KEYNOTE APPLE : Que retenir de la soirée pour iOS 13 et iPadOS ?

La soirée fut longue. En effet, à l’écoute du nombre d’annonces qu’Apple avait prévu, il m’est arrivé de décrocher au vu de la rapidité à laquelle certaines démos étaient exécutée. Toutefois, voici, pour iOS, le résumé de la soirée.

iOS 13

Le mode sombre apparaît dans quasi toutes les situations et votre cerveau sera donc préservé au maximum des lumières bleues afin de pouvoir profiter plus longtemps de vos nuits de sommeil mais aussi de votre batterie étant donné que moins de pixels seront allumés.

On retiendra aussi le revamping de Photos qui ajoute des affichages spécifiques tenant compte des éventuels doublons et photos ressemblantes, tout en proposant un défilement des photos moins austère, sous la forme de mosaïques animées. Il était grand temps car c’est vite le foutoir, dans les photos.

A cela, il faut ajouter pas mal de nouveaux modes d’édition qui manquaient grandement au vu de la concurrence (brilliance, highlights, white balance, vignette, etc.) ainsi qu’un nouvel éclairage pour le mode portrait.

Du côté d’Apple Music, celui-ci s’aligne sur Spotify en affichant les paroles des chansons afin de transformer vos mornes soirées en nuits karaoké endiablées.

Vous possédez des AirPods ? Sachez que ceux-ci seront capables de lire vos messages, vous permettant ensuite d’y répondre directement par reconnaissance vocale.

Enfin, pour Plans (mais qui utilise cette App ?), elle sera capable d’afficher les alentours grâce à « Look around ». Fort bien, Apple est à ça de révéler à la surface du monde ce que Google Street View propose depuis des années.

iPadOS

Il était temps que Cupertino se sépare du fil à la patte des iPhone. En effet, l’iPad est plus grand, offre une meilleure définition et, grâce à l’Apple Pencil, l’utilisation d’un iPad Pro est vachement plus orientée « Corporate » qu’un téléphone portable.

Au menu, un nouvel écran d’accueil où siégeront beaucoup plus d’App et de Widgets, tout en offrant de nouvelles « gestures » afin de faciliter le copier/coller entre applications et d’effectuer du multi-tâches plus aisément.

Du côté des stockages externes, il faut noter l’arrivée de la compatibilité avec les clés USB et les cartes SD, tout comme l’utilisation de l‘iPad comme second écran, en natif, pour votre Mac. Il ne sera donc plus utile de passer par Duet Display.

L’objectif d’Apple est, in fine, que les applications développées pour iPad puissent aussi tourner nativement sur le prochain MacOS, prénommé « Catalina ». Bref, l’avenir est serein.

 

 

 

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.