TEST : Notre avis sur le Visiophone Wi-Fi DiO – Une sonnette connectée sans fil !

Bon, encore une fois le rédacteur en chef de Tinynews m’a réprimandé : « Quoi Dave, tu ne connais pas le service In-Home Delivery d’Amazon ?, s’étonna-t-il.

― “Euh… c’est que…” lui répondis-je par une moue marquant mon ignorance.

― “Et bien, tu peux ouvrir ta porte à distance avec une Smart Key et visionner la livraison de ton colis en live ou regarder la vidéo plus tard !”

― “Ah oui… et la vidéo… c’est qui qui filme au juste ? Un petit drone qui vole au-dessus de la tête du Monsieur Amazon ? “

― “Mais non, c’est ton visiophone connecté via une App !  Il est temps de t’y mettre mon gars, tu es en mode obsolescence technologique !”

OK, OK, désormais je m’y mets ! Me voilà aussitôt en train de tester le premier visiophone 100% sans fil de DiO. Il s’agit d’un interphone connecté a priori simple à installer pour visualiser, répondre, ouvrir à mes visiteurs et interagir avec ma maison depuis mon smartphone. Hum, dans mon cas, je ne vais pas vraiment ouvrir à distance car je n’ai pas une porte équipée de soi-disant smart key, genre de Nuki, déjà testé par Bertrand. De plus, j’ai un peu menti au rédacteur en chef de Tinynews : mon seul objectif pour le test étant de sécuriser ma porte d’entrée avec la détection, la notification et la visualisation de tous les mouvements… donc tant pis pour les livreurs de colis !

Installons ce vidéophone connecté, une fois ! (sic)

Au déballage, on découvre un vidéophone au design moderne de couleur grise pouvant convenir à tout type d’extérieur. Il y a possibilité d’installer le visiophone DiO sans fil en le branchant à la batterie fournie ou encore de l’installer en filaire en connectant ce dernier au circuit électrique en remplacement de votre interphone existant.

Soyons fou,  allons-y pour l’installation filaire, hé, hé ! C’est que je n’ai pas d’interphone mais plutôt une vielle sonnette qui m’énerve et je ne suis pas électricien non plus ! Arrive le moment de brancher les 2 fils en suivant consciencieusement le guide d’installation. Merde, il y a un convertisseur 5V, ça se complique ! Et en plus, il prend de la place ce machin, où  vais-je le mettre une fois branché ? Bon, réfléchissons avant de défoncer le mur extérieur de ma maison et de me faire engueuler par ma femme, hum…  faisons un petit test rapido pour se rassurer.

Je branche les deux câbles électriques sur le convertisseur puis les 2 fils du convertisseur sur le visiophone. Je remets le courant pour tester, zut ! ça ne fonctionne pas. Mais le plus inquiétant c’est que voilà le vieux carillon du hall d’entrée qui se prend pour un tue mouche électrique en grésillant bruyamment sans, en revanche, en prendre la couleur UV incandescente.

Je fonce de suite couper le courant avant que quelqu’un appelle les pompiers, et après une brève analyse, j’en déduis que le convertisseur doit probablement être connecté au carillon-tue-mouche à l’intérieur et non pas à la sonnette extérieure. Et ben non, sans succès une fois de plus, le grésillement en moins toutefois…ouf !

Rassurez-vous, je me suis tout de même permis de revisionner la séquence de la 7eme Compagnie pour être certain que le fil vert devait être sur le bouton vert, et que le fil rouge sur le bouton rouge, en vain. Grand moment de solitude pour un testeur professionnel que d’être en incapacité de tester son ustensile hi-tech. Heureusement d’ailleurs que je ne devais pas, en plus, lier le visiophone au module portail électrique sans fil DiO… j’ai évité que la honte s’ajoute au ridicule.

Je venais cependant de comprendre pourquoi récemment des sociétés telles Home Heroes  démarrent en Belgique pour venir en aide en installant et configurant vos objets connectés, de même qu’en prenant le temps de vous expliquer comment les utiliser au quotidien. Mais bon, voyez-vous dans mon cas je ne peux pas faire appel à ces experts, je suis moi-même le pseudo-professionnel hi-tech. Reprenons nos esprits, je suis  déjà parvenu à faire fonctionner des robots aspirateurs qui ne s’exprimaient qu’en Mandarin, ça devrait aller pour une sonnette …

Allez, deuxième essai !

