iHealth : Tests du glucomètre, tensiomètre et l’oxymètre

Nous avons reçu de la part d’iHealth un joli package d’objets connectés liés à la santé. Dans ce cadre, nous avons pris l’initiative de les fournir à un kinésithérapeute de la région de Braine-Le-Château (Belgique) afin qu’il nous fasse part de son ressenti sur trois produits : Le tensiomètre, le glucomètre et l’oxymètre de iHealth.

ihealth 00

Après deux semaines d’essai auprès de quinze de ses patients, Monsieur Frank Descuyffeleer nous a donc accordé une interview afin de faire le point sur son expérience avec ces trois produits.

Premières impressions

Frank Decuyffeleer - Kinésithérapeute
Frank Decuyffeleer – Kinésithérapeute

D’emblée, Frank nous délivre un message positif au déballage « Nous sommes face à un design exemplaire pour les trois produits : Compacts, sobres et, au premier coup d’œil, les produits ont un aspect professionnel, ce ne sont clairement pas des jouets« . Il est vrai que iHealth semble offrir un packaging particulièrement soigné. « Un cordon pour l’oxymètre, des pochettes pour le tensiomètre et le glucomètre sont fournis et facilitent le transport, tout est bien pensé et rassurant. » poursuit Frank.

L’oxymètre

Pour rappel, l’oxymètre de pouls est un dispositif permettant de mesurer certains signes vitaux tels que le taux d’oxygène dans le sang (Sp02), le pouls et l’indice de perfusion. Frank nous dévoile rapidement son enthousiasme : « Il offre vraiment une grande simplicité d’utilisation pour suivre ces paramètres durant la séance. La connexion avec l’iPhone est très simple via Bluetooth, l’application est gratuite et bien pensée. »

oxymetre

D’autant plus que nous ne lui avions donné aucune instruction particulière pour la configuration des différents produits. Les boites lui ont été remises, Frank a découvert les produits et a pu les utiliser directement, sans aide externe.

Par contre, dans le cadre de ses prestations en tant que kiné, il envoie un appel du pied au fabricant : « Cependant, un petit regret :  L’application n’est pas munie d’une fonction « dossier patient » qui permettrait de récolter des données par patient toutes les semaines ou tous les mois, par exemple« . J’imagine que les développeurs et concepteurs du produit auront déjà reçu ce genre de retour d’expérience qui améliorera le produit.

Le tensiomètre

Ce dispositif a pour objectif de mesurer la tension artérielle, la fréquence cardiaque mais est aussi capable de détecter l’arythmie. Grâce à l’application iHealth, il est simple de suivre l’évolution des différentes mesures mais également de partager ces informations avec son médecin.

tensiomètre-iHealth-3-600x366

Frank poursuit sur sa lancée : « Il est très facile d’utilisation. En effet, grâce aux indications sur l’appareil « up et down », l’installation est rapide et précise. L’application est bien réalisée : Sur la même interface, on peut bien évidemment suivre la pression artérielle, la SpO2 (prise avec l’oxymètre) mais aussi d’autres données comme le poids. Il s’agit de données utiles et nécessaires dans ma profession, pour suivre au plus près les paramètres de mes patients. Enfin, la possibilité d’introduire un objectif à court ou à long terme est assez sympa et didactique. »

Le glucomètre

Dernier produit testé, le glucomètre est un appareil permettant de mesurer très rapidement le taux de glucometreglucose dans le sang.  Frank l’a directement utilisé chez des patients qui gèrent très bien leur diabète : « Ceux-ci ont décrit l’appareil comme simple d’utilisation. Tous n’avaient pas de smartphone, mais trouvaient cela très pratique de pouvoir disposer de leurs données et de visualiser l’évolution de leur glycémie dans le temps ».

Néanmoins, Frank soulève un point important : « Je le conseille uniquement pour une utilisation personnelle et privée. En effet, par souci d’hygiène, je me vois mal l’utiliser sur tous mes patients« .

Conclusions

Frank s’avère être très satisfait des produits et nous offre un bilan plus que positif : « En bref, ces produits sont vraiment utiles et bien finis au niveau de leur conception et de leur utilisation. Il est toutefois préférable de les utiliser dans le cadre privé plutôt que dans le milieu professionnel. »

Du point de vue applicatif, Frank nous livre ses recommandations : « L’absence de fonction, dans l’application, qui permettrait de créer des dossiers patient serait une réelle avancée dans l’utilisation de ces produits par un professionnel de la santé« .

Pour terminer, il nous faut mentionner le prix de ces objets connectés qui risquent bien d’envahir notre quotidien dans les années qui suivent :

  • iHealth Oxymètre PO3 Bluetooth : 79.99€
  • iHeath Tensiomètre : 98€
  • iHealth Glucomètre BG5 : 73€

Il est à noter qu’une application est disponible pour les professionnels, je vous invite à la télécharger sur l’Apple Store.

Plus d’info ? Rendez-vous sur le site de iHealth.

Résumé
Date
Produit
iHealth Tensiomètre, glucomètre, oxymètre
Avis
4

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.