L’impression 3D au service de notre planète

La dégradation du climat est un sujet poignant qui touche tous les secteurs d’activité, notamment les industries. L’impression 3D est une alternative incontournable pour limiter les impacts de la production de prototypes de pièces sur l’environnement. Zoom sur les avantages d’un concept révolutionnaire.

Réduction de déchets industriels

Le gaspillage est courant dans les industries. Plusieurs tonnes de déchets dangereux et non toxiques se concentrent ainsi dans la nature et polluent les environs. L’usinage cnc permet à une usine de limiter l’usage de matières premières notamment dans la fabrication d’échantillons. Les méthodes additives et soustractives permettent de gérer la quantité de matières utilisées dans la fabrication du produit.

Des récifs coralliens imprimés en 3D

La dégradation du fond marin n’est plus un secret pour tous. Les détritus et les produits toxiques jetés dans l’océan sont les causes de ce problème. Les coraux sont les premiers agents qui participent aux nettoyages de la mer. Cependant, ces derniers commencent à se faire rares, compte tenu de la détérioration de leurs milieux. L’impression 3D s’est avérée être la solution miraculeuse pour résoudre ce problème. En effet, grâce à sa précision, les experts ont pu créer des récifs coralliens, très proches du naturel. Cette méthode a contribué à la multiplication des coraux dans les zones cibles. La vulgarisation de ce projet est en cours d’étude pour restaurer les récifs détruits par le réchauffement climatique.

Construction de maison écologique

L’usinage n’est pas uniquement réservé aux usines et aux décorateurs. Les architectes se penchent sur cette technique pour offrir à leur client des maisons écolos à prix réduit.

La première maison imprimée est produite en Espagne en 2017. Depuis, les promoteurs ne cessent de mettre à la disposition des entreprises et des particuliers des constructions modernes, de grandes qualités. Les matériaux utilisés sont des filaments et des résines issus du recyclage, ce qui constitue un plus pour la réduction des prix de la structure.

Les maisons imprimées sont peu énergivores étant donné que les matières utilisées sont de parfaits isolants thermiques et sonores. Avec un processus d’édification durable et des caractéristiques écologiques, ces maisons seront sûrement incontournables dans un futur proche.

De nouveaux filaments en cours d’introduction

Si le plastique recyclé est courant en matière de cnc, les professionnels étudient l’introduction d’autre matériel dans le processus. Actuellement, certains types d’imprimantes 3D sont capables d’imprimer des objets à partir de matériaux naturels comme le chanvre, le compost, la paille ou la terre.

Conclusion

L’introduction de l’impression 3D dans le domaine de l’industrie, du BTP et de la science forme une opportunité pour le monde d’évoluer vers une terre plus verte. Les innovations apportées à cette technique sont destinées à réduire le gaspillage de matériaux, de temps et d’argent. Investir dans ce secteur est un geste éco responsable par excellence.

Partager cet article :