Retour gratuit, abus : Amazon commence à faire le ménage.

C’est le Wall Street Journal qui a lancé la bombe : Certains clients d’Amazon se plaignent d’avoir été totalement bannis du site d’E-commerce.  La raison ? Simple. Ils ont un peu trop abusé de la garantie du retour sans aucune condition. Bref, ils se font livrer des produits et les remballent direct. « Virons-les », dixit Jeff Bezos !

Trop de colis renvoyés. Voici donc la raison qu’Amazon a cru bon avancer pour virer certains acheteurs peu scrupuleux. Le Wall Street Journal l’affirme, il faut que cela cesse. Bon, restons sérieux, c’est tout de même un des meilleurs arguments de vente d’Amazon : Le retour du produit si celui-ci ne vous convient pas.

Deux clients ont donc été incapables de commander de nouveaux produits. Triste. Ces cas ne seraient pas isolés et plusieurs autres clients se sont vus éjectés entre ce mois de mars et avril.

Bon, pas d’inquiétude toutefois. En effet, si vous ne renvoyez qu’un ou deux produits, du genre 10%, voire 20% de ce que vous avez commandé, il n’y a aucune inquiétude, inutile de transpirer.

Il faut savoir qu’Amazon dépense, chaque année, plus de 7 milliards en frais de livraison … ou de retour.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.