Sécurité sur Android : 5 façons de protéger votre appareil

 

Si vous possédez des appareils mobiles fonctionnant sous Android vous devez savoir qu’ils sont prisés des pirates. Même si ces appareils offrent des possibilités de sécurisation importantes, il reste toutefois que bon nombre d’utilisateurs ne font pas le nécessaire minimum pour protéger leurs téléphones ou tablettes.

Découvrez donc quelles sont les 5 manières de sécuriser son appareil Android qui sont malgré tout négligées : elles sont toutes très simples à mettre en œuvre, efficaces et ne vous empêcheront nullement de profiter pleinement de votre moyen de communication.

Verrouillez votre appareil

Il existe encore beaucoup de personnes qui ne verrouillent ni leur téléphone ni leur tablette. Cela peut paraître improbable de nos jours, mais c’est la stricte vérité : encore 20 à 30 % des utilisateurs d’appareils Android ne mettent pas en place de codes, ni aucun autre moyen pour contrôler l’accès à leur outil.

Il existe pourtant beaucoup de solutions très simples à mettre en œuvre comme le code PIN, le motif à dessiner sur l’écran, la lecture d’empreinte digitale, la vérification d’iris de l’œil ou encore des systèmes de double authentification très sécurisés.

Il est impératif de prendre le temps d’évaluer les différentes possibilités offertes sur votre appareil et d’en choisir au moins une. Si possible, essayez de sélectionner le mode de verrouillage le plus sécurisé possible pour garantir que nul autre que vous ne puissiez se servir de votre téléphone ou de votre tablette.

Sécurisez Android avec un VPN

Utiliser un VPN avec Android est certainement la meilleure protection que vous pouvez choisir et aussi la plus simple à mettre en œuvre. En effet, un VPN assurera la confidentialité de vos échanges, de toute votre activité sur vos appareils et bien sûr celle de vos données.

De plus, l’utilisation d’un VPN ne demande aucune compétence technique et celui-ci s’active d’un simple clic. Vous pouvez très facilement télécharger un VPN avec essai gratuit et vous faire rapidement une idée de sa simplicité d’emploi.

L’utilisation d’un réseau privé virtuel va agir comme un bouclier entre votre appareil Android et Internet, que ce soit depuis chez vous ou bien, a fortiori, si vous vous connectez depuis une source Wifi publique ou dans des cafés ou hôtels.

Mettez Android à jour

Non seulement Android est régulièrement mis à jour pour offrir de nouvelles fonctionnalités, mais aussi pour corriger des vulnérabilités qui sont des failles potentielles de sécurité.

Si vous ne mettez pas à jour votre version d’Android, votre appareil est alors exposé à ces risques sans que vous vous en rendiez compte.

Il est donc capital de vérifier régulièrement que votre version logicielle est bien à jour. Cette information se retrouve dans Paramètres/Système/À propos du téléphone où vous pourrez lire la date de la dernière version avec un bouton à cliquer pour en effectuer le téléchargement si c’est nécessaire.

N’installez pas des applications de sources inconnues

Il existe un grand nombre d’applications Android distribuées en dehors du Google Play Store. Celles-ci peuvent provenir de divers sites internets et elles ne sont pas vérifiées. Elles peuvent être pleines de bugs ou de défauts qui peuvent compromettre votre appareil, mais certaines sont aussi malveillantes et conçues pour vous nuire.

Pour vous protéger de ce risque, il est possible de désactiver l’installation d’applications de sources inconnues en allant dans Paramètres/ Sécurité/ Sources inconnues.

Si malheureusement votre appareil ne propose pas cette possibilité, soyez très vigilants à chaque téléchargement de fichiers .apk de sources douteuses ou peu connues. Essayez au préalable de vous assurer qu’ils proviennent d’une société fiable ou sinon, limitez-vous aux applications proposées dans le Google Store.

Réduisez la collecte d’activités de Google

Sur un appareil Android vous utilisez un compte Google pour accéder à divers services comme le Google Play Store où vous téléchargez des applications. Vous utilisez probablement aussi Google comme moteur de recherche. Il ne faut pas se le cacher : tout ceci fait que Google dispose d’un accès très vaste concernant vos activités.

Il est absolument conseillé par les meilleurs experts en sécurité de limiter au maximum cette surveillance. C’est d’une part pour votre confidentialité, mais aussi pour votre sécurité : nul n’est à l’abri que ces informations se retrouvent entre les mains de personnes peu scrupuleuses.

Pour limiter cette collecte, rendez-vous dans votre compte Google et dans Mon activité Google. Vous pouvez alors désactiver ce que vous souhaitez comme votre historique de positions, vos historiques YouTube, vos historiques de recherche ou encore le traçage de diverses activités dans des applications ou sur des sites internet.

Partager cet article :