COBI – Conçu pour rendre votre vélo connecté

COBI est un objet connecté qui risque fort de faire parler de lui dans les mois qui viennent.

Prévu pour le milieu de l’année 2015, COBI est un dispositif intelligent dans lequel vous allez loger votre smartphone (iOS ou Android) afin qu’il envoie toute une série de données à votre téléphone durant vos longues randonnées à vélo.

cobi 04

Le “dock” accueillant votre smartphone est classé IPX6 et est donc résistant à l’eau et à la poussière. Tout d’abord, le dock est muni d’un cercle de lampes LED qui s’allume dès que le soir tombe, vous permettant ainsi d’être vu par les personnes qui arrivent face à vous.

Ensuite, COBI est muni de toute une série de capteur : accéléromètre, baromètre, altimètre et capteur de lumière ambiante qui vont communiquer avec votre smartphone. Une batterie de 6,000-mAh (3.6-volt) vient alimenter COBI et peut même être utilisée pour recharger le téléphone. Une lumière à poser à l’arrière et communicant en Bluetooth avec COBI sera aussi disponible.

cobi 03

Vous l’avez compris, il sera dès lors très simple pur COBI de vous proposer toutes les statistiques possibles : calories brulées, distance parcourue, vitesse moyenne, etc.

Enfin, il est à noter que COBI détecte automatiquement qu’il est à l’arrêt et que votre smartphone n’est plus relié au dock. Il se transforme alors en système d’alarme :  S’il repère que vous n’êtes pas à côté de votre vélo et que des mouvements brusques sont repérés, il émet une alarme stridente pour éloigner le voleur.

cobi 02

Si COBI vous intéresse, je vous invite à visiter la page sur Kickstarter. COBI sera disponible aux alentours de $160 dans le courant de l’année 2015.

 

Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.