OnePlus 8 Pro : Est-ce bien nécessaire de posséder autant de puissance ?

Je viens à l’instant de parcourir les fiches techniques assez exubérantes des nouveaux OnePlus 8, déclinés aussi dans une version “Pro”, 100€ plus cher que son “petit” frérot. Fort bien, mais quelles sont les différences intrinsèques entre ces deux Godzilla et, surtout, est-ce bien utile d’avoir autant de RAM et une définition d’écran aussi précise pour un téléphone qui servira, dans 90% des cas, à prendre quelques photos et à balancer trois vidéos sur TikTok.

Bon, je vous vois venir avec gros sabots crottés à me lâcher des “Oui, mais moi je joue à des jeux 3D du feu de Dieu” ou encore “Je filme en 4K 60fps car je suis un YouTuber pro”. J’accepte votre argument. Toutefois, pour la plupart des mortels numériques, tout cet étalage de technologie est juste là pour flatter notre ego, avouons-le, moi en premier.

Si nous inspectons la fiche technique, nous pouvons dresser le constat suivant. A gauche, le OnePlus 8 et, à droite le OnePlus 8 Pro :

Specs OnePlus 8 OnePlus 8 Pro
Ecran (taille, réso, refresh) 6.5″ – 2400 x 1080 en 90Hz 6.78″ – 3168 x 1440 en 120Hz
Batterie 4300 mAh 4510 mAh
Max RAM 12 Go 12 Go
Max Mémoire 256 Go 256 Go
Caméra frontale 16 MPixels 16 MPixels
SoC (5G et WiFi 6) Snapdragon 865 Snapdragon 865
Caméra arrière Trois objectifs :
48+2 (macro)+16 MPixels (grand angle)
Quatre objectifs :
48+8 (zoom) +48 (grand angle)+5 MPixels (macro)
Prix 699 € (128 Go)
799€ (256 Go)
799 € (128 Go)
899€ (256 Go)

 

Au niveau de l’écran, on se demande vraiment à quoi va servir une telle définition sur un écran d’une taille pareille. Franchement, mon MacBook Pro 16 pouces offre une définition de 3 072 x 1 920 pixels, soit un peu plus que le OnePlus 8 Pro alors que l’écran de l’ordinateur est 8 fois plus grand en superficie. Sans compter qu’une telle définition engendre une plus grosse consommation (sans parler du taux de refresh de 120Hz) et donc une autonomie moindre, même si OnePlus prévoit 210 mAh de plus pour la version Pro. Une paille !

Quant à l’appareil photo du Pro, à moins de passer votre vie à faire des photos grands angles que vous allez imprimer sur des posters d’un mètre de diagonale, cela n’a pas beaucoup d’intérêt. Si je prends l’exemple de mon “bon vieux” iPhone X, sa résolution n’est “que” de 2436 x 1125 pixels, sans parler de ses “petits” 3 G de RAM et sa batterie de 2900 mAh et cette brave bête tourne comme une horloge depuis novembre 2017 en prenant des cliché d’une excellente qualité avec deux malheureux capteurs… et je suis certain que je pourrais le revendre 450€ aujourd’hui. Qu’en est-il d’un OnePlus 6 ?

Je ne veux pas ici me déclarer comme un pro Apple, je mets en évidence une débauche technologique de plus en plus démentielle pour, finalement, une utilité aussi comparable à l’absorption d’huiles essentielles d’arbre à thé pour contrer le COVID-19.

Plus d’info chez OnePlus

Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.