Galaxy Note 7 – Samsung jette l’éponge et arrête la commercialisation

Dans une époque où, normalement, les tests sont un des facteurs de réussite d’un produit avant qu’il n’atterrisse sur le marché à grand renfort de superlatifs élogieux, il est totalement impensable qu’un constructeur aussi prestigieux que Samsung décide l’arrêt net d’un de ses fers de lance. C’est pourtant ce qui arrive avec le Samsung Galaxy Note 7.

Après de multiples déboires dus à de fortuites explosions de batteries, la firme coréenne avait pourtant décidé de remplacer des millions de smartphones dans le monde pour rassurer sa clientèle déjà bien assommée (ou brûlée, c’est selon) par ce constat : Leur téléphone est une véritable bombe potentielle.

Mais voilà, c’est donc raté, la salve de tentatives de récupération de leur image a foiré et les nouveaux Galaxy Note 7 explosent toujours en vol ou dans votre voiture et certains distributeurs ont tout bonnement refusé de livrer le produit aux acheteurs : qu’ils se débrouillent avec leurs batteries explosives, nous, on en veut plus de leur brol qui va péter dans les mains du gentil facteur, déjà bien surmené et tout a fait à l’opposé de ce qu’on a pu voir dans un certain film français situant son action dans le Nord de la France.

2016-10-11_07h40_34

Bref, Samsung arrête tout, le Galaxy Note 7 est mort, invendable mais par contre bien vendu. Reste maintenant à savoir ce que nos amis coréens vont appliquer comme procédure pour récupérer ces millions de clients qui se retrouvent avec un téléphone utilisable à leur propre risque et, bien évidemment, non revendable au commun des mortel qui tient un tant soit peu à la vie.  C’est encore l’ami Apple qui va jubiler de toutes ses dents blanches.

Update : Notre ami Didier nous signale par contre que la procédure de récupération est lancée ce mardi 11/10 par Samsung. Pour la France il faut contacter le service client de Samsung au 01.48.63.00.00 qui proposera un remboursement ou une échange contre un S7 ou S7 Edge

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.