Du coup, je passe à l’installation sans-fil, facile ! Une installation 100% sans-fil fonctionnant avec une batterie rechargeable de 6000 mAh. Donc rien à faire, génial aucune prise de tête ! Ah si, il faut tout de même retirer le couvercle et fixer le support mural à l’aide de quatre vis fournies, et de préférence à portée de son Wi-Fi.

L’intervention ne prend que 5 minutes et consiste à forer 4 trous, y insérer les chevilles, visser le support, glisser la caméra et la batterie puis bloquer le tout à l’aide d’une clé spécialement fournie pour éviter que des petits malins retirent le dispositif. Succès 100% assuré avec la méthode d’installation sans-fil, à moins que vous ne marquiez pas correctement les trous de forage pour les vis avant de forer… c’est jouable!

Appli DiOCam+

Après avoir branché mon visiophone à la batterie en moins de 5 minutes (cette fois-ci), je passe à l’installation de l’appli DiOCam+ pour prendre contrôle de cette caméra HD 1280x720p avec grand angle de 130° et enfin avoir une meilleur gestion de mes futurs visiteurs, hé, hé !

L’appli est disponible sur l’App Store et sur Google Play et reste très simple à configurer. Après s’être inscrit ou s’identifié, il suffit de connecter son smartphone sur le même réseau Wi-Fi que le visiophone puis de l’ajouter en cliquant sur le bouton “+”. L’appli génère ensuite un code QR que vous devez positionner devant le visiophone afin que ce dernier puisse le scanner et effectuer l’appairage.

Grâce à sa compatibilité avec l’ensemble des accessoires DiO, l’application permet également d’associer d’autres récepteurs ou prises sans fil  permettant de simuler une présence lorsqu’un visiteur sonne. Par exemple, en allumant une lampe, fermant un volet roulant, ouvrant un portail ou en déclenchant une radio branchée sur une prise DiO.  Il est surtout possible d’associer le bouton poussoir du visiophone avec un carillon DiO. Hélas pour mon test, je n’ai pas ce carillon DiO que je recommande pour deux raisons : la première étant que sans le carillon, le seul moyen d’être notifié de la présence d’un visiteur est via votre smartphone et deusio,  ça me permettrait de retirer définitivement mon ancienne sonnette car pour l’instant la présence de deux boutons côte-à-côte offrent un choix schizophrénique à mes visiteurs.

Moralité : Si vous possédez déjà un environnement propre de la marque Dio, cela vous permettra d’encore mieux profiter du visiophone. A ce titre, des sites comme LaSphereTech vous conseille d’ailleurs sur toute une série de dispositif hi-tech, dont les prises connectées WiFi qui vous permettent de contrôler, par exemple, vos éclairages extérieurs ou intérieurs en cas d’absence prolongée. Elles sont vraiment abordables, n’hésitez pas à jeter un œil sur ce blog.

Testons,  eh oui un Instagram pour porte d’entrée !

Impatient, je clique d’emblée sur la fonction ‘Direct’ puis sur le bouton ‘Play’ pour activer la caméra à la demande et visualiser en live le parvis de ma maison.  Waouh ! Je peux épier en HD les hortensias à l’insu de leur plein gré. Il y a également possibilité de basculer en mode plein écran, de prendre une photo ou encore d’enregistrer une vidéo, mais pour le coup il faut ajouter une carte micro-SD jusqu’à 128Gb qui n’est toutefois pas incluse avec le visiophone.  Je dois avouer que la qualité de l’image, de même que les couleurs, sont de bonne qualité.

Il est possible de visualiser à tout moment l’état de la batterie via la visualisation en direct (icône batterie en haut de l’image) ou encore via les options de configuration. Un message d’alerte est envoyé automatiquement lorsque la batterie est inférieure à 20%. Une fourchette de 3 à 10 mois d’autonomie est annoncée par le fabricant suivant le mode d’utilisation.

