Les connexions Internet en France sont-elles à la hauteur ?

Internet rapide partout ? En France, ce n’est pas encore le cas mais cela va dans le bon sens. Le Speedtest Global Index actuel d’Ookla en est la preuve. L’entreprise compile ces statistiques en enregistrant des millions de tests de vitesse d’utilisateurs dans le monde entier. Dans le classement qui en résulte, la France n’est pas en tête du palmarès mais occupe tout de même la 10ème place. Il est donc d’autant plus important de disposer d’un réseau domestique solide pour que les utilisateurs puissent tirer le meilleur parti de leurs connexions Internet.

Performant surtout dans les grandes villes

Avec une vitesse moyenne en aval de 113.13 Mbits/s, les connexions Internet Françaises sont presque deux fois plus rapides que la moyenne mondiale de 57,91 Mbits/s. Selon le classement Speedtest Global Index, ce taux permet à la France de se placer en dixième position, ce qui est un très bon résultat. Cela cache pourtant une tout autre réalité car si les grandes villes sont particulièrement bien dotées en infrastructures très haut débits, la province est très souvent mal alimentée et de nombreuses villes moyennes et petites communes bénéficient de connexions bas débits.

Expansion de la fibre optique : une nécessité

Avec la promesse du très haut débit (+ de 30 Mbits/seconde) pour l’ensemble du territoire d’ici 2022, le gouvernement français et les opérateurs télécom s’attèlent à un projet nécessaire et ambitieux. Avec plus d’un milliard d’euros de soutien financier depuis juin 2018, 11 000 lignes ont vu le jour depuis le début de l’opération. Pour arriver à tenir les objectifs du Plan France Très Haut Débit d’ici 2022, la France devra doter 80% de son territoire avec de la fibre optique.

Quand le Wi-Fi n’est pas aussi rapide que prévu

Malgré les efforts déployés par l’état français et les opérateurs de télécommunication pour installer la fibre optique sur tout le territoire national, il est encore souvent difficile d’obtenir une bonne qualité de connexion à Internet à la maison. Parce que la pose de câbles est souvent difficile et pas toujours esthétique, voire impossible lorsqu’il s’agit de relier plusieurs étages, les répéteurs Wi-Fi sont une solution courante.

Mais les répéteurs ne sont pas parfaits : ils ne font que prolonger le signal WiFi existant de la box dans une pièce attenante. Cela ne permet donc pas d’éviter des interruptions de connexion et des coupures pendant les appels vidéo ou en streaming. La raison : Les répéteurs sont très perturbés par les murs et les plafonds qui représentent des obstacles importants pour le Wi-Fi.

Un Wi-Fi puissant grâce au CPL

La combinaison des technologies de pointe que sont le Courant Porteur et le Wi-Fi permet au fournisseur d’accès à Internet d’accéder à tous les terminaux, sans aucune perte de débit. La technologie CPL utilise le réseau électrique du domicile afin de transporter le signal Internet vers n’importe quelle prise de courant souhaitée. Ainsi, les plafonds solides et les murs épais ne sont plus un problème.

Les nouveaux adaptateurs CPL disposent également de fonctions de maillage Wi-Fi intégrées. Cette nouvelle technologie Wi-Fi déploie une large « couverture » Wi-Fi sur toute la maison, délivrant le Wi-Fi dans tous les coins et recoins de l’habitation.  En combinant la dernière technologie CPL et le Wi-Fi MESH, vous pouvez continuer un appel vidéo tout en marchant du grenier au sous-sol sans aucun retard dans la connexion.

Des produits tels que devolo Magic, qui intègrent la toute dernière technologie CPL, offrent également des réserves de puissance suffisantes pour l’expansion de la fibre optique avec des vitesses de connexion beaucoup plus élevées, ce qui vous permet d’avoir un Wi-Fi intelligent et ultra performant partout dans la maison.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.