Dingue : Le public belge de l’eSport devrait croître deux fois plus rapidement que le public européen

Une récente étude réalisée par PayPal et SuperData montre une popularité croissante de l’eSport. Avec près de 27 millions de spectateurs et une valeur marchande de plus de 250 millions de dollars, le marché européen de l’eSport se développe très rapidement. Le marché belge de l’eSport a généré quelque 3 millions de dollars en 2017, et une hausse de celui-ci de plus de 20 % est prévue pour l’année à venir.

 PayPal et le bureau d’études de données et de marchés, SuperData, ont réalisé une analyse approfondie du marché européen de l’eSport. Cette étude, portant sur différents jeux dans 20 pays européens, montre les évolutions du marché européen de l’eSport en 2017 et prévoit le développement de l’industrie du jeu vidéo en ligne en temps réel au cours des deux années à venir.

Un développement rapide du marché de l’eSport en Belgique

Les informations à notre disposition montrent que le marché de l’eSport en Europe aura atteint son sommet au cours des années à venir, mais indiquent également que le marché belge continuera à croître fortement. Les prévisions montrent une hausse de la croissance du public européen de l’eSport de 13 % cette année, avec en 2019, une diminution de cette hausse à 7 %. En revanche, le public belge devrait croître deux fois plus vite, pour atteindre les 28 % de croissance cette année, puis 19 % en 2019.

À l’heure actuelle, la Russie, la Suède et le Danemark sont les pays européens dans lesquels l’eSport rencontre le plus de succès. En Belgique, le marché de l’eSport a connu une forte croissance l’année derrière. Avec un marché représentant plus de 3 millions de dollars, le marché belge se range à la 13ème place de l’ensemble des marchés en Europe. D’après ces chiffres, on peut dire que le marché belge de l’eSport est promis à un bel avenir avec, en perspective, un chiffre d’affaires de 3,6 millions de dollars prévu pour la fin de cette année, et de 4,3 millions de dollars en 2019.

Une croissance significative du public belge de l’eSport

L’importance du public intéressé est également un indicateur fondamental qui permet de prédire une croissance de la popularité de l’eSport. Avec plus de 1,1 million de spectateurs uniques, le marché belge représente 4 % des fans européens de l’eSport. Au cours des deux années à venir, il est attendu que le public belge intéressé par les eSports augmente de plus de 50 %.

En Belgique, la grande majorité des fans d’eSport sont des hommes (82 %). L‘eSport rencontre un vif succès auprès de la catégorie d’âge 25-34 ans (38 %), suivi de la catégorie plus jeune des 18-24 ans (32 %). Les caractéristiques démographiques en Europe et en Belgique ne montrent aucune différence comparée aux résultats de l’étude réalisée l’année dernière.

PayPal est convaincu que la popularité de l’eSport auprès du public belge continuera à grandir au cours des années à venir. « Les résultats de l’étude montrent à divers égards que le marché belge est appelé à se développer fortement. La croissance positive du chiffre d’affaires et le développement de la base de fans sont des données qui renforcent la confiance du secteur » indique Jan-Willem Roest, General Manager de PayPal Benelux.

Il poursuit : « Aux Pays-Bas, nous voyons par exemple comment l’eDivisie – la version eSport de la Ligue 1 de football des Pays-Bas – devient de plus en plus professionnelle et populaire, y compris auprès des fans de football. L’année dernière, nous avons débuté une collaboration avec l’eDivisie et Ajax eSports. Pour les joueurs, il est important de pouvoir payer rapidement, facilement et en toute sécurité. PayPal souhaite proposer à la communauté eSport en pleine croissance une méthode de paiement à la fois rapide et facile. Par ailleurs, nous sommes convaincus que ce type de collaboration peut avoir un effet positif sur la croissance de l’industrie du jeu en ligne, aujourd’hui en plein essor. »

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.