Enfin une solution pour la communication des malentendants ?

Nous en sommes conscients, les interprètes en langage des signes se font de plus en plus rares et la source commence à se tarir : la relève n’est pas du tout assurée.

Mis à part ce constat, les personnes sourdes ou malentendantes rencontrent d’énormes problèmes pour communiquer :  la majorité des gens » non-sourds » ne comprennent pas un traître mot du langage des signes. Néanmoins, les nouvelles technologies de reconnaissances gestuelles apportent une pierre à l’édifice sous la forme d’une tablette communicante :UNI. Celle-ci reconnait en temps réel les gestes et les traduit directement en sons etuni motion saavy 02 en mots.

Les développeurs de cette solution sont en fait une équipe d’ingénieurs sourds et malentendants de la Rochester Institute of Technology qui ont fait leurs armes dans des sociétés comme Nintendo ou Microsoft. Dans les faits, 370 millions de personnes sourdes doivent dialoguer avec  3,7 milliards de personnes dans le monde. Les développeurs d’UNI ont trouvé la solution :

«Nous voulons ouvrir le reste du monde à la communauté des sourds et leur donner la possibilité de vaquer à leurs occupations avec confiance et accomplir les rêves que l’on croyait impossible, » assure Ryan Hait-Campbell, PDG et co-fondateur de MotionSavvy. «Uni pourrait faire la différence pour une personne sourde entre être payer avec un salaire minimum en tant que responsable des stocks dans une entreprise, et gagner un salaire à six chiffres en tant que banquier d’investissement. »

La technologie de capteurs de mouvement se base du LEAP Motion qui se charge de capter les gestes pour ensuite les convertir en voix. Toutefois, la langue des signes possède des variations et le système permet dès lors aux utilisateurs d’ajouter de nouveaux signes et des mots pour alimenter la base de données en langue des signes MotionSavvy.

Nous sommes donc là face à un système collaboratif qui va permettre d’élargir la base de données et fournir des traductions beaucoup plus précises au fur et à mesure que la base se développe.

La société vient de lancer une campagne de financement participatif sur Indiegogo afin de développer son dispositif de reconnaissance gestuelle qui devrait coûter 800 dollars. A suivre de près !

 

 

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.