Test : SUDIO Vasa BLÅ – Les écouteurs bluetooth suédois

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

SUDIO. Ce nom, j’en suis certain, vous interpelle, même si vous ne connaissez pas cette marque. Un indice ? Phil Collins, bien sur ! La chanson « Sussudio » a fait le tour du monde et  a finalement servi de référence pour cette jeune société suédoise.

Nous avons donc reçu un exemplaire de ces écouteurs Bluetooth Sudio Vasa BLÅ et c’est avec un certain enchantement que j’ai ouvert ce petit colis venu en direct de Scandinavie.

Au déballage, je m’aperçois de suite qu’il ne s’agit pas d’un produit comme les autres. Emballé dans son packaging sobre et blanc, le produit contient évidemment les écouteurs mais aussi un câble de recharge micro USB et une espèce de petite pochette en cuir assez classe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les écouteurs Sudio respirent le premium et on se pose rapidement cette question : « Mais où est donc la batterie ? ». Celle-ci est vraiment discrète et fait partie intégrante du câble plat et lisse qui relie les deux écouteurs. Un petit connecteur micro USB permet la recharge, tandis qu’à l’opposé on y trouve un petit bloc pour gérer le volume et le play/pause.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce Vasa BLÅ est fourni avec une série d’embouts de toutes tailles qui vous permettront de l’adapter à la largeur de vos écoutilles bien propres. Le côté cuivré des intra-auriculaires confère vraiment un aspect haut de gamme. Franchement, c’est du beau design, simple et élégant comme j’aime.

Connecté sur mon iPhone, c’est cependant sur mon MacBook Pro que je l’ai testé, connecté en moins de 10 secondes en appuyant longuement sur le bouton « Play ». Les basses sont bien présentes et je suis assez bien isolé de l’extérieur, même à faible volume et pendant que mes enfants regardaient la TV. Un des gros avantages de ces écouteurs est indéniablement le confort d’écoute. En effet, le câble plat est tellement léger que j’ai vraiment l’impression d’écouter la musique de façon totalement libre. Impressionnant. Les intra sont parfaits, ils restent bien en place et ne sont pas du tout envahissants, même portés durant plusieurs heures.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je me suis ensuite envoyé un FLAC de Nora Jones afin de mettre en évidence sa voie douce et cristalline, je n’ai détecté aucune distorsion dans les aigus, même si la voix avait tendance à être un peu perçante par rapport au reste de la bande sonore.

Ensuite, je suis passé du côté de Metallica avec un petit « Enter sandman » qui a bien déménagé : Les basses sont profondes, sans effet « boom-box » qui tape au cerveau. J’ai poursuivi avec la tuerie de bande originale d’Hans Zimmer : Interstellar où les morceaux « The Wormhole » et surtout « Mountains » m’ont fournis une bonne dose de frissons à vous dresser les poils sur les bras. Du grand art pour des écouteurs hors pairs.

Enfin, pour terminer, le FLAC de l’OST du dernier Star Wars : Purée, c’était juste grandiose… A fond les manettes, le morceau d’ouverture n’a pas dégagé la moindre poussière de distorsion. Divin.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Niveau autonomie, je suis arrivé à 7h30 en volume moyen, ce qui est assez impressionnant au vu de la taille de la batterie.

Pour un prix affiché de 90€, ces écouteur suédois sont disponibles en plusieurs couleurs chez le fabricant. N’hésitez pas, à ce prix, c’est vraiment un excellent rapport qualité prix !

Et de plus, nous vous offrons une ristourne de 15% sur tout le site Sudio grâce au code « tinynews » ! Profitez !

Crédit photo : Bertrand MAHIEU – 2016 – Tinynews

Résumé
Date
Produit
SUDIO Vasa BLÅ
Avis
41star1star1star1stargray

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.