Trump en orbite ? Stratolaunch sort le plus grand avion du monde !

d4

Le fondateur de Microsoft, Paul Allen, s’ennuie un peu. Depuis quelques années, il finance et développe une société qui vient de sortir de son hangar un métallique volatile capable de lancer des fusées depuis la stratosphère. Un avion lanceur de fusées, il fallait oser.

Ce brave Paul arrive doucement à 65 ans, âge auquel certains pensent, de façon hasardeuse, à passer en mode retraite, si le gouvernement ne nous ajoute pas quelques années de plus au compteur. Paul n’en a cure et, tout indépendant qu’il est, souhaite faire évoluer les techniques spatiales à grands renforts de millions de dollars.

A l’heure où son orange Président renonce aux accords climatiques de Paris, Paul vient de sortir son anguleuse bête de son abris de jardin plus grand qu’un terrain de football. En effet, cet avion, le plus grand du monde, affiche une envergure de plus de 117 mètres. Soit la longueur de six cachalots mis bout à bout ou vingt éléphants d’Afrique qui se tiennent par le bout de la queue, façon Le Livre de La Jungle. Capté ? Bien.

Vint-six roues, six moteurs de Boeing 747, aussi haut qu’un immeuble de cinq étages et disposant d’une capacité de réservoir de plus 100 tonnes de carburant, cet oiseau à deux fuselages fait figure de monstre volant. Nulle envie de transporter le moindre voyageur vers les Caraïbes ou sur la Lune, mais bien de faciliter le lancement de fusées à partir de la stratosphère, afin de minimiser les risques et le coût inhérent à la mise sur orbite de satellites.

Rendez-vous en 2018 pour le premier vol d’essai, en espérant que l’ami Donald y participe de façon active, en prenant place directement dans la capsule de la fusée afin de se retrouver en orbite pour une période totalement indéterminée, voire définitive.

d6

  Crédit photo par Stratolaunch (Voir toutes photos)

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.