TEST – Balance WITHINGS BODY – A dix sur le pèse-personne ?

withings-03

Se peser est un acte des plus communs … et des plus anxiogène pour certains d’entre nous. Pourquoi ne pas y ajouter une petite composante « connectée » et plonger directement sur un pèse-personne qui vous affiche autre chose qu’un bête chiffre générant chez vous une certaine frustration ou, à tout le moins, une information peu interactive, voire erronée. Bon, certains parlent à leur balance et d’autres, comme moi, les connectent à leur smartphone. Bienvenue dans le monde de la pesée hi-tech.

On déballe …

Withings est un fabricant français récemment passé sous la cape scandinave de Nokia. Dès le déballage du packaging, nous nous retrouvons devant une balance au design brillant, sobre, hi-tech mais sans aucun signe ostentatoire particulier. Bref, c’est un truc carré, de bon goût, équipé d’un écran et qui servira à supporter votre masse corporelle durant quelques secondes. Jusque là, rien de particulier.

La Withings Body est équipée de quatre petits plots à fixer au dos et il vous suffit de retirer la petite languette pour que les piles se retrouvent connectées et que l’écran s’allume, vous invitant à aller faire un tour sur le site de Withings pour démarrer. On peut débuter !

withings-02

On configure …

Les différentes étapes sont des plus simples et intelligemment proposées : Installer l’App, connecter la balance, ouvrir un compte Withings et créer un premier utilisateur : Vous ! Après quelques questions sur votre taille et poids (aucun secret à dévoiler), vous voilà prêt à monter sur votre première balance connectée. C’est merveilleux, votre anxiété retombe déjà et vous vous sentez d’emblée plus léger pour affronter la journée. C’est comme sortir de chez le médecin lorsqu’on a mal au dos : On va déjà mieux quand on l’a vu.

On utilise …

Pour ce test, j’avais indiqué mon poids de 85 kg pour 1.92m. La première pesée m’a affiché 86.8 en fin de journée, après un bon repas et une demi bouteille d’eau (on essaie de se rassurer comme on peut). De cette manière, après synchro automatique via WiFi (oui, la balance est connectée à votre réseau sans fil), j’avais directement accès à une « ligne du temps » m’indiquant les différentes pesées et d’autres données bien plus intéressantes comme ma masse musculaire, ma masse hydrique (le pourcentage d’eau – et pas d’alcool –  que mon corps contient), le poids de mes os (vous savez, les trucs qu’on perd juste avant d’accoucher) et le pourcentage de graisse enfoui dans mes cellules. « Mon Dieu, mon corps contient de la graisse ?!? ». Un petit clic sur l’icône « Info » vous indique, par exemple, que votre squelette pèse généralement de 3 à 4% du poids total de votre corps. Légers, les os, légers…

D’autres mesures peuvent aussi être ajoutées au travers d’applications tierces ou de données provenant de votre smartphone, comme le nombre de pas parcourus. Sur mon iPhone, l’App Withings peut donc récupérer les données de l’App « Santé » et les intégrer dans la ligne du temps. Je trouve cela particulièrement judicieux de rassembler tout ce petit monde dans la seul App Withings. Si vous êtes friand de l’App  RunKeeper pour vos séances de running, vous pouvez donc utiliser toutes ces données, tout comme le nombre de calories dépensées, par exemple.

Au delà de ces intégrations, l’App va aussi vous permettre de créer des rappels pour manger un fruit tous les jours à 10h, déterminer un objectif de pas à parcourir par jour ou par semaine, aller visiter un musée (si, si), etc. Vous l’aurez compris, nous sommes face à une App « All-in » qui fait le job sans sourciller (et ce n’est pas François Fillon qui s’en plaindra, … de sourciller). OK, elle était connue, je me tais.

Multi-utilisateurs !

Là où Withings atteint pleinement son objectif est sa capacité à gérer jusqu’à dix utilisateurs pour la même balance (mais pas tous en même temps, comme dirait Coluche). En effet, vous pouvez inviter votre joyeuse petite famille à s’y connecter via un simple mail. J’ai essayé avec ma fille (19 ans) et cela a fonctionné dans les deux minutes. J’ai eu droit à un « Whaouuuu, mais c’est génial ton truc, il me reconnait quand je monte sur la balance !« .

En effet, la Withings Body n’a pas besoin de vous demander qui vous êtes, elle le sait déjà. Vous montez dessus, vos initiales sont affichées sur le petit écran pour que, ensuite , vos mesures soient synchronisées sur le compte de l’utilisateur. Petit point d’attention qui va vous éviter une abondante transpiration d’angoisse : Les autres pensionnaires nus de la balance n’auront pas accès aux données des autres. Ouf, personne ne verra que vous aurez prix 3% de graisse supplémentaires après ce repas « Full-frites-pitta-gyros-sauce-à-l’ail » au retour du concert de Julien Doré … ou de la soirée dans un resto gastronomique où votre estomac criait famine lorsque vous avez franchi la porte de sortie. Il est vrai que l’ « Endive confite dans son emballage de Pata Negra posée sur son lit de pommes grenailles concassées et dorée au pavé affiné » était une peu frugale. Bref, c’était un bête chicon au gratin pour bobo bio du BW (Amis français, je vous ai déjà expliqué ce qu’était le BW (On prononce « BéWéééé », rendez-vous sur cet article, j’en ai marre de me répéter. Zut.). Pour les gens du BW, ne m’en voulez pas, je vous aime quand même.

withings-05

On conclut …

Ultra simple à configurer, idéale en terme de look, fiable et multi-utilisateurs, cette Withings Body est un vrai bonheur familial à partager comme une bonne bouffe entre amis : Conviviale. Une belle réussite qui met aussi en valeur l’App Withings Health Mate qui intègre une grande diversité de fonctionnalités toutes plus attrayantes les unes des autres, comme le coaching et le suivi de votre poids lors d’une phase de régime intense pour passer votre petite robe noire le mois prochain … ou rentrer dans votre maillot sans que rien ne déborde autour, c’est selon. J’arrête, je vais encore me faire allumer par certains lecteurs. Je ferai un effort la prochaine fois, promis… mais pas trop envie aujourd’hui, désolé.

La Withings Body est en vente sur Amazon pour 99.99€.

 

Résumé
Date
Produit
Withings Body
Avis
5

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.