SPOTIFY – Gratuit, c’est fini… du moins pour “Les autres”

sp-02

Comment mixer, en un titre, Hervé Vilard avec Abd Al Malik. Comprenne qui pourra. Les autres, ceux qui n’ont pas payé. Les autres, ceux qui rechignent à débourser 9.99€ par mois pour accéder, à volonté, au gigantesque catalogue du géant suédois… Non, je ne parle pas d’Ikea mais bien de Spotify.

Un récent accord entre Spotify et Universal Music a débouché sur une certitude : Certains albums, à leur sortie, ne seront plus disponibles pour les non-abonnés. C’est bien la première fois que nous parlons d’exclusion de la part de Spotify car, hormis la publicité et l’impossibilité d’écouter les morceaux dans un ordre précis, les utilisateurs profitant du service gratuit de Spotify pouvait accéder à une myriade de titres. Néanmoins, n’oublions pas que seuls les abonnés “Premium” peuvent écouter la musique en haute-qualité et la télécharger sur leur  smartphone.

L’accord précise toutefois que seuls les artistes (et non Universal) décideront de cet accès privilégié à leur album pour les abonnés “Premium”. Ce léger virage stratégique n’est pas étranger au fait que Spotify n’a toujours pas dégagé le moindre bénéfice depuis son lancement, en 2006. En effet, l’année dernière, le service de streaming a enregistré une perte de 173 millions de dollars pour un faramineux chiffre d’affaire de près de 2 milliards de dollars. Il est donc grand temps que nos amis suédois se ressaisissent pour franchir, enfin, la ligne d’arrivée représentant le premier Euro engrangé dans la colonne “Profits”.

sp-04

Spotify, c’est tout de même 50 millions d’abonnés “Premium” qui ont compris que, pour 9.99€ par mois (ou 15€ pour six personnes), il était inutile d’essayer de télécharger illégalement du contenu ou, pire, de convertir des vidéos YouTube pourries en fichier MP3 encodés à la truelle et copiés en vitesse sur son lecteur MP3.

 

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.