Le visiophone dispose également d’un détecteur de personne que l’on peut activer ou désactiver et également régler la sensibilité de la détection via les options de l’appli : basse, moyenne et  haute. En principe, lorsqu’une personne à proximité de l’appareil, une notification est envoyé directement sur mon smartphone et une vidéo de 20 secondes sera enregistrée pour autant que vous ayez une carte micro-SD. Il n’y a malheureusement pas de solution d’enregistrement cloud proposée. Pour être honnête, je n’ai pas vraiment testé toutes les subtilités des trois niveaux de sensibilité de détection car le visiophone a vraiment un effet addictif sur les pré-ados… un effet genre Instagram … mais sans les filtres avec les oreilles de lapin.

Et n’ayez de crainte, vous recevrez à coup sûr un très long historique de notifications :

L’engin possède également une vision nocturne infrarouge jusqu’à 10m pour détecter les éventuels voyous pendant que les enfants sont couchés:

Bref, on s’éloigne un peu du sujet. Après tout, l’objectif d’un visiophone reste de visualiser et de répondre à distance à vos visiteurs. Et dans ce registre, son fonctionnement reste très simple : lorsqu’un visiteur appuie sur le bouton poussoir du visiophone, vous recevrez une notification sur votre smartphone comme pour un appel entrant mais avec une prévisualisation du visiteur.

Si vous êtes disponible, vous pouvez directement répondre et dialoguer avec la personne. Il ne s’agit pas ici de FaceTime ou Skype ; bien que vous pouvez voir la personne se trouvant devant votre porte, elle ne peut vous voir, seulement vous entendre. En revanche, si vous n’êtes pas disponible pour répondre, vous pouvez enregistrer un message de maximum 30 secondes qui se déclenchera automatiquement. Faites quand même gaffe de ne pas mentionner que vous êtes absents dans votre message, vous pourriez instantanément faire voler en éclat votre savant dispositif de simulateur de présence avec déclenchement automatique des lampes, de la radio et des volets !

Une fonction très sympa de l’appli DiOCam+ est de pouvoir partager l’accès à un autre membre de la famille. Il suffit d’appuyer sur le bouton partager et “+” pour ajouter un membre de la famille ou un ami en indiquant son adresse e-mail. La personne doit néanmoins avoir télécharger l’appli DiOCam+ au préalable. Dès lors, il leur sera possible d’être notifiés et de répondre depuis leur smartphone respectif sans cependant pouvoir modifier le paramétrage du visiophone.

Conclusion

Globalement, le visiophone 100% sans-fil (de préférence … vous l’aviez compris) de DiO est un produit bien conçu et rapide de prise en main. Le détection automatique de mouvements permet de sécuriser sa résidence et nous prévient à tout moment lorsque des visiteurs se présentent devant son entrée, que ces derniers décident de sonner ou non.

L’appli DiOCam+ présente quant à elle de nettes améliorations par rapport à des applications antérieures de DiO que j’ai eu le plaisir de tester.  Le design du boitier est sobre et de fabrication robuste prévue pour un usage extérieur résistant aux intempéries. Le dispositif a résisté sans broncher jusqu’à ni plus ni moins deux vagues de températures caniculaires, c’est pas rien … Ne reste plus qu’à l’éprouver par -40°C !

En vente chez Chacon pour 149€.

Visiophone Wi-Fi DiO

149 €
8.1

Design

7.5/10

Qualité audio & video

8.0/10

Autonomie

9.5/10

App & Fonctionnalités

7.5/10

Pros

  • Installation sans-fil simple et rapide
  • Design et qualité de fabrication
  • Facilité d’utilisation de l’appli
  • Compatibilité avec les objets connectés DiO
  • Prix raisonnable

Cons

  • Installation filaire non triviale
  • Réception WiFi à améliorer
  • Pas d’enregistrement cloud proposé
Dave Dionne

Dave Dionne

Ni Belge, ni hi-tech, ni connecté, la preuve que n’importe qui peut écrire n’importe quoi, mais…pas sur n’importe quel site!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.