Bose Noise-Masking Sleepbuds – Des intra pour mieux dormir quand l’autre ronfle ?

Perso, j’habite en « mi-campagne », c’est à dire dans un environnement où vous pouvez dormir la fenêtre ouverte, tout en bénéficiant de champs et parcs aux alentours, tout en ne devant pas se taper 3 km pour acheter un pain ou trois tranches de jambons quand vos ados crèvent la dalle. Toutefois, je l’avoue, je dors avec des boules Quies, pour palier à mon incapacité à dormir si le moindre bruit venait à émerger de l’atmosphère.

Bose l’a bien compris et sort donc ses « Noise-Masking Sleepbuds« . Purée, les gars, vous faites fort, vraiment fort ! Vendre des écouteurs qui diffusent des bruits de ruisseaux ou de vents à près de 250€, je vous envie !

Ben oui, pour 1/4 de millier d’Euros, vous ne pourrez même pas le connecter à Spotify et écouter votre playlist préférée. Non, oubliez, c’est juste impossible, ces Noise-Masking Sleepbuds n’ont qu’une et une seule vertu : Couvrir les bruits ambiants. Quand on connait le prix d’une boite de boules Quies et sa longévité, on peut se demander si Bose n’a pas un peu perdu les pédales.

Sinon, on se pose tout de même cette bête question : Qui peut réussir à s’endormir avec des bruits de ruisseaux dans les oreilles ? Qui va résister à l’envie de se libérer la vessie au son des généreux clapotis du Hain (Petit court d’eau de ma région). Enfin, qui va oser dépenser 250€ pour des écouteurs qui ne vont pas transférer votre douce musique préférée dans vos tympans ?

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.