PENINSULA, la suite du “Dernier Train pour Busan”, dévoilée dans une bande-annonce fracassante !

Il y a bien deux ans, j’avais essayé de faire découvrir à ma compagne l’excellent “Dernier train pour Busan”. Après une vingtaine de minutes, elle me pose cette bête question “Dis, c’est tout le long comme ça ? Il va se passer quelque chose d’intéressant ? Il y a une histoire qui va arriver”. Bref, j’ai appris à mes dépends qu’elle n’aimait pas du tout, mais alors là, pas du tout les films de zombies.

Par la suite, j’ai eu beau amener quelques arguments du genre “Mais le montage est hyper nerveux et on est dans l’action en permanence, soumis à un stress terrible”, rien n’y fit. Bon, à présent que le trailer de la suite, “Peninsula” est annoncé, je sens que je vais devoir passer à un visionnage en mode solo.

Si vous avez vu le film, vous savez donc que Busan était la dernière ville non infectée de Corée du Sud où une partie de la population s’y précipitait pour y trouver refuge en train. Dans Peninsula, on retrouve un militaire qui, 4 ans plus tard, retourne au bercail afin de trouver un élément important que nous tairons ici. Comme pour notre COVID-19 bien mal-aimé, le reste des gouvernements mondiaux essaient tant bien que mal de juguler la propagation du virus.

Pendant ce temps, toujours en Corée du Sud, le militaire en question va évidemment découvrir qu’un chaos total règne dans la péninsule asiatique et que la situation est proche, comme le défini le réalisateur, de Mad Max. Vous aurez compris que Peninsula s’annonce donc comme un bon “survival” post-contamination où l’hémoglobine coulera à flot.

Je vous invite dés lors à découvrir cette bande-annonce !

Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.