TEST – Une Nest Cam pour la fête des Pères ?

Des semaines, des mois, quasiment une année se sont écoulés avant que je ne puisse enfin tester la Nest Cam, supposée représenter ce qui se fabrique de mieux en caméra IP grand public. Verdict ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’avoue avoir ressenti, avant le déballage, une espèce de fatigue mentale aiguë : “Encore une caméra à tester… Qu’est-ce-qu’elle va pouvoir me donner comme satisfaction après les dizaines d’ oeilletons espions que j’ai été amené à tester pour vous.

On déballe …

Solide. Fiable. Ce sont les deux mots qui me sont arrivés automatiquement au cerveau, irrigué en permanence, lui. Tout de métal vêtu, la Nest Cam a fière allure sur son pied bien lourd. C’est du costaud. Vient ensuite le câble d’alimentation qui, ô joie, dépasse les 90 cm habituel. Je suis déjà content (je suis vite content en ce moment, allez savoir pourquoi). La caméra s’alimente donc via un câble USB classique à connecter à une petite prise fournie. Nous sommes en terrain connu, tant mieux.

On installe …

Pas de documentation. Rien. Nous allons donc installer l’App Nest sur l’iPhone et voir ce que ça donne. Je m’inscris rapidement au service Nest et je demande d’ajouter une caméra. On scanne rapidement le QR code à l’arrière, on branche la bête pour ensuite choisir le réseau WiFi. On attend cinq minutes et l’image apparait sur l’écran du téléphone. Parfait. Cette installation peut donc être réalisée par n’importe quel papa de tout âge, de toute condition, dans n’importe quelle position. Promis.

On utilise …

Alors, l’application vous permet de faire dans le très simple : Rien. Je veux dire par là que, si vous ne touchez à rien, tout va fonctionner de manière fluide et vous aurez accès à la caméra de n’importe quel endroit dans le monde pour être averti, le cas échéant, qu’un mouvement a été détecté chez vous durant votre absence.

Durant 30 jours, vous aurez droit à tester le Nest Aware (Quel nom !) pour voyager dans le temps. En effet, vous pourrez remonter dans le passé et visualiser ce qui c’est déroulé chez vous durant les étapes de détections de mouvements ou de bruits. Ensuite, il vous faudra payer 10€ par mois pour obtenir un historique de 10 jours (toute caméras confondues) ou 30€ pour 30 jours d’historique. Au vu de la qualité des séquences vidéos et de l’interface absolument maitrisée de bout en bout, cela n’est pas cher payé pour une sauvegarde dans le Cloud. Oui, certains vont encore me dire que payer pour un service, c’est mal et que d’autres le font gratuitement. Sauf que nous ne parlons pas de la même qualité de service… Il faut savoir ce que vous voulez : Un steak blanc bleu belge insipide à 10€ du kilo ou un Angus beef plein de gout, de finesse et de gras pour 25€.

nest 10

Mais le gros bonus vient ensuite. Je me suis connecté via un navigateur sur l’interface Web de Nest et là, c’est la grand claque. Quelle maîtrise ! Il s’agit, ni plus ni moins, de la meilleur interface que j’ai pu rencontrer : C’est fluide, l’historique et les preview sont gérés dynamiquement, tout s’emboite parfaitement, c’est le rêve. De plus, il est même possible de créer des clips vidéo afin de les extraire par la suite et les télécharger. Sans oublier l’ajout de zones de détection spécifique pour le bruit ou le mouvement. Vous pouvez zoomer, écouter et parler dans un écran sans qu’aucun freeze ne vienne encombrer. Une véritable prouesse.

La grand force de Nest, c’est son algorithme de détection. Celui-ci ne se trouve pas dans la caméra mais sur les serveurs de Nest, en amélioration permanente. Ainsi, plus de fausse alarme pour un rayon de soleil qui s’invite chez vous ou pour un branche d’arbre qui passe devant votre fenêtre en période de tempête.

En conclusion, pour 200€, cela peut sembler très cher pour une caméra personnelle (on en trouve à partir de 60€) mais le jeu en vaut vraiment la chandelle : Qualité vidéo, fluidité de mouvement, grand angle, infra-rouge, stockage dans le Cloud, interface Web au petits oignons, qualité de fabrication et, derrière ce petit monde, Google.

nest 04

Alors, si vous hésitez encore pour un cadeau vraiment utile pour la fête des pères et qui ne terminera pas sa vie pourrie dans un tiroir poisseux rempli de vieux caramels collants, la Nest Cam pourrait rencontrer un certain succès auprès de votre gentille famille.

Et si vous êtes commerçant, vous en achetez deux ou trois, accompagné d’un abonnement de 30€ par mois et vous êtes couvert : Vous ne dépendez pas d’un installateur, vous gérez vous même les clip vidéos à montrer à la police (si on vous cambriole, évidemment) et vous bénéficiez d’un historique de 30 jours. Bref, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

En vente quasiment partout : Nest, Vandenborre, FNAC, Amazon.

Résumé
Date
Produit
Nest Cam
Avis
51star1star1star1star1star

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.