TEST : Neato Botvac D7 – L’allié au quotidien pour une maison propre

 

Puisque chez Tinynews nous mettons un point d’honneur à vous informer quotidiennement sur les dernières technologies en vogue, mais aussi à partager les meilleurs bons plans de nos partenaires, inutile de vous dire que si un appareil électronique, qui plus est connecté, peut nous faire économiser ce précieux temps au détriment de certaines tâches ménagères, nous sommes évidemment preneurs !

Allez, on arrête de tourner autour du pot pour vous proposer, aujourd’hui, le test du fameux robot aspirateur connecté Botvac D7 de chez Neato. Si elle a déjà fait ses preuves en la matière, la société américaine nous propose ici la Rolls de sa gamme en équipant son robot de ce qui se fait de mieux dans le domaine,  comme par exemple son système “Lasersmart”. C’est bon, j’ai aspiré votre attention…heu… piqué votre curiosité ?  Alors on se lance !

On déballe

Pour ceux qui ne connaissent pas la marque, les aspirateurs Neato sont caractérisés par leur forme en “D” pensée par le constructeur pour permettre au robot de mieux longer les murs et aller dans les moindres recoins de votre maison (ou presque, il ne va pas non plus soulever les objets du sol à votre place, qu’on se le dise), ce qui peut être un plus par rapport à ses concurrents aux formes souvent rondes.  Côté finitions, l’engin en jette avec son “revêtement” métallisé sur le dessus et son plastique noir qui donne un sentiment de robustesse, le ton est donné, il s’agit bien d’un robot aspirateur premium !

On notera aussi la présence d’un seul bouton qui permettra de démarrer/arrêter notre Furby des temps modernes, objet connecté oblige, tout le reste se fera via l’appli Neato pour iOS ou Android.  De petits indicateurs LED sur le capot viendront malgré tout nous informer si le robot est bien connecté au Wifi, du mode de nettoyage en cours (maison/local) et de l’état de la batterie (vert ou orange).

Dans la boite, nous retrouvons la station de chargement de notre Wall-E en chef ainsi que deux bandes magnétiques qui permettront de délimiter de manière physique les endroits “interdits”, le traditionnel mode d’emploi et une petite brosse d’entretien.

On se lance

Déjà agréablement surprise par le design et la qualité du matériel, je m’apprête à le connecter à son application dédiée et franchement sans grandes difficultés et en quelques clics, une petite manip sur le robot, installation de la base comme indiqué et hop l’affaire est faites, Eve voit le jour!  Vous vous demandez surement ce que Eve vient faire là-dedans … et bien oui on peut donner un petit nom à son aspirateur, alors que de mieux que Eveee (les Disney et autres Pixar addicts comprendront ), enfin perso j’adore.

Vous vous en doutez, l’application Neato est très bien conçue, très simple d’utilisation mais aussi très complète.  Tout d’abord, Eve pourra être programmée pour aspirer certains jours à une heure bien précise. Pour ma part, j’ai abusé de son efficacité et lui ai demandé de faire son petit nettoyage tous les jours à 15h ! Quoi de mieux que de rentrer d’une journée de boulot bien chargée et retrouver sa maison propre ? Avec deux chiens, un chat et deux enfants, on peut dire que Eve a assuré et surtout a bien chauffé !

J’ai aussi pu déterminer le type de nettoyage avec soit un mode “Eco”, plutôt silencieux mais aussi plus long et un mode “Turbo” au cours duquel aucunes miettes ou poils de chien n’échappent. Ceci dit, n’espérez pas regarder votre série préférée en même temps car Eve sait se faire entendre.  Vous pourrez aussi lui demander d’aspirer une zone bien précise en cas de crasses imprévues.

