TEST – Casque Sony WH-CH710N : Une autonomie conséquente et un confort optimal.

Quand Sony nous a proposé de tester son casque Bluetooth sans fil WH-CH710N, nous étions ravis de l’opportunité de tester de bons “gros” écouteurs. Nico et moi avons toujours pensé que les supra-auriculaires offraient une meilleure qualité audio et que la réduction de bruit fonctionnait mieux que des intra-auriculaires. Nous avons eu la chance de pouvoir tester en parallèle les derniers in-ear de Sony, Huawei et One+, ce qui nous a prouvé le contraire. Mais j’y reviendrai…

Unboxing

La découverte du produit est assez rapide. Dans la boite : le casque, un câble de charge USB et une connexion jack pour une écoute filaire. Le WH-CH710N est vendu sans pochette de transport, ce qui est un peu dommage.

Design & Confort

J’ai toujours aimé les écouteurs supra-auriculaires car ils sont très confortables à porter. Cela se confirme avec ce modèle ; les coussins en similicuir sont doux et moelleux, et le casque est tellement léger (223 grammes) qu’il peut être utilisé en toute circonstance.

Malgré tout, depuis la découverte des in-ears, j’ai remarqué que ces derniers sont tout aussi agréables à porter, voire plus. Ils ont l’avantage de ne pas effectuer de pression sur la branche des lunettes, ce qui est beaucoup plus confortable pour une utilisation prolongée. Le casque reçu pour le test est de couleur noire matte, sobre et classique, mais il existe également en bleu et blanc.

Le bandeau réglable est pratique pour ajuster le casque à toutes les morphologies et permet une utilisation par tous les membres de la famille. Mes enfants l’ont d’ailleurs rapidement adopté pour s’isoler du bruit ambiant lors des devoirs ou pour regarder un dessin animé sans déranger tout le monde. Les oreillettes ne se rabattent pas, mais pivotent pour permettre au casque d’être effet plat pour le rangement, ce qui le rend également plus compact et facilement transportable.

Connexion et utilisation

Le casque se connecte sur Android ou Apple en un clin d’œil. Il n’y a pas besoin d’application pour activer ou désactiver les options, tout peut se faire directement sur le casque. Sur l’oreillette droite se trouvent quatre boutons, un pour (dés)activer la réduction de bruit, deux pour le volume, et un central pour mettre en pause ou passer d’un morceau à un autre par double ou triple pression. La touche d’allumage du casque ainsi que les connectiques se trouvent sur l’oreillette gauche. Rien de bien compliqué à retenir et donc d’une grande facilité d’utilisation pour tous. Notons aussi la technologie NFC (Near Field Communication) qui permet de connecter encore plus rapidement les écouteurs.

Qualité du son

Sony n’est pas un amateur lorsqu’il s’agit de la qualité du son (voir aussi test des Sony WF-1000XM4) et une fois de plus, le son est excellent. Selon le constructeur, nous devons cela aux diaphragmes de 30 mm qui couvrent une gamme de fréquences allant des rythmes lents aux voix aiguës. Ça vous parlera peut-être plus qu’à moi… en tout cas, chez moi, toute la famille est conquise.

Il en va de même pour l’audio en fonction appel, le son est impeccable et d’une grande clarté. Pour le test, je me suis baladé dans mon appartement, sans mon téléphone sur moi. Mon interlocuteur m’entend très nettement et ne remarque pas de différence quand je passe d’une pièce à l’autre, ou si je passe du casque au mode “haut-parleur” du téléphone.

Réduction de bruit

En théorie, le Sony WH-CH710N, équipé de la fonction à réduction de bruit sans fil, s’adapte à notre environnement, ce qui permet d’éliminer les bruits ambiants indésirables. En pratique, je n’ai pas été vraiment conquise par la fonction. Comme je le mentionnais en début d’article, elle n’est en rien comparable à la qualité de l’ANC des in-ear Sony 1000XM4 et surtout des OnePlus Buds Pro. Quelle déception pour Nicolas et moi de constater que des écouteurs in-ear sont plus performants à ce niveau, même si, en y réfléchissant, ça paraît logique, car ils ferment le conduit auditif hermétiquement.

J’ai testé le Sony WH-CH710N en mode réduction de bruit active, avec et sans musique. Sans musique, le bruit est si légèrement diminué que je me demande si la fonction est activée ou pas. Avec un peu de son (bruit blanc), cela permet une meilleure atténuation des bruits parasites. Pour me concentrer dans mon travail, j’utilise le casque avec cette combinaison ce qui me permet de mieux me concentrer.

Autonomie

Sony nous promet une autonomie allant jusqu’à 35h. Celle-ci diminue si vous activez le mode réduction du bruit ambiant, mais rien de dramatique. De plus, grâce à la charge rapide, 10 minutes de charge permettent 1 heure d’écoute.

Rapport qualité/prix

Le prix annoncé sur le site de Sony pour les écouteurs WH-CH710N est de 150 euros, ce qui est à mes yeux excessif pour la qualité globale des écouteurs, mais il est disponible sur Amazon pour 91 euros, ce qui est tout à fait convenable. Je n’ai pas pu tester d’autres casques supra-auriculaires de marques concurrentes, donc ne me permettrai pas de comparer la qualité de ceux-ci. Malgré tout, pour le design, l’autonomie et la qualité du son, je recommande.

Sony WH-CH710N

91 €
7.8

Design

8.0/10

Connectivité et facilité d'utilisation

9.0/10

Qualité du son

7.0/10

Réduction du bruit

6.0/10

Autonomie

9.0/10

Pros

  • Qualité du son
  • Légèreté et confort
  • Autonomie

Cons

  • Réduction du bruit peu efficiante
  • Arceau en plastique dur
Partager cet article :