Meetphone invente Mon Sherif, la praline blanche anti-agression?

2016-05-19_07h55_06

Oui, ok, c’était un peu facile, j’en conviens…  mais il était un peu compliqué de vous proposer un jeu de mot un peu plus subtil… Désolé, j’ai un peu mal dans l’épaule et personne ne daigne m’offrir un sympathique massage. Triste.

Derrière Mon Sherif se cache une start-up française, Meetphone. Heureusement pour eux, ils n’ont pas remplacé un ‘e’ par un ‘a’, cela nous aurait donné un nom un peu plus viandeux. Purée, c’est la journée du calembour débile, j’espère que l’équipe acceptera de nous envoyer un petit échantillon pour tester ce policier connecté.

2016-05-19_07h54_29

Après ces deux paragraphes totalement inutiles, décrivons un peu ce qu’est ce bouton blanc. Il s’agit en fait d’une espèce de “Panic button” aux multiples possibilités. En effet, selon le nombre de pressions que vous allez exercer sur le petit carré de sucre de 2.5 cm de côté, une action sera déclenchée : Envoyer un SMS à 5 personnes accompagné de votre géolocalisation, déclencher une vidéo, appeler une personne, prendre une photo et même déclencher un sirène via votre téléphone pour alerter tout le quartier lors d’une tentative de vol de votre smartphone. Ah, oui, ça le fait moins, évidemment, si le voleur part avec votre sirène. Pardon.

Proposé à 49.90€, il est disponible sur le site de Meetphone que je vais m’empresser (vous en avez l’habitude) de contacter afin de vous proposer un test grandeur nature. Non, je ne recherche pas de lecteurs pour jouer le rôle d’agresseur, merci pour votre sollicitude.

Bon, je vous laisse, je dois me reprendre un petit Ibuprofen 600, selon les conseils de ma pharmacienne. Je vais bien dormir…

Agression au parc – Mon Sherif from Monsherif on Vimeo.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.