The SuperBook – La puissance de votre smartphone nourrit un PC d’un nouveau genre

superbook 03

Vous êtes en possession d’un smartphone qui, je suppose, propose une puissance invraisemblable. Cette puissance, vous l’utilisez à 5%, peut-être 10%, à tout casser. Téléphoner, placer un commentaire inepte sur la nouvelle couleur de cheveux de votre voisine ou, pire, juste envoyer des SMS à vos potes qui se demandent encore pourquoi vous n’êtes pas passé à WhatsApp. Affligeant. Les 90% de puissances excédentaires que personne n’utilise, cela vous dirait de le filer en douce à un ordinateur ? C’est le principe de SuperBook.

Actuellement en phase de crowdfunding chez Kickstarter, le projet SuperBook a déjà levé près de 3 millions de Dollars pour être lancé en production début 2017, la livraison devrait suivre rapidement.

Son prix ? $99. Le principe ? Vous lui collez votre smartphone au châssis, via un bête câble USB Type C et vous voilà face à un PC hyper léger et fonctionnel. En effet, grâce à Andromium, un système d’exploitation basé sur Android, celui-ci va utiliser le processeur et la mémoire de votre téléphone pour exécuter toutes les Apps Android sur le PC. Tout est donc à disposition : Traitement de texte, outils graphiques, navigateur, jeux. La hotte à application du Père-Noël est déjà disponibles depuis des années.

superbook 02

Le Superbook ressemble étrangement à un MacBook Air et propose un écran de 11.6 pouces d’une résolution de 1366×768 pixels. Une version offrant une dalle IPS full HD 1920×1080 pixels sera aussi disponible pour $30 de plus.

Evidemment, ne venez pas y brancher votre vieux brol de Samsung Galaxy Trend pourri que vous avez trouvé au fond du tiroir à céréales, vous risquerez d’être déçu.

andro

Plus d’info ? Rendez-vous sur Kickstarter !


Superbook Demo from Andromium Inc. on Vimeo.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.