Pour finir, j’ai pu délimiter de manière virtuelle les zones où Eve ne pouvait pas aller.  En effet, j’ai remarqué qu’elle ne s’en sortait pas en dessous du meuble TV car celui-ci est à peine plus haut qu’elle.  Pour éviter de la retrouver bloquée, je lui ai “interdit” d’y aller. Pour cela, rien de plus simple, le robot fait “un tour de repérage” et grâce à sa technologie “LaserSmart”, votre intérieur est cartographié, même dans le noir s’il vous plait.  Ensuite, il suffit de délimiter via un trait sur la carte les endroits où vous ne souhaitez pas que votre robot s’aventure. Attention que, pour que le nettoyage avec délimitations se fasse correctement, Eve doit impérativement démarrer de sa base sinon elle tentera les endroits tabous !  Si par malheur elle reste bloquée quelque part, une notification sera envoyée afin de lui venir en aide.

Au quotidien

Tout d’abord, je dois vraiment vous conseiller de suivre les recommandations du constructeur pour l’installation de la base de recharge (1 m de distance de sécurité à l’avant et sur les côtés) car sans ça, Eve sera perdue (c’est du vécu).  La base étant le “point de repère” de la demoiselle pour, non seulement être rechargée …. ça va de soi, mais aussi pour pouvoir entamer un nettoyage en respectant les “zones interdites” ou encore pouvoir finaliser et donc recommencer un nettoyage ultérieur.  Alors, si vous aviez l’intention de retrouver votre maison propre après une semaine de vacances et que Eve s’est “perdue” sur son chemin de retour, la déception risque d’être grande.

Coté pratique, Eve est capable de couvrir de larges zones grâce à son autonomie de 120 minutes avec une recharge complète. Pour ma part, ma maison n’étant pas une villa américaine de la côte ouest, seuls 20 % de la batterie ont été utilisés pour une surface d’environ 30 m2 nettoyés (hors zones interdites, meubles, paniers des chiens, etc.), l’appli m’indique d’ailleurs le temps avant une nouvelle charge complète: 1h15.  Autant vous dire que certains jours, Eve à même fait le ménage plusieurs fois. Après chaque nettoyage, une carte indiquant les endroits de passage est disponible ainsi que le temps nécessaire pour effectuer la besogne.

Malheureusement, Eve ne retient pas les obstacles “fixes” présents dans la maison comme la table et les chaises, elle les réévalue à chaque nettoyage, alors que si elle les avait “retenus”, elle pourrait gagner du temps au prochain round.  Par contre, les petits obstacles ne lui font pas peur grâce à ses roues qui lui permettent de se surélever pour passer au-dessus. Autre avantage, et il peut avoir toute son importance, Eve n’a pas déclenché l’alarme en passant devant la caméra de surveillance de ma maison.

Le bac à poussière ayant une capacité de 0,7 litres, il n’est pas nécessaire de devoir le vider à mi-chemin même avec la smala que j’ai à la maison et ça c’est plutôt pas mal.

Niveau entretien, vous pourrez demander à l’appli de vous faire des rappels lorsqu’il sera temps de nettoyer le filtre, vider le bac à poussière ou encore de donner un petit coup de dépoussiérage à ses brosses.  En pratique, rien de plus simple à faire, le démontage des éléments est enfantins et une petites brosse de nettoyage est fournie.

Conclusion

La phrase qui résume le mieux ce test est “L’essayer, c’est l’adopter”.  Pour les personnes aux vies bien remplies que nous sommes, le Botvac D7, Eve de son petit nom, est vraiment un allié au quotidien pour une maison propre.   Un petit dîner improvisé au soir ? Pas de soucis, demandez à Eve de faire son petit tour, et cela à distance via l’appli. Soyez-en sûr, ça sera nickel chrome !  Malgré l’un ou l’autre petit “kwak”, cet aspirateur est réellement un vrai bijou de technologie dont les excellentes performances d’aspiration m’auront réellement bluffées.

 

Neato Botvac D7

899 €
8.8

Efficacité

9.0/10

Autonomie

9.0/10

Design

8.5/10

Appli

8.5/10

Pros

  • Performances d’aspiration redoutables
  • Grand bac à poussières
  • Excellente détection des obstacles grâce au télémètre laser
  • Nombreuses options via l’appli
  • Autonomie

Cons

  • Prix
  • Sa hauteur bloque sous certains meubles