TEST – Aspirateur Alfawise ZK 8077 : Un taureau camarguais à bas prix

Eh oui ! Un énième robot aspirateur à tester ! C’est que, désormais, je m’efforce de professionnaliser le métier, aux contours encore peu définis, de testeur d’aspirateur-robot. Et comme pour les chasseurs, il y a le bon testeur et le mauvais testeur d’aspirateurs. Le bon testeur, il déballe le truc, il l’attrape par les deux côtés, il le dépose au milieu de la pièce, il appuie sans hésitation sur le bouton ‘start’, et puis il observe… Le mauvais, vous l’avez compris, il fait la même la chose sauf que…

Sauf… qu’en tant que pseudo-professionnel de la balayette hi-tech, j’ai fini par recueillir quelques individus chez moi au fil du temps, sans jamais toutefois atteindre le statut d’un élevage d’aspirateurs, je vous rassure.  Là où je veux en venir, c’est que la venue d’un petit nouveau dans la maison peut toujours engendrer des embrouilles.

La territorialité, concept qui s’emploie généralement pour les humains, les animaux ou encore les végétaux est, à mon plus grand étonnement, applicable chez les aspirateurs-robots. C’est que j’ai à peine placé mon tout nouveau Alfawise ZK8077 sur sa station afin de recharger au plus vite sa batterie intégrée d’une capacité de 2000 mAh, que voilà l’autre iLife X5, tout énervé, qui vient brusquement effectuer un spectaculaire plaquage intentionnel, l’éjectant subrepticement de son socle et stoppant ainsi net les chances de réplique. Et ce n’était que le début d’une série de tacles à la ceinture et de cravates au niveau des épaules ou du cou, dont l’œuvre méritait clairement d’être sanctionnée d’un carton. Avis aux doctorants en études comportementales en mal de sujet de thèse.

Mais bon, Alfawise ZK8077 … ça fait un peu impersonnel comme nom, n’est-ce pas ? C’est que j’ai l’habitude de baptiser tous mes aspirateurs, tel le dernier Xiaomi Roborock à qui j’avais affectueusement donné le surnom d’Elvis à cause de sa banane ! Du coup, j’ai décidé d’appeler celui-ci « le taureau camarguais ». Non pas à cause de ses talents de rugbyman évoqués plus haut, mais plutôt par sa forme robuste et compacte ainsi que sa couleur grise mate qui ne vous posera dilemme, c’est l’unique disponible. Pour un aspirateur de cette gamme de prix (désormais moins de €125 chez GearBest), on a affaire à un costaud ! Beaucoup de plastique et d’électronique pour peu d’euros en effet : il pointe à 3,1 kg sur la balance !

Costaud et hargneux, oui ! Contrairement à certains aspirateurs haut de gamme munis d’un logiciel de navigation intégrant des composants présents dans la voiture autonome de Google, l’Alfawise ZK8077, tel le taureau fixant la cape du torero, va analyser votre mur, reculer, avancer puis reculer à nouveau, avant de foncer tête baissée dans l’obstacle.  On lui pardonne volontiers son léger manque d’intelligence par son indéniable témérité ! Dommage cependant qu’il ne gratte pas le sol avec sa patte avant de foncer rouge de colère, question de faire lever les poussières en l’air !

Notre taureau possède également une fonction de commande vocale. Par exemple, si la corbeille est complètement remplie ou si la batterie est déchargée, l’aspirateur vous avertira par un bip suivi d’un message vocal accompagné éventuellement du code d’erreur sur le panneau supérieur où figurent les voyants et les touches de contrôle.  Vous pouvez contrôler également le bel animal via la télécommande qui donne accès à toutes les fonctions du robot aspirateur : CLOCK pour régler l’horloge, PLAN pour régler l’heure du nettoyage quotidien, les flèches directionnelles pour contrôler manuellement ses mouvements et enfin le traditionnel bouton HOME nécessaire pour ramener le taureau à son ranch sans recourir à l’aide de cowboys.

Il est intéressant de noter que malgré son prix peu élevé, l’Alfawise ZK8077 est livré avec mur virtuel pouvant limiter la zone de travail de l’aspirateur et éviter qu’il n’aille manger la gamelle du chien en cas de fringale. Cette option est normalement réservée aux aspirateurs plus dispendieux.

En revanche, une des principales faiblesses de ce tas de muscles demeure sa brosse à rouleau puisqu’il a goût prononcé pour les cheveux longs et autres crinières. En résulte un message d’erreur [E002] beaucoup plus fréquent que chez la plupart de ses autres congénères. Il suffit de retirer la brosse et de la nettoyer plus souvent.

Enfin, dernier petit bémol concernant la poubelle d’une capacité de 0,7 l : celle-ci ne peut jamais vraiment se remplir entièrement de poussière vu la position du filtre et le design intérieur du bac de récupération.

En conclusion, il s’agit bien ici d’un aspirateur robuste, efficace et complet pour un prix plus qu’attractif. Vous n’y trouvez pas le meilleur système de navigation pour slalomer avec aisance entre vos meubles, ni les toutes dernières technologies disruptives disponibles sur le marché, mais les prestations de l’appareil sont très honnêtes considérant, encore une fois, le prix affiché !

L’Alfawise ZK8077 est en vente chez Gearbest pour 123€.

Alfawise ZK8077

123 €
7.7

Design

9.0/10

Système de navigation

7.0/10

Autonomie

7.0/10

Fonctionnalité

7.0/10

Ardeur au travail

8.5/10

Pros

  • Design et qualité de fabrication
  • Niveau matériel, c'est du costaud
  • Prix
  • Facilité d'utilisation

Cons

  • Brosse à rouleaux qui coince facilement
  • Pas de WiFi : Pas d’apps disponibles  pour interagir avec l’individu
  • Système de navigation moins sophistiqué
Dave Dionne

Dave Dionne

Ni Belge, ni hi-tech, ni connecté, la preuve que n’importe qui peut écrire n’importe quoi, mais…pas sur n’importe quel site!