TEST : Logitech CIRCLE 2, candidate au cercle restreint du haut de gamme…

2017-08-14_12h11_41

Expérience nouvelle pour votre dévoué, le test d’une caméra haut de gamme, tambour et trompette, on attaque directement l’ « Unboxing » et, très vite,  on sent la qualité et l’expérience de Logitech. Chaque chose à sa place, la caméra est livrée toute seule dans un écrin séparé et le tout sent bon l’efficacité. La version Circle 2 Wired est livrée avec son socle bien fini et stable sans fixation, un câble USB de plus de deux mètres, quelques vis et chevilles, ainsi qu’un micro guide d’installation.

Sur ce coup là, Tsunami me regarde interloquée car aucun QR code n’est disponible… « Dis papa, tu vas y arriver » ? Sans perdre confiance, c’est dubitatif que je me lance pour l’installation et le paramétrage…

Installing, setting-up and warming-up…

Après examen minutieux de l’appareil, Tsunami avait raison, aucun QR code, … ni de code tout court… mais magie de la technologie, je découvre, en suivant le guide, que la caméra souhaite utiliser la connexion Bluetooth de mon OnePlus 5 fraîchement reçu… Le « pairing » de la caméra se fera donc sur base d’une reconnaissance Bluetooth aussi surprenante qu’efficace, premier « Like » de la journée.

Le guide minimaliste est amplement suffisant pour arriver à l’affichage des première image en HD (720p ou 1080p). Opter pour Logitech, c’est ça : aucune compétence de geek ou d’ingénieur informaticien pour arriver à un paramétrage idéal de l’appareil. Les menus de l’applications sont d’une logique (Tech) à toute épreuve, chaque sous menu est pourvu d’une explication contextuelle et, si vous avez un doute, c’est la caméra elle-même qui vous rappelle son état via son code couleur… + 3 « Likes ».

Playing, filming and watching…

circle2-myday

Par où commencer tant les fonctionnalités sont nombreuses et bien finies… Ma petit voix et le fou rire d’Ouragan (7 ans depuis peu) me disent d’attaquer par la fonctionnalité « Résumé quotidien ». Ce petit bijoux produit une vidéo de quelques dizaines de secondes résumant les 24 dernières heures. Que dis-je, des X dernières heures, à vous de décider. Le résumé est, en général, assez pertinent pour obtenir une tranche de vie et, dans mon cas, le premier généré a déclenché une liesse familiale. Plus qu’un « Like » c’est un « Méga Like ».

circle2-snapday

Plus sérieusement, peu de constructeurs de caméra offrent une application aussi complète. Tout d’abord, une image plein écran avec ou sans les menus affichés discrètement de part et d’autre. De plus, un menu défilant permet de passer, en un « slide », du mode direct à quelques heures en arrière ou au résumé quotidien. Rien à redire, ça fonctionne et les temps de réaction sur le wifi du salon sont impressionnants. Énorme cerise sur le gâteau de la vidéosurveillance, ces fonctionnalités ne demandent pas un paramétrage via un NAS ou FTP, il suffit juste de s’enregistrer du « Circle Safe » (gratuit durant 10 jours) et, ensuite, de passer sur « Circle Free ». Les offres payantes de Logitech ne vous feront pas vivre sous les ponts, la plus complète étant à moins de 10€ par mois pour 3.99€ en ce qui concerne la moins chère.

Des spécification au top

Et techniquement parlant me direz-vous ? Et bien là aussi Logitech envoie du lourd. La caméra offre un angle de quasi 180° du type vision panoramique permettant de surveiller une pièce pourvue de coins et recoins avec une seule caméra. Le traitement numérique offre un redressement de l’image tout à fait convenable pour surveiller, voire identifier un éventuel intrus… La résolution de cette image peut être adaptée à souhait entre le LD et la HD 720p et 1080p, du lourd je vous disais. La vision nocturne annoncée à 4,5 mètres par le fabricant a été testée et validée dans une obscurité totale. On notera que c’est plus faible que sur des caméras spécialisées, mais tout à fait acceptable pour une caméra mixte comme la Circle.

2017-08-14_12h24_34

Dans la version testée, point de batterie et donc d’utilisation autonome. Cependant, le constructeur a eu la bonne idée d’offrir la possibilité de passer à ce mode moyennant une dépense supplémentaire de 60€… Tsunami me dit que c’est moins cher de prendre directement Circle Wireless… et oui, surtout que celle-ci offre une autonomie de 3 mois ! Petit bémol marketing, rien de grave.

En ce qui concerne la connectivité, n’espérez pas voir un port RJ-45 ou des connectiques audio-vidéo car ce n’est absolument pas le positionnement de l’appareil. Toutefois, j’attire votre attention sur la bande passante Wifi lors de l’utilisation : Tsunami m’a effectivement indiqué un léger fléchissement de NETFLIX durant mon test… Cela ne devient pas rédhibitoire mais songez à éviter de peupler la maison avec huits exemplaires de Circle sur le même router…

Finalement, le design de la caméra est irréprochable, elle se fond dans le paysage de la maison, on l’oublie rapidement tant elle colle dans un intérieur moderne. Si je devais vraiment trouver un seul et unique poux à cette objet, cela serait la faiblesse du matériel souple qui assure l’étanchéité entre la caméra et le socle / la batterie. La prudence devra être de mise lors du montage et démontage. Ceci est la rançon de la modularité de la caméra (avec ou sans batterie).

2017-08-14_12h24_21

Quoting and judging

Impressionnant est le mot le plus adéquat pour qualifier Circle 2. En effet, rien ne dénote avec cette caméra, l’application est excessivement bien pensée et intuitive, le packaging respire le haut de gamme et les spécifications techniques sont à la hauteur du prix demandé par Logitech à savoir 199€ (Wired) et 229€ (wireless). Nous sommes ici en présence d’un appareil haut de gamme, pour un budget abordable, on aime, on « Like ».

Logitech Circle 2

199 €
Logitech Circle 2
9.3

Installation

10/10

Qualité de fabrication

10/10

Fonctionnalités

9/10

Pros

  • Application Android très bien pensée
  • Prise en main ultra rapide
  • HD 720p et 1080p
  • Look et qualité de la caméra
  • Fonctionnalités d’enregistrement et cloud (base) gratuits

Cons

  • Positionnement marketing entre Wired et wireless
  • Fragiltié du matériau étanche