Ne changez pas vos mots de passe trop fréquemment ! 5 conseils pour une grande sécurité

Chaque année, la Journée mondiale des mots de passe tombe le premier jeudi de mai. Cette journée a pour objectif de vous rappeler l’importance de la sécurité lorsque vous effectuer des achats ou que vous surfiez sur Internet.

Les bons choix de mots de passe aident à protéger les données importantes contre les pirates informatiques potentiels. Mais quels sont les mots de passe difficiles à déchiffrer ? Les conseils suivants vous aideront à créer un mot de passe sûr, vous assurant ainsi une meilleure sécurité sur Internet.

Conseil 1 : Inventez des mots de passe complexes

Les mots de passe tels que “123456” et “password1” peuvent être rapidement entrés dans son ordinateur, et sont faciles à retenir. Selon une étude de l’Institut Hasso Plattner, ils sont également très populaires. Pourquoi ? Parce que, malheureusement, les gens ont tendance à privilégier les mots de passe simple et rapide. Pour éviter que les comptes et les données sensibles ne tombent entre de mauvaises mains, il est préférable de s’appuyer sur des mots de passe plus complexes. Les mots de passe longs composés de lettres majuscules et minuscules ainsi que de chiffres et de caractères spéciaux sont recommandés. Il est fortement déconseillé de combiner votre nom et prénom avec votre date de naissance. Si vous deviez retenir une seule idée, cela serait de laisser libre cours à votre imagination.

Conseil 2 : Utilisez un gestionnaire de mots de passe

De nombreuses personnes utilisent le même mot de passe pour plusieurs connexions en ligne. Ce n’est pas une bonne idée. Dans ce cas, un pirate informatique n’a qu’à trouver un seul mot de passe pour accéder à toutes vos données protégées. Dans le pire des cas, ce dernier pourrait accéder à votre banque en ligne ou voir des documents confidentiels.  Les gens utilisent souvent le même mot de passe afin de ne pas avoir à se souvenir d’un grand nombre de mots de passe différents. Pour vous éviter d’oublier, il est intelligent d’utiliser une gestionnaire de mots de passe. Si vous êtes à court d’idées, de dernier peut créer des mots de passe complexes et sûrs. Bien entendu, il est également très important que vous sécurisiez l’accès à votre gestionnaire de mots de passe du mieux que vous pouvez avec un mot de passe fort et complexe.

La France en particulier

Selon un rapport de l’OCDE (Organisation pour la coopération et le développement économique) concernant l’expansion mondiale de la fibre de verre, déjà 19.78% des lignes bénéficient de la fibre de verre, ce qui est bien plus qu’en 2017, avec seulement 9.5 %. La France tire donc les bénéfices d’une politique de développement du réseau fibré. Selon l’OCDE, les leaders européens sont la Lituanie et la Suède avec respectivement 74,61% et 68,95% de fibre de verre dans leurs réseaux Internet. On notera enfin que malgré un classement de la France en milieu de tableau, le niveau de performances des connexions Internet est excellent et positionne la France en 7ème place mondiale.

Conseil 3 : Ne changez pas vos mots de passe trop fréquemment

Jusque maintenant, il était communément admis qu’il était nécessaire de changer régulièrement les mots de passe des comptes de courrier électronique, des comptes bancaires et des connexions aux ordinateurs. En effet, de nombreux experts en sécurité pensaient que cela permettrait de mieux protéger vos données personnelles contre les pirates informatiques et les accès non autorisés.

Cette recommandation a maintenant été contredite par le BSI (Office fédéral pour la sécurité de l’information). La raison est la suivante : les utilisateurs qui changent fréquemment leurs mots de passe ont tendance à utiliser des mots de passe simple et facile à mémoriser, donc à pirater. Il n’est donc pas surprenant que l’un des mots de passe les plus populaires selon l’Institut Hasso Plattner soit le “123456”.

Conseil 4 : Deux facteurs d’authentification

L’authentification à deux facteurs est déjà devenue la norme dans le domaine de la banque en ligne. Ce type d’authentification multifactorielle offre aux utilisateurs deux niveaux de protection. Si un mot de passe est craqué, la deuxième demande de confirmation permet de protéger davantage l’accès à vos données et à vos comptes. Si les sites web ou les applications offrent une authentification à deux facteurs, il est conseillé d’activer cette protection.

Conseil 5 : La sécurité selon devolo

Il est important de s’assurer que vos appareils connectés sont dotés de systèmes de sécurité de qualité. Par exemple, les adaptateurs CPL de devolo prennent en charge le cryptage AES 128 bits et WPA2/WPA3. Cela garantit un niveau de sécurité élevé.

Partager cet article :