NEST SECURE – L’alarme connectée au surprenant détecteur

nest-06

Même si cela ressemble à un tournant décisif d’Alphabet, la maison mère de Google et de Nest, il n’est pas étonnant de voir débarquer  un système d’alarme connecté provenant de cette société en pleine expansion, qui nous envahit déjà de ses caméras et thermostats intelligents. Nest a toujours en point de mire d’offrir une efficacité et, surtout, une facilité d’installation à la portée d’un enfant de troisième maternelle, toujours soudé à un abonnement à son système Nest Aware. La solution se compose de trois éléments distincts : Nest Guard, Nest Detect et Nest Hello.

nest-01

Nest Guard, la tête pensante

Un système d’alarme nécessite évidemment une centrale qui fera office de chef d’orchestre et, tel Louis de Funès dans La Grande Vadrouille, il veillera à ce qu’aucun envahisseur ne vienne troubler la quiétude de votre habitation. Cette base cylindrique est équipée d’un clavier  numérique, d’un détecteur de mouvement et d’une sirène interne, tout en offrant une batterie d’une autonomie de 12 heures en cas de coupure de courant.

Vous l’aurez compris, il sera possible d’armer et désarmer le système à l’aide du clavier, mais aussi à l’aide du Nest Tag qui fera office de badge lorsque vous l’approchez du Nest Guard. Connecté en Wi-Fi, ce dernier pourra dés lors communiquer avec l’extérieur, notamment vers votre smartphone qui vous tiendra informé de la moindre intrusion. Couplé aux caméras Nest, déjà testées sur Tinynews, vous aurez vite capté que l’intégration de tout ce petit monde sera pleinement intégré.

nest-00

Nest Detect, le capteur tout-en-un

La plupart des systèmes d’alarmes classiques vous embarque dans un voyage qui a souvent la forme d’une grande brouette remplie de détecteurs multiples, qu’ils soient magnétiques (pour les ouvertures de porte) ou volumétriques (pour la détection de mouvement). Nest propose un capteur qui peut se charger de ses deux éléments. En effet, placé sur une baie vitrée, il pourra en détecter l’ouverture et, posé au mur (sans fil, évidemment), il se chargera de détecter le moindre mouvement, sans toutefois vous réveiller en sursaut lorsque Gi-Joe, votre siamois de 8 kg, se déplace péniblement jusqu’à son odorante gamelle.

nest-10

A noter, la faculté de s’illuminer lors de votre passage en pleine nuit, à la recherche des toilettes ou d’un grand verre d’eau afin étancher vos soifs nocturnes. Petit détail sympathique, il est possible de désactiver temporairement un détecteur, afin d’ouvrir une porte (pour sortir Tonneau, votre Saint-Bernard aussi gros qu’un demi hippopotame), sans enclencher l’alarme et réveiller le voisinage, déjà exaspéré par ses aboiements guturaux. Le tout s’opère simplement en pressant le bouton sur le Nest Detect.

Autre innovation, le détecteur sera capable de mesure le degrés d’ouverture de la porte afin de vous indiquer si la fenêtre est totalement ouverte ou simplement posée contre le châssis. Du grand art, assurément !

Nest Hello, dites bonjour à vos invités

C’est ici que Nest frappe encore un grand coup et envahit le terrain déjà bien occupé par la bien connue Ring Vidéo Doorbell, testée ce mois-ci par votre blog connecté favori. Non seulement vous serez averti, sur votre smartphone, qu’une personne se présente devant la porte de votre habitation (en sonnant … ou pas), mais aussi de ne pas vous alarmer si un bus ou un chien perdu venait à s’éterniser devant votre maison du bonheur.

hello

De plus, si vous êtes absent, vous pourrez aussi dialoguer avec votre interlocuteur (un livreur … ou un témoin de l’imminente apocalypse), simplement depuis votre téléphone, même si vous êtes affalé dans votre transat, en pleine période estivale. Par contre, point de batterie embarquée, comme sur la Ring, mais bien une alimentation classique. Des messages pré-enregistrés pourront aussi être déclenché depuis votre smartphone, si vous n’êtes pas en mesure de répondre directement.

On le voit, Nest devient véritable une solution « tout-en-un » pour votre maison connectée et nous serons bien évidemment dans les premiers à vous offrir un test complet dans les semaines qui suivent !

Un starter pack est disponible en pré-commande, au prix de $499, contenant le Nest Guard, deux Nest Detect et deux Nest Tag. Un Tag supplémentaire sera facturé $25, alors que les détecteurs seront disponibles pour $59. Les prix en Euros ne sont pas encore connus mais cela ne saurait tarder.

Source : Nest

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.