iOS 11 – Apple tente de bousculer le JPG avec le format HEIF

2017-06-12_07h50_51

Le format JPG est associé depuis des lustres (lisez, des années) au domaine de la photo. Arrivé au début des années 90, il a révolutionné la compression d’image et, surtout, a souvent été associé à une certaine dégradation des clichés, en fonction du taux de compression utilisé au travers des différentes applications par lesquelles les photos transitaient.

Pour les novices, sachez que, si vous envoyez une photo de votre bête chat à tante Odette via Messenger, et que cette dernière la propulse par mail à son cousin canadien pour ensuite être renvoyée sur Facebook afin d’illustrer son profil de trappeur (gros cliché (!), je sais), la tronche du poilu félin aura été compressée trois fois, ressemblant dés lors à un gremlins en manque de croquettes hyper-protéinées. Bon, ça, c’était simplement pour l’exemple.

Apple, qui souhaite remuer la manière de sauvegarder ses photos sur son prochain système d’exploitation iOS 11, va utiliser un nouveau format  qui, nous l’espérons, sera appliqué par les autres constructeurs et devraient envahir, dans les années qui suivent, toute la planète informatique. Bien, ça, c’est ce qui traîne dans la tête des dirigeants d’Apple. Encore faut-il qu’il soit adapté, ce petit nouveau. Mais, finalement, qu’est-ce donc que ce format HEIF ?

2017-06-12_07h51_47

Le HEIF (High Efficiency Image File Format) n’a pas été inventé par nos amis de Cupertino, mais bien par le Moving Picture Expert Group, le fameux “MPEG“, en 2015. A qualité égale, sinon meilleure, le format HEIF divisera par deux le poids des photos et, surtout, inclura de sympathiques possibilités telles que :

  • L’intégration de l’image d’origine et de ses miniatures possibles
  • Une séquence d’images animées ou de petites vidéos (comme le “Live Photo” d’Apple)
  • L’intégration de plusieurs photos prises en braketting (sous une exposition différentes pour, par exemple, utiliser le HDR plus simplement. Les photographes vont adorer)
  • L’intégration d’une photo au format RAW (brute) et du format compressé, en un seul fichier
  • Un canal Alpha pour gérer la transparence de l’image
  • L’intégration de données audio, textuelles ou attributaires pour chaque photo (EXIF, notes, voix off)

2017-06-12_07h53_45

Nous le voyons, ce nouveau format va vraiment révolutionner la manière de compresser, stocker, et inclure un bon nombre de données supplémentaires, ce qui devrait ravir les infographistes, photographes ou, tout simplement, les utilisateurs classiques de smartphone ou d’ordinateur qui vont dés lors de retrouver avec un fichier très riche, répondant bien mieux à l’avenir de l’image sur notre différents appareils connectés. Bonne nouvelle tout de même, il sera possible de choisir un format par défaut.

43260_apple-va-t-elle-tuer-le-jpeg-ios-11-utilisera-le-heif-par-defaut